Terrorisme : Twitter a suspendu 125 000 comptes

Terrorisme : Twitter a suspendu 125 000 comptes

0 2

Nous continuerons d'appliquer énergiquement nos règles et d'interagir avec les autorités pour trouver des solutions viables pour éradiquer les contenus terroristes

Terrorisme : Twitter a suspendu 125 000 comptes

Souvent accusé d’inaction, le réseau social a fait un premier tri depuis 8 mois.

Un bon début

 

Terrorisme : Twitter a suspendu 125 000 comptes

« Rien que depuis le milieu de 2015, nous avons suspendu plus de 125.000 comptes pour avoir menacé ou fait la promotion d’actes terroristes, liés en premier lieu à l’EI ». Sur un blog dédié, le réseau social Twitter tente de montrer sa bonne foi et son implication. Souvent accusé d’inaction, l’oiseau bleu est un des principaux vecteurs de la propagande terroriste. On y trouve des textes, des photos mais aussi des vidéos postés par l’Etat islamique. De la même, façon, le magazine officiel du groupe terroriste se déniche facilement parmi les dizaines de milliers de comptes djihadistes.

Les Etats-Unis et l’Europe ont ainsi intensifié leur pression sur le réseau social qui rechignait à faire le tri. Il faut dire que repérer ces comptes dangereux doit se faire « manuellement » c’est-à-dire que leur repérage ne passe pas par un algorithme. Twitter fait alors confiance aux signalements des internautes. « Il n’y a pas d’algorithme magique pour identifier les contenus terroristes sur internet, de telle sorte que les plates-formes en ligne mondiales sont obligées de prendre des décisions difficiles, en se basant sur des informations et des lignes directrices limitées » se défend Twitter. « Malgré ces difficultés, nous continuerons d’appliquer énergiquement nos règles en ce domaine, et d’interagir avec les autorités et autres organisations adéquates pour trouver des solutions viables pour éradiquer les contenus terroristes sur internet et promouvoir les discours allant dans le sens inverse. »

chat_bruxelles_1

Publié le


Source :  atlantico.fr

NO COMMENTS

Leave a Reply