Sadiq Khan a tenu tribune avec un cerveau terroriste de Londres©

Sadiq Khan a tenu tribune avec un cerveau terroriste de Londres©

Exclusif: le maire de Londres Sadiq Khan a partagé une tribune avec l’ami proche du tueur du Borough Market, qui a également formé aux explosifs l’un des terroristes-suicide du 7 juillet 2005 (métro de Londres)-portant un patronyme proche de celui du maire-.  

  • Le Maire de Londres s’est exprimé lors de la même conférence que Sajeel Shahid, accusé de terrorisme
  • Shahid était le copain de salle de gym du meurtrier du Pont de Londres Khuram Butt, deBarking
  • Le duo suivait des cours d’arts martiaux au club de Gym et Fitness de « Tous les Musulmans de la Oummah.
  • On dit aussi de qu’il a des liens avec le prédicateur de Haine Anjem Choudary et Al-Qaïda

 

Sadiq Khan a participé à une conférence en compagnie de l’un des plus proches complices des meurtriers  du Pont de Londres (London Bridge) qui est, par ailleurs, accusé d’avoir formé l’un des terroristes-suicide des quatre attentats du 7 juillet 2005, selon ce que le MailOnline est à présent en mesure de révéler.

Le Maire de Londres s’est exprimé sur la même tribune que Sajeel Shahid, un djihadiste qu’on dit avoir aidé à entraîner le meneur de la cellule des attentats à la bombe du 7 juillet 05 (56 morts et 700 blessés).

Il refait surface aujourd’hui que Shahid était un copain d’entraînement du tueur Khuram Butt, qui a massacré à la camionnette-bélier et au couteau, huit personnes lors du déchaînement terroriste meurtrier dans les rues de la capitale, samedi soir.

Le tandem a aussi assisté à es cours d’arts martiaux ensemble au club de gym s’appelant « le club de Toute la Oummah des Musulmans », à Ilford

Sadiq Khan during a one minute's silence for those who died in the London Bridge attack at the London Ambulance Service HQ One Minute's silence for London terror attack victims

Shahid, pictured, was named in a New York court in 2004 as having 'set up an Al Qaeda training camp in Pakistan in 2003'

Shahid, photographie, a été nommé dans un tribunal de New York en 2004, comme ayant mis sur pied un camp d’entraînement d’Al Qaïda au Pakistan en 2003. 

Khuram Butt (pictured) was close friends with Sajeel Shahid, a militant who is said to have helped to train the ringleader of the July 7 London bomb attacks

Khuram Butt (photographié) était un ami proche de Sajeel Shahid,un djihadiste dont on dit avoir contribué à entraîner le meneur de la cellule du 7 juillet(attentats à la bombe dans le métro de Londres)

M. Sadiq Khan s’est exprimé lors d’une conférence en 2003, aux côtés de Yasseral-Sirri, qui a ensuite été condamné à mort en Egypte, pour tentative d’assassinat politique, alors qu’un autre orateur était  Sajeel Abu Ibrahim, plus connu sous le nom de Sajeel Shahid.

Shahid a appelé à la violence contre les troupes britanniques et il a dirigé un camp d’entraînement d’Al Qaïda au Pakistan, où des terroristes connus ont appris comment fabriquer des bombes et tirer au lance-roquettes auto-propulsées.

L’un de ses « diplômés » a été Mohamed Siddique Khan, qui dirigeait le gang de quatre terroristes-suicide, lors des attentats les plus meurtriers jamais commis en Grande-Bretagne, qui avait tué 56 personnes, dans le métro de Londres et dans un bus le 7 juillet 2005.

Lors de cette conférence, M. Khan a livré un discours sur le droit aux théories de la conspiration à propos du 11 Septembre et il avait vertement critiqué deux lois anti-terroristes comme une forme de discrimination envers les groupes musulmans.

« La Conférence des Premiers Captifs » avait été organisée afin de soutenir les suspects de terrorisme du camp de détention de Guantanamo.

Elle était organisée par le Centre d’Observation Islamique, qui était dirigé par al-Sirri, future condamné à mort égyptien.

Khuram Butt, pictured, who was one of three terrorists shot dead by police after launching a deadly attack on London Bridge

Khuram Butt.

Un porte-parole de Sadiq Khan a délcaré : « c’est de l’historie ancienne »…

« Au moment de cette conférence, le Maire de Londres était un avocat » de la cause des « droits de l’homme » (et du terroriste) et Président de l’organisation prédominante des droits de l’homme en Grande-Bretagne -il s’était exprimé là parce que c’était presque littéralement son « job » de le faire.

Le Maire a toujours condamné l’idéologie hideuse des extrémistes -[qu’il faisait tout son possible pour sortir de rison ou camp de rétention-] et il a reçu des menaces de mort et des protestations à cause de cela.

« A la suite de l’horrible attaque du Pont de Londres, samedi, le Maire est focalisé pour garantir que nos services d’urgence disposent de toutes les ressources dont ils ont besoin pour apporter la sécurité aux Londoniens – et pour envoyer un message clair autour du monde et dire que Londres ne se laissera jamais intimider par le terrorisme ».

Selon le Times, Butt qui vivait à Barking, avait précédemment travaillé au Gymnase -Fitness de la Oummah de Tous les Musulmans à Ilford avec Sajeel Shahid, 41ans, qui avait contribué à former les terroristes-suicide au Pakistan juste avant qu’ils ne commettent leurs atrocités.

Theresa May (pictured campaigning in Wales today) had previously endorsed Mr Khan's work in responding to the London Bridge atrocity but had stopped short of criticising the President

Foreign Secretary Boris Johnson (pictured on Sky News) - Mr Khan's predecessor as London Mayor - backed Mr Khan but dismissed the row as 'trivial' compared to the attacks themselves

 

Their row began in January, when Mr Khan labelled the President’s travel ban ‘shameful and wrong’

The trip, in which Trump and his wife Melania will be hosted by the Queen, is due to take place in October

Source : dailymail.co.uk
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook

Par Gareth Davies pour Mailonline

3 commentaires

  1. Le Maire de Londonistan est un musulman.
    POINT.
    Il a beau faire de superbes discours, il n’en est pas moins Musulman.
    Donc son jugement est altéré.
    En outre, dans son discours sur l’attentat de Londre, il parle de « terroriste » mais pas de « terroriste islamiste ».
    Ceci explique celà.

  2. Les english sont trop libéraux,ils vont commencer à comprendre ce que sont les muslims,avoir préférer un maire musulmans à un maire JUIF,voilà leur erreur,et ca ne fait que commencer.
    BANDE DE NUL D EUROPÉENS IL EST DÉJÀ TROP TARD,MÊME UNE MARINE NE PEUT PLUS RIEN FAIRE,CONVERTISSEZ VOUS A L ISLAM,C EST VOTRESEUL CHANCE DE SURVIE OU VENEZ HABITER EN ISRAËL,NOUS ON SAIT LES MATTER

  3. Les Anglais sont-ils des enfants de Coeur? Leurs arabisme and islamisme pour quii ils vouent de l’amour se retourneront contre eux car ils ignorent que ces belligerants sont là pour les jeter hors de leur pays. Et cela va de meme pour l’EU.

Déposer un commentaire