Président Macron : il est temps de renouer avec Israël©

Président Macron : il est temps de renouer avec Israël©

Cher Président Macron : le temps esrt venu de renforcer les relations avec Israël

Emmanuel Macron

Le Président récemment élu, Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à Berlin, le 15 Mai 2017. (Axel Schmidt/Getty Images)

PARIS (JTA) —Dans cette campagne présidentielle qui vient juste de se conclure, on a largement oublié la politique étrangère. Quoi qu’il en soit, Emmanuel Macrin,le nouveau Président français est confronté à plusieurs questions internationales cruciales, et parmi elles, reviendra le processus de paix palestino-israélien.

Si la France souhaite jouer un rôle, elle doit refonder sa crédibilité qui a été gravement réduite en Janvier, lorsque la Conférence de Paris pour la Paix s’est conclue par des communiqués purement déclaratifs, mais aucun résultat tangible qui puisse encourager les deux parties à travailler à nouveau en direction de la Paix. En internationalisant le conflit et conduisant les Palestiniens à croire qu’on leur offre la possibilité de se détourner de la table des négociations, l’initiative française, en effet, a ralenti un processus de paix qui traîne déjà en longueur, sans réelle perspective.

La France doit apparaître comme une médiatrice honnête,  un arbitre impartial qui prend en considération les préoccupations des deux parties. Et la France doit regagner la confiance d’Israël – en particulier, après avoir décidé de l’exclure des négociations de janvier dernier – en réaffirmant la nécessité absolue d’assurer la sécurité d’Israël à l’intérieur de frontières sûres et reconnues. Macron doit approcher sa relation avec Israël avec une grande prudence.

Au début de ce mois, la France s’est encore abstenue de voter la énième résolution de l’UNESCO destinée à dénier toute relation historique entre le Peuple Juif et Jérusalem. Au même moment, un certain nombre d’autres pays européens (l’Allemagne, l’Italie, la Lituanie, le Royaume-Uni, la Grèce et les Pays-Bas) ont pris la décision courageuse de s’opposer à cette résolution infâme, une de celles concoctées pour se dresser à l’encontre de l’objectif de réaliser les conditions de la paix.

N’est-il pas venu le temps pour la France, de reconsidérer sa position, d’oser s’opposer à des initiatives qui s’efforcent par tous les moyens de délégitimer Israël?

En 1967, Le Président Charles De Gaulle a officiellement mis fin à la période de lune de miel franco-israélienne des années 1950 et du début des années 1960, quand il a imposé à Israël un embargo sur les armes, juste avant la Guerre des 6 Jours. Il a expliqué sa décision lors d’une infâme conférence de presse, dans laquelle il a déclaré que les Israéliens sont un « Peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur ». David Ben Gourion avait répliqué : « Nous n’affichons pas une « ardente ambition de conquêtes », mais plutôt une foi fervente et la vision de la Paix telle qu’elle est décrite et annoncée par nos prophètes ».

Cinquante ans plus tard, il existe de vastes possibilités de coopération entre la France et Israël. La plus évidente concerne la lutte contre le terrorisme. La France est la cible d’attentats, et, à cet égard, elle se trouve dans une situation similaire à celle d’Israël. Cela prendrait un sens considérable de s’appuyer sur l’expertise d’Israël en matière de résilience et de préparation de la population et du gouvernement, dans le but de combattre ce fléau.

En matière de réponse aux ambitions nucléaires de l’Iran, la France a adopté une position sans compromis, face à la politique agressive de Téhéran. Cela serait certainement dans les meilleurs intérêts de la France d’aligner sa stratégie avec celle d’Israël, un pays quqi est également préoccupé par la menace iranienne, ainsi qu’avec celle de l’Administration des Etats-Unis, qui est impatiente de répondre à la menace nucléaire iranienne.

En outre, Paris peut contribuer à négocier un rapprochement entre Israël et les pays arabes sunnites – des puissances qui sont déjà engagées dans une alliance discrète qui s’enracine dans la défiance à l’encontre de l’Iran. Au cours de ces derniers mois, avec la nouvelle administration en poste, il y a eu des signes qu’une telle alliance implicite devienne une véritable possibilité. Il n’est pas encore évident que la France se saisira de cette occasion historique pour jouer un rôle central dans la formation et le renforcement d’une alliance contre une menace commune.

L’élection de Macron offre des motifs d’optimisme sur l’avenir des relations franco-israéliennes. Sa visite en Israël, en tant que Ministre de l’Economie avait envoyé le message que la France est impatiente et disposée à renouveler cette coopération. Après tout, comme Macron l’a lui-même suggéré : « La French Tech » et la « Start-Up Nation » se situent parmi les 10 économies les plus innovantes au monde.

En outre, Macron a prouvé qu’il est un ami d’Israël au cours de la campagne présidentielle, en s’opposant ouvertement à tout boycott du pays ou à la reconnaissance d’un Etat de Palestine en l’absence de tout processus de paix.

En tant que Président élu, Macron a déjà eu des entretiens avec le Premier Ministre Binyamin Netanyahu, qui l’a félicité, en tant que nouveau dirigeant français, pour sa victoire et a mis en lumière l’importance d’une coopération entre les deux pays sur des initiatives anti-terroristes.

Nous ne pouvons pas permettre de nous contenter de ces signes d’espoir. L’histoire de la diplomatie française de ces 50 dernières années offre trop de preuves d’espoirs brisés.

A un moment où les plans américains de médiation entre les Israéliens et les Palestiniens demeurent en ballottage, du fait que le Président Donald Trump doit encore obtenir la confiance des deux parties et que les relations d’Israël avec l’Allemagne apparaissent plus tendues, Paris dispose d’une fenêtre d’opportunité pour restaurer ses relations et bénéficier d’une coopération élargie avec un Etat d’Israël, qui peut incarner son allié fiable sur de nombreux fronts communs.

Espérons que le nouveau Président choisira de renouveler des liens sincères et solides entre la France et Israël.

Par Simone Rodan-Benzaquen et Julie Decroix 16 

(Simone Rodan-Benzaquen est directrice et Julie Decroix est directrice-adjointe du Bureau Europe de l’American Jewish Committee)

Adaptation : Marc Brzustowski

Dear President Macron: It’s time to reinforce France’s ties with Israel

21 commentaires

  1. Au fait dans mon message précédent, je répond a Ixiane, sur les Musulmans (et oui, encore), et aussi un peu a Richard Malka en essayant d’être un peu positif sur la France mais il est vrai, comme je l’ai noté, il y a encore des injustices, mais c’est mieux qu’a l’Est où les violences conjugales ont été légalisées, ou au sud dont 68% des femmes subissent encore des violences conjugales !!! Donc si nous nous comparons aux autres, il y a de l’espoir, encore faut il que nous nous comportions pas de la même façon et que nous critiquons pas ce qui est différents ou qui pensent différemment, pour rappel la dualité nous permet de percevoir et différencier les choses, et la relativité nous permet de ressentir les choses, donc tous a une raison d’exister.

  2. Bouh, je nous croyais plus évolué que cela, surtout en Europe de l’Ouest et Amérique du Nord !!!

    Bon il est vrai, que par expérience, la France n’est pas parfaite, et il ne faut jamais faire confiance aux services sociaux, ne jamais les juger sur leur sourire (l’hypocrisie est une des particularité de notre pays) mais plutôt sur leur actes, a savoir aussi que les juges et psychiatres font ce que ces services sociaux leur disent, et ce sans se poser trop de questions. Par exemple la fille d’une copine, qui contrairement a ses camarades, se battait au lieu de baisser la tête quand on la bousculait et qu’on l’insultait, a été envoyé a un psychologues recommandé par l’école, mais les parents se sont méfiés et ils ont vu un autre psychologue qui ne dépendait pas de l’école : résultat, « la nouvelle psychologue » a remarqué que l’école avait détaillé des choses qui n’était pas vrais, leur intention étant de se débarrasser de l’élève et de l’envoyé en hôpital de jour, donc la psychologue qui a tout compris a appeler l’inspection et l’école est maintenant en mauvaise posture. Et il ne s’agit que de l’école, mais les services sociaux sont bien pire et je pense que c’est là que se dirigent les petits chefs quand il ne sont pas assez doués pour devenir patron, enfin d’âpres les nombreux témoignages de personnes qui eu affaire avec eux. Je connais une famille a cause d’une réflexions de leur fille de 8 ans, sans doute entendu a l’école, c’est vu mettre en foyer, alors qu’il n’y a jamais eu de violence, ni de maltraitance, et ce même âpres vérification que l’enfant n’était pas en danger. Les éducateurs avec l’aide du psychologue, ont simplement amplifiés certains détails, « légèrement hyperactive » est devenu « enfant ingérable », et les parents ont du se séparer avec la pression des éducateurs et se battent encore aujourd’hui pour récupérer leur fille, alors faites très attention…

    Pour en revenir a notre sujet, comme je l’ai indiqué dans mon dernier message, tout les livres saints ont été modifié a partir d’un moment, en générale pour cause politique car cela est trop tentant pour les dirigeant de l’époque. Par exemple, les Corans Originels ont tous été brulés par le Calife Othman, et qui l’a remplacé par le siens, donc celui de nos jours. Il y a donc, tout comme les autres livres des paroles de sagesses (qui sont restées) et des paroles beaucoup plus politique et qui ont été rajoutées.

    Donc dire que dans le Coran, il y a marqué que Dieu ou Allah a donné Israël au peuple juif, pourquoi pas, mais en plus de savoir séparer les paroles de sagesse et les paroles politiques, je pense que c’est plutôt l’homme sage qui va vers dieu et « entend ses paroles » que Dieu qui descend sur cette petite terre, sur cette petite planète, par mis les milliards de systèmes solaires dans notre galaxie, par mis les milliards de galaxies dans cette univers, par mis l’infinité d’univers d’âpres la « physique quantique » où même le destin d’Israël peut être totalement différent…

    Nous sommes maintenant bien plus évoluer qu’il y a un siècle (a cette époque le vote des femmes était impensable, bonjours la mentalité) et que dire d’il y a mille ans ? Avec un peu de réflexion, alors qu’avant on pensait que dieu a créer l’Univers, maintenant il est bien plus logique de penser que dieu « s’est retirer de l’univers », pour créer l’espace (autant mental que physique), car quand on sait tout on ne sait rien et il n’y a pas de mouvement… Grace a ce vide nouvellement créer (ce qui inclus le temps et l’espace) ,la vie dont les âmes sont en fait une partie de dieu au milieu de cette espace qui permet le mouvement, peut évoluer et progresser suivant un système de relativité et aussi de dualité.

    Ceci est un exemple de réflexion, quand on étudie les textes avec l’ouverture d’esprit de notre époque, plutôt que pensez que Dieu a créé l’humanité comme élément suprême de sa création, et que tout cette immense univers n’est là que pour être un décor a notre honneur. Soyons modeste, avançons nous plutôt vers dieu plutôt qu’attendre qu’il vienne a nous car pour moi Dieu est l’horizon où se dirige l’évolution.

    Et quand bien même, vas-tu jeter les palestiniens a la mer. Pendant la Guerre de 6 jours, il y a bien eu des miracles, les radars égyptiens sont tombés en panne, juste avant que les avions israéliens ne les attaquent, curieuse coïncidence ! Mais je ne pense pas que dieu nous a sauvez pour que nous fassions la même choses au Palestiniens, que ce qu’ils nous réservaient.

    Nous sommes de grandes personnes, comme dans mon avant dernier message, je pense que les Israéliens ne sont pas plus idiots que les Américains, idem, les Palestiniens ne sont pas plus idiots que les Japonais il y a un siècles, donc il est tout a fait possible qu’il y ait la paix, si il y a un esprit de partage, et si les colons Juifs et palestiniens se comportent en Cisjordanie, comme les juifs et les arabes en Israël. En plus Israël est un surdoué en technologie, a coté il y a les arabes avec le pétrole, puis âpres le pétrole il y aura le solaire dans les déserts (Afrique de Nord et Moyen Orient), en gros Arabes et juifs peuvent profité l’un de l’autres et partager ce que l’autre n’as pas.

    Bien sur, il faut savoir bien présenter les choses, la même choses présentées différemment peu avoir un résultat différent,

  3. A part un peu de compassion cosmétique envers les juifs de france il n’y a rien à espérer de Macron.
    Les écologistes qui soulèvent de vrais problèmes mais dont les solutions sont pires que les problèmes sont à l’image de cette France en perdition. En effet, le danger du nucléaire se résume à la crise économique et/ou le terrorisme. Ce nucléaire que De GAULLE a brillament su en tirer l’indépendance après la seconde guerre a permis à la France de se hisser parmis les puissances en lui assurant une certaine autonomie énergétique. Le complexe franco-français étant dramatique que l’obsession anti-américaine nourrit d’un antisionisme/sémitisme a fait basculer notre pays dans la surenchère avec les pays musulmans sunites ou chiites. Le résultat est que l’on réussi à cumuler en France les 2 pires dangers pour le nucléaire.
    Je ne vois strictement aucun signe dans le gouvernement Macron à chercher une quelconque solution à sortir de cette spirale.
    J’aimerais tellement avoir tort, mais on ne peut plus être naïf. Il n’y a aucun accord possible avec les arabes tant que ces derniers ne reconnaissent pas et soit encourager à ne pas reconnaitre les juifs et Israël.
    Beaucoup trop d’entre nous aveugler par la compassion pour la shoah ont eu la certitude que l’antisémitisme et la remise en question de l’existance d’Israël verrai le jour.
    En poufiasserie politique, les choses ne se font pas du jour au lendemain, beaucoup de choses se font sur du long terme, les générations passent les identités changent, les témoins disparaissent, l’histoire se réécrit et les libertés se perdent.
    Il n’ ya que des dirigeants pragmatiques et courageux comme Bibi ou Trump pour resister à l’érosion.

  4. OUI le mot « colon, colonies » est adoré par nos médias français !! Avec un seul mot , ils font croire que les juifs ont volé la TERRE aux arabes !!!! Alors que les véritables colons sont ceux , arrivés parmi le Peuple Hébreu , après la création de l’ISLAm , les arabos-musulmans !!!
    Les colons sont les arabes des squatters qui se prennent pour des propriétaires !!!!
    Lisez le CORAN , sourate 5 qui dit que ALLAH a donné cette Terre au PEUPLE D’ISRAEL !!!!

  5. Toujours cette paranoïa sur les musulmans, comme je l’ai indiqué sur mon dernier message, je crois en Emanuel Macron, il a de nombreux juifs comme amis et ce n’est pas un hasard si il a travaillé pour la banque Rothschild et quand a son 1er Ministre Edouard Philippe, il a bien des relation avec les « religieux Musulmans » mais c’est politique et nom idéaliste, a cause de sa mairie qu’il a d ailleurs renoncé.

    Il y a quelque chose de très efficace en Allemagne, et je ne doute pas que Emanuel Macron fera la même chose, mais avant, je mets a plat toutes les religions :

    Déjà il faut savoir que tous les textes religieux de toutes les religions ont été modifiés, pour raison « politique », en gros de nombreux textes de sagesse sont mélangés avec des textes beaucoup plus politiques et en rapport avec les idées et les besoins des dirigeants de l’époque, car de nombreux concepts étaient totalement étranger a la compréhension de l’époque, donc mis a part dans des ouvrages « non officielles ».

    Si il y a le bien pour nous guider, il y a aussi le mal pour nous corrompre et les livres saints sont leur domaine de prédilection, pour des raisons évidentes. Mais par chance, il y a un roulement, des véritables sages, faciles a reconnaitre pour leur ouverture de cœur mais aussi et surtout pour leur ouverture d’esprit, qui écrivent par la suite pour une meilleur compréhension des textes.

    Voila, pour bien comprendre la religion, et donc l’étique, soit la différence entre le bien et le mal et les concepts comme le libre arbitre, la dualité (bien / mal, joie / souffrance, la diversité), la relativité et l’évolution car pour moi Dieu est « l’horizon où se dirige l’évolution »… Il faut premièrement savoir que les textes saints sont avant tout des paraboles, comme le fruit de la connaissance qui représente la conception du bien et du mal, et surtout de savoir que de nombreux textes ont été modifiés, voir remplacés, et donc différentier, avec du bon sens, les vrais textes des autres.

    Par exemple, la religion chrétienne a été modifié par l’Empereur Constantin, il a retiré « ne pas faire de représentation physique de dieu » dans les 10 commandements, et ce pour des raisons évidente, les premiers chrétiens croyaient que Jésus était un prophète et ils croyaient aussi en la réincarnation, Constantin a dit que tout ceux qui ne croyait pas que Jésus était le fils de dieu était apostat donc brulé vif et il a été très convainquant, dans la religion juive, les textes ont bien été rassemblés suivant la mentalité des rabbins de l’époque, avec des préjugés très éloignés de leurs percepts.

    Combien savent que dans la religion juive nous croyons a la réincarnation (Guilgoul, la roue des âmes) et au Karma, le rachat des âmes, un peu comme dans le bouddhisme dont nous avons des concepts très proches mais avec des noms différents, par exemple les différents corps de l’homme (Nephesh / corps physique, Ruah / corps émotionnel, Neshamah / corps mental, esprit vierge au moment de la réincarnation, H’Ayah / corps reunissant la mémoire de touts nos vie précédentes, chef d’orchestre de notre destin, Ye’Hida / corps Divins, hors de temps), sans parler des quartes mondes (Assiah / monde de l’action, Yetzirah / monde de l’emotion et des anges, Briah / monde mental et des archange, Atziluth / monde abstrait et des noms de dieu et archétype (concepts divins)…

    Pour enfin arrivé a la religion Musulman, tous les musulman apprennent que tout les livres saints ont été modifiés sauf le Coran qui a été protégé par Dieu, en fait ils ont raison, le Coran n’a pas été modifié mais il a été remplacé, c’est pourquoi que les responsables religieux détourne l’attention vers les autres, un peu comme les républicains, lors de la réélection de Bush, qui disaient regarder les démocrates ils vont tricher, ce qui détournait l’attention et a la fin il y a eu bien des élections bizarres mais du coté républicains.

    En fait il y avait au départ 7 Corans originel dont des proches de Mahomet et qui n’était pas des politiques comme Aicha , âpres la mort de Mahomet, le Calife Otman (donc bien un politique, pas un homme de foi) les a tous brulé et n’a gardé que le siens, soit le Coran d’Otman qui est le seul Coran qui reste de nos jours. Pour ceux qui refusent cette idée, j’aimerai aussi leur rajouter : est ce que vous pensez que des sourates qui dit que l’homme peut battre sa femme quand il le désire et la violer mêmes si elle a pas envie, qu’un homme peut en tuer un autres si celui-ci n’est pas musulman, sans parler de la haine des artistes et de ces pauvres chanteuses a qui on coupe les mains et on arrache les dents… sont vraiment les parole de Dieu ? Donc si ces textes n’ont jamais été modifiés, c’est peut être pas Dieu qui proposa la religion Musulman mais son contraire.

    Voila, tout est une question d’éducation, si les religieux ne savent pas ressortir ce qu’il y a de plus beau dans la religion et ne peuvent ressortir que des textes pervertis, je pense que c’est a l’état que de transmettre les principes de base pour donner la possibilité d’avoir les outils spirituels nécessaire pour évoluer soit mêmes, toujours vers l’ouverture d’esprit et le respect des autres, laissant plutôt aux autorités religieuses la gestions des temples et l’organisations de prières et fêtes.

    En gros il y 3 choses a savoir, 1er Les livres saint sont en majorité des allégorie, 2eme les livres saint ont tous été modifiés (occupation romaine, puis l’empereur Constantin, puis 12 âpres la mort de Mahomet par le Calife Othman…), il donc faut apprendre a reconnaitre, grâce au bon sens, les textes originels de sagesse et les textes plus politique et qui ont été rajouté par la suite, 2eme si il y a des éléments corrupteurs âpres la naissance d’une religion, il y a des sages facile a reconnaitre pour leur ouverture du cœur et surtout de l’esprit, qui nous nous ouvre aussi l’esprit avec leur écrit ou voie spirituelle (Kabbale, Soufisme, Gnose…).

    Donc beaucoup dise que les musulmans sont envoyés en Europe pour nous « convertir petit a petit », mais je pense plutôt que cela sera le contraire, nous allons les convertir a l’ouverture et ils vont revenir avec une religion Musulman « progressiste » et non conservatrice. Je pense que Emmanuel Macron n’est pas idiot, si en Allemagne cela marche très bien alors pourquoi ne pas faire pareil, des cours de religions comparatives dés la primaire :

    http://www.contre-info.com/allemagne-enseignement-de-lislam-des-lecole-primaire

  6. Oui tout est politique, ceci dit j’ai confiance en Emanuel Macron, pour la première fois depuis que je suis née j’ai voté et je désirai voter pour lui avant même qu’il ne se présente, c’était une intuition ou une sorte d’impression, de plus quand une personne politique est pour une fois tout a fait en accord avec mes propres idées, autant en profiter.

    Il y aurait peut être une approche diplomatique, il faut déjà savoir qu’Israël est un des 5 enfants de l’Europe :

    Il y en a un surdoué, économie et sociale, qui est aussi celui qui diffuse notre étique occidentale a travers le monde grâce a l’audiovisuelle et qui est le seul assez talentueux pour s’exporter, mais dont l’amour de la liberté lui fait faire prendre de gros risques qui emportent les autres avec lui, il y en a un autre qui est un surdoué en sociale, l’enfant modèle, il y a aussi l’enfant terrible, un sacré caractère et tous les parents savent ce que je veux dire quand un enfant a du caractère, notre étique occidental nous pousse a investir nos efforts sur l’égalité des femmes et eux légalisent la violence conjugale, il y a aussi l’enfant qui est parti au loin, loin des disputes familiales, a l’autre bout de la planète, mais nous gardons toujours contact, et enfin il y a notre grand mère patrie, le petit bagarreur de la famille, il y en a toujours un, mais c’est jamais lui qui provoque et a l’habitude de se battre contre plusieurs et bien plus grand que lui, le problème est qu’il connait pas sa force quand celui qui l’agresse est plus petit.

    De plus il serait bon de se rappeler une petite histoire, il y un siècle les japonais étaient semblables en termes de mentalité aux pays arabes et aux palestiniens, les dégâts pendant la guerre étaient terribles voir impardonnables, pourtant avec une philosophie de partage (Ethique, Economie, technologie…) et d’ouverture, ils ont réussi non seulement de faire du Japon un allié des pays occidentaux, un petit génie en technologie et en économie, mais aussi ils ont parfaitement intégré notre Ethique Occidental comme sur la liberté d’expression ou l’ouverture d’esprit et la tolérance…

    Par exemple alors que les femmes étaient « aussi bien traité » au Japon qu en Afrique du Nord et Moyen Orient (68% des femmes ont subits et subissent toujours des violences conjugales), maintenant les femmes au Japon peuvent même devenir PDG de multinational, sans oublier qu’il y a eu le premier mariage Gay au Japon, et entre nous, le mariage Gay, en termes d’évolution des peuples d’un pays et ouverture d’esprit, est l’équivalent des droits de vote des femmes lors du début du siècle dernier !!!

    Je pense qu’Israël est assez doué pour faire la même chose, peut être que je me trompe, mais il y autant de colons juifs en Cisjordanie, que d’arabe en Israël, d ailleurs c’est dernier sont très heureux, ils ont les mêmes droits que les autres, aides sociales, métier, et même je crois ils ont leur propre parti politique en Israël ( Je ne pense pas que les autres pays Arabes sont aussi cool avec les autres) …

    Ce que devrait faire Israël, étant donné que le rapport de force est équivalente, c’est de faire au colons en Cisjordanie, ce qui a été fait pour les arabes en Israël, les colonies devraient petit a petit s’ouvrir, surtout pour les écoles qui devrait être mixte, autant de palestiniens que de colons juifs et autant de femmes que d’hommes (C’est une chose que les Palestiniens devraient accepter). Concernant les Impôts, Idem, c’est la Jordanie, donc partage des Impôts, on dit que l’argent quand on ne triche pas, réconcilie tout le monde. La nouvelle ville de Rawabi en Cisjordanie qui est areligieux et plutôt économique, peut vraiment être un atout, pour, a la fois Israël et la Palestine. Pour rappel, d’un coté il y a la technologie et de l’autre le Pétrole, de plus âpres le pétrole, les pays arabes devront penser au centrale solaire (comme le projet Desertec, dans les désert, notamment en Afrique du Nord) et donc devront trouver un allié. Et quoi de mieux qu’un surdoué en technologie et très proche géographiquement.

    Pour Jérusalem il peut il y avoir deux capital, Jérusalem Ouest pour Israël (Ce qui est plutôt flatteur car l’Ouest symbolise la liberté, La cote Ouest des Etat Unis est plus libéral que L’est, Idem les Etats Unis par a port a ‘Europe, Idem l’Europe de l’Ouest par a apport a l’Est, Idem Europe et Russie, Idem Russie et Chine…) et Jérusalem Est pour la Palestine (Tel-Aviv et Rawabi étant les capitales économiques). Pour Gaza, laissons la aux religieux musulmans, mais tout palestiniens désirant habiter en Cisjordanie plutôt qu’a Gaza, notamment si c est des femmes, le gouvernement Israéliens ou / et Palestiniens peuvent les accompagner et surtout les protéger, pour leur parcoure Gaza vers la Cisjordanie.

    Voila en gros l’approche que je conseillerai a Emanuel Macron, bien sur je n’ai pas fait polytechnique, mais je pense que des personnes plus intelligentes que moi peuvent aboutir a un projet diplomatique bien plus élaborée et qui correspond en même temps aux besoins d’Israël et de la Palestine, puis a ce qui est possible de faire et surtout adaptée aux solutions de l’ensemble.

    • allez à ryad ou à téhéran……vous croire au père mohamed…à fesses ouvertes, quoiqu’avec Macrouille vous pouvez faire l’économie d’un billet d’avion

        • Je n’ecris pas avec un pseudo et ce que j’avance dans mes commentaires est le résultat d’une expérience personnelle et professionnelle. Allez être pris à partie en tant que juif a Dubai par un integriste catho avec des propos revisionnistes et vous comprendrez beaucoup de choses sur les influences de l’argent, du pouvoir et de cette notion nauséabonde de vouloir convertir a une idéologie politiques ou religieuses pour mieux asservir les gens. Il n’y a que le judaïsme qui a la pudeur de se limiter à son propre peuple et qui creve les yeux a toutes les dictatures et ouvre les yeux aux peuples qui veulent préserver ou evoluer vers la liberté.

          • Aussi, Israëlien et « palestinnien » ont surtout besoin de vérité avant toutes négociations.
            Ce n’est pas une tare de ne pas avoir fait polytechnique et cela ne vous empèche pas d’ouvrir les livres d’histoires.
            MERCI A TRUMP DE RETABLIR UN DISCOURS DE VERITE AVANT D’AVANCER QUOIQUE SE SOIT. C’est tellement facile et comode de tomber dans la perversion s’y adapter pour se sentir reconnu et protéger, jusqu’à ne plus exister.

    • Vous faites erreur quand vous employez le mot « colon » à tort et à travers. Israël (Judée-Samarie) est historiquement la Terre des Juifs (Hébreux). On ne peut pas « occuper » ni être un « colon » sur sa propre Terre.

  7. Un peu de realisme, Trump a de bonnes relations avec Poutine pognon des muslims oblige. L’un comme l’autre manage : »le sunite et le chiite » (plutôt que la chèvre et le choux), et Israël est malgré son gré au milieu de tout cela. Il n’y a que les imbéciles en Europe qui ont troqué leur rêve américain/communiste contre un cauchemard sunite/chiite qui représente la plus grande réussite de l’Europe : »etre indépendante des 2 autres grandes puissances » et ou l’on finira par se foutre sur la gueule….comme d’habitude.

  8. Trump vient de décrocher des contrats mirobolants de l’Arabie saoudite s’élevant à 380 milliards de dollars. La France, l’Allemagne, d’autres pays européens, l’UE, l’Unesco, l’ONU et même les Etats-Unis, sous certaines présidences, sont achetés par le Qatar et l’Arabie saoudite pour appliquer les politiques intérieures et extérieures que ces deux pays pétroliers leur dictent. Plus les « cadeaux » personnels généreusement offerts aux responsable politiques. Que « vaut » Israël face à la fortune du seul Qatar estimée à 550 Millions de milliards ? Il est vrai que c’est la seule démocratie perdue au milieu d’un désert de pays ennemis arriérés et sanguinaires. Mais cela suffit-il à notre époque où il n’y a plus de candidats prêts « à mourir pour leurs idées » et où le mot « patrie » est devenu désuet et suscite des sourires en coin, voire des réactions violentes ? De plus, je crains que, à l’heure où la France et d’autres pays européens s’enfoncent dans la misère, la « réussite » d’Israël suscite un regain d’antisémitisme dû à un sentiment de jalousie. Des accusations commencent à naître en France qui pointent du doigt les Juifs auteurs d’un « complot visant à encourager l’immigration maghrébine, africaine et moyen-orientale » !!!

  9. C’est qu’il y a un abîme entre le politicien et le politicard. Que le premier, visionnaire européen, conçoive de marcher de pair avec Israël, comme incontournable du devenir occidental , c’est concevable!
    Mais dans le paradoxe multiculturel, le politicard cultive au quotidien une exemplarité pour cadrer pareillement les musulmans
    On s’en est plaint durant la campagne électorale, Le Grand rabbin avait réagi, et bien ça continue
    Exemple M. Schiappa qui rengaine que l’ « on » peut critiquer Israël , sans pour autant viser les Juifs . Ceci afin de critiquer les politiques antiféministes , sans viser les musulmans.

    C’est une bonne idée la réponse  » une foi fervente et la vision de la Paix telle qu’elle est décrite et annoncée par nos prophètes ». car beaucoup de gens se réclament de de Gaulle.
    en ce moment.
    Cet article est bien car il va au positif de ce qu’on pourrait donner à l’exemplarité, dans une optique politicienne, au lieu de nous exposer à punition pour justifier de réprimer les autres, ce qu’on entend chez nos compatriotes

  10. @Marc , c’est trop tard pour la France , aucune médiation , ni bons offices venant de sa part ne sera acceptée par Israël pour les décennies à venir; la France s’est discréditée a maintes reprises à l’ONU et l’UNESCO en adoptant des résolutions anti-israéliennes et pro-Arabes; laissons la France le soins de lécher les babouches Arabes et à Israël celui de trouver de nouveaux partenaires en Chine, en Asie, en Afrique au Japon et en Amérique du Sud; malheureusement pour elle la France a choisi le camp Arabe et finira à la démolition comme le paquebot du même nom.

    • Pour les « décennies à venir »? Mazette, un prophète! Que dis-je un visionnaire!

      Quand est-ce que vous analyserez des opportunités et des risques au lieu de réciter des litanies bien apprises, transmises par des chefs scouts? Relever la tête. Partir de là où on en est, du terrain et cibler les objectifs accessibles :

      – la résolution de l’UNESCO, certains membres du gouvernement comme Le Maire l’ont condamnée comme faute politique et morale,

      – les initiatives françaises de reconnaissance unilatérale, Macron dit qu’elles sont inutiles et préjudiciables.

      – Votre schéma de guerre israélo-arabe universelle et éternelle et complètement bidon depuis que les Saouds souhaitent la défaite du Hezbollah et de l’Iran (leurs commentateurs en parlent depuis Liban 2006 minimum, il va falloir réviser les « codes » diplomatiques et médiatiques),

      Gaza reste une guerre israélo-iranienne ou/et qatarie leur intermédiaire sunnite. Ca veut dire quoi? Les rangs se clairsèment.Ils sont obligés de recruter des milices jusqu’en Irak-Afghanistan pour faire la guerre, ne parviennent pas à tenir la Syrie…

      Israël achète et vend directement aux Emirats Arabes Unis grands consommateurs de sécurité à l’israélienne… Cela commence toujours par du micro, puis on monte en gamme. Dirait-n alors qu’Israël « lèche les babouches de »? Non on prend soin de discerner entre ennemis atrabilaires et adversaires de moyen terme.. (comme les Egyptiens et les Jordaniens jusqu’à un certain point, mais pas au-delà).

      Pas gagné?, évidemment que ce n’est jamais gagné! Mais un certain nombre de défaitistes ont déjà décrété d’avance que la cause d’Israël est foutue. Alors quel est leur but? L’Unesco en soi, c’est un pur combat « symbolique », presque d’arrière-garde : alors ils en sont là, très bien, on va les niqués demain avec les Africains ou d’autres alliés. Il est plus dur de remporter des victoires idéologiques ou symboliques, mais la réalité de terrain ne trompe personne. Le Monde Arabe dont vous parlez, son cœur historique, Damas-Bagdad, est à feu et à sang.

      A croire que vous êtes prêts à immigrer vers la Chine pour découvrir un nouveau « pragmatisme » et sortir des sentiers battus?
      Soyez un peu honnête et parlez de là où vous êtes, faites avec vos moyens et pas en tirant des plans sur des comètes inaccessibles.

Déposer un commentaire