Le Missile Hetz intercepte des SAM SA-5 syriens. Vidéo

Le Missile Hetz intercepte des SAM SA-5 syriens. Vidéo

Israël-Syrie-Jordanie: Nuit blanche et scènes de guerre ces dernières heures

Jordanie, nord d’Irbid, 20 kms du territoire israélien

Le Hetz vise à intercepter des missiles intercontinentaux et on ne sait pas exactement dans quel but de stopper quels types de missiles syriens il a été déclenché : est-ce pour prévenir une attaque présumée chimique de la part du tueur en Syrie Bachar al Assad, allié de l’Iran? Y a t-il mauvaise identification du risque ou avertissement sans frais au dictateur de Damas? La Syrie avait déjà tiré des Sam-SA5 contre des avions de Tsahal lors d’une précédente expédition punitive anti-Hezbollah, en septembre 2016, mais Israël n’avait alors pas déployé de contre-mesures.

Cette fois, vexé, le régime Assad prétend que les frappes des 4 avions de Tsahal visaient à « aider l’Etat Islamique » près de Palmyre, ce qui est aussi grotesque que ses affirmations d’avoir abattu un avion en vol et endommagé un autre. Selon Israël, tous les avions sont rentrés sans encombre à leur base etlapreuve par neuf vient des débris du SAM atterri en Jordanie et des autres débris que les fouilles des troupes au sol ne manqueront pas de ramener. 

Missile Hetz ou « Arrow 3 » dont c’était la première utilisation en phase réelle de guerre. 

 

La nuit dernière a été passablement agitée dans le nord d’Israël. A 2h43 du matin, les sirènes ont retenti dans la vallée du Jourdain qui jouxte la frontière avec la Jordanie. Des bruits d’explosion ont ensuite été entendus jusque dans la région de Jérusalem. Puis plus rien…Au bout de quelques instants, les habitants de la vallée du Jourdain ont reçu la consigne de sortir des chambres protégées et de poursuivre leur nuit « tranquillement ».

L’explication à toute cette agitation est à chercher plus au nord. L’aviation israélienne a mené des raids nocturnes sur des cibles en territoire syrien. La défense anti-aérienne syrienne a lancé plusieurs missiles pour tenter, sans succès, de contrer l’attaque. C’est alors que le système de défense israélien anti-missile est entré en action, déclenchant les alertes dans les localités où les missiles syriens auraient pu s’abattre en fonction de leur trajectoire. Dans le cadre du dispositif de protection anti-missile israélien, un missile Hetz a d’ailleurs intercepté l’un des projectiles syriens dans les cieux. Selon des chaines arabes, Tsahal a visé un convoi d’armement stratégique destiné au Hezbollah.

La Jordanie n’est pas en reste puisqu’au même moment, des débris de missiles s’abattaient dans le village d’Anaba situé dans le nord du pays, près des deux frontières israélienne et syrienne. A ce stade, personne ne peut affirmer s’il s’agit des débris du missile Hetz où d’un missile anti aérien syrien qui aurait fini sa course dans le secteur (Photo du haut).

Reste que ce remue-ménage a dévoilé au grand jour l’opération de la chasse israélienne en Syrie, confirmée par le porte-parole de Tsahal, alors qu’en général, ce type d’intervention ne provoque aucun commentaire de l’échelon militaire ou politique israélien. Tsahal qui précise qu’à aucun moment, les avions israéliens n’ont été mis en danger par le système de défense anti-aérien syrien: « Tous les appareils ont pu regagner leur base et les pilotes sont sains et saufs ».

coolamnews.com

123

1 commentaire

Déposer un commentaire