Tentative de lynchage en Samarie

Tentative de lynchage en Samarie

Une foule d’Arabes palestiniens haineux s’est attaquée jeudi à un véhicule conduit par un israélien originaire d’Itamar, près du village de Hawara.

Ils ont bombardé la voiture de pierres et de blocs, et Dieu sait ce qui lui serait arrivé s’ils étaient arrivés à l’extraire de son véhicule. Le conducteur, qui heureusement était armé, a d’abord tiré en l’air depuis la fenêtre avant de tirer en direction de deux jeteurs de pierres, tuant l’un d’eux et blessant l’autre. Les forces de sécurité sont rapidement arrivées sur place et ont sauvé le conducteur, dispersant les émeutiers à l’aide de gaz lacrymogène.

Le conducteur juif, victime de cette tentative de lynchage, a été emmené pour interrogatoire et a dû prouver qu’il était en danger de mort et en état de légitime défense. Il a porté plainte auprès de la police pour tentative de meurtre.

Le président du conseil régional de Samarie Yossi Dagan a apporté son soutien total au conducteur. Il a parlé au commandant de la Division Samarie et lui a demandé de pratiquer la tolérance zéro envers les lanceurs de pierres qui mettent en danger la vie des habitants de la région.

Mercredi, ce furent deux automobilistes juifs qui durent ouvrir le feu sur la route 60 près d’Ofra, afin de se dégager d’une embuscade.

Photo Porte-parole Tsahal

Source : LPH

2 commentaires

  1. Pour information voici la « nouvelle » du Figaro : « Un Palestinien a été tué aujourd’hui par un colon israélien dans le nord de la Cisjordanie occupée lors de heurts près d’un barrage militaire, ont indiqué le ministère palestinien de la Santé et des sources de sécurité. Le Palestinien tué, âgé de 23 ans, est originaire d’un village proche de Naplouse, selon le ministère. Des sources de sécurité palestiniennes ont indiqué que des heurts avaient éclaté quand un colon avait tenté de traverser en voiture une foule de manifestants palestiniens, ajoutant que le colon et des soldats israéliens avaient ouvert le feu ».

    Ma réaction : La présentation sciemment fallacieuse des faits et de la réalité par l’AFP dessert le Figaro et transforme les terroristes en « enfants de chœur » innocents et purs. Elle contribue à attiser la haine contre les juifs et Israël. Il semble que seul un juif assassiné trouve grâce aux yeux de ces « journalistes » sans foi ni loi. Rédacteurs : pensez-vous que cette désinformation systématique soit conforme à la charte du Figaro ?
    Le 18/05/2017 à 15:40

Déposer un commentaire