Daesh mène une vaste attaque contre l’armée égyptienne©

Daesh mène une vaste attaque contre l’armée égyptienne©

Daesh mène une vaste attaque contre l’armée égyptienne dans le Sinaï : au moins un colonel de l’armée tué et, sur un autre point chaud, 16 soldats tués ou blessés

 

Avant-hier, un terroriste-suicide de Daesh, conduisant un camion-piégé bourré d’explosifs, a attaqué un barrage routier contrôlé conjointement par l’armée égyptienne et les forces tribales, dans la zone de Joura, au Sud de Sheikh Zuwaid, dans le Nord du Sinaï. Daesh revendique que cette attaque aurait fait 16 tuéés parmi les combattants égyptiens et bédouins.

Les djihadistes de Daesh ont aussi attaqué ce même checkpoint après l’attentat au camion piégé, où ils sont parvenus à détruire un tank de combat M-60 de l’armée égyptienne à coups d’explosifs improvisés, tuant sur le coup deux soldats et e »n en blessant deux autres.

Daesh revendique que deux autres tanks de combat M-60 ont été touchés dans la zone de Mahdia, au Sud de Rafah et au barrage routier de Sadut, dans la ville de Rafah. Dans une autre embuscade, un véhicule Humvee a été touché par un egin explosif improvisé dans la zone de Kharuba, à l’Est d’El-Arish.

Les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté quatre terroristes, fisqué des armes individuelles et démantelé de nombreux engins improvisés, dans le Sinaï Central.

En outre, l’armée égyptienne a confisqué une grande quantité de drogue. Daesh finance ses opérations dans le Sinaï grâce aux trafics de drogue, d’armes et d’êtres humains ( organes) entre Gaza, l’Egypte et la Libye.

1

southfront.org


Un colonel de l’armée égyptienne tué dans le Sinaï

Un colonel de l’armée égyptienne a été tué et trois soldats blessés dimanche par l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule blindé dans le Sinaï en proie à une insurrection djihadiste, ont indiqué de sources proches des services de sécurité.

La branche égyptienne de Daesh a pour sa part dit avoir mené dimanche un attentat à la moto piégée contre un rassemblement de la tribu bédouine Tarabine, qui a constitué une milice pro-gouvernementale.

Quinze personnes ont été tuées et de l’équipement militaire endommagé, selon Daesh, qui avait déjà tué dans la semaine une douzaine de membres de la tribu.

L’armée égyptienne n’a pour le moment fait aucun commentaire sur cette nouvelle attaque.

14 Mai 2017 12:33

mosaiquefm.net

Pas de commentaires

Déposer un commentaire