Raid de Tzahal : un soldat touché par un ‘tir ami’ *

Raid de Tzahal : un soldat touché par un ‘tir ami’ *

Un soldat des FDI de l’unité des forces spéciales de Duvdevan a été blessé mercredi soir par un feu amical lors d’un raid pour arrêter des palestiniens recherchés, dans le camp de réfugiés de Dheisheh près de Bethléem.

La force de la FDI a tiré pendant le raid sur les deux personnes recherchées qui tentaient de fuir la scène.  soldat a été touché par une balle et légèrement blessé. Il a été évacué pour traitement médical à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem. Sa famille a été informée.

L’un des deux hommes recherchés a été sérieusement blessé, l’autre modérément. Les deux ont également été évacués vers l’hôpital pour un traitement médical.

L’IDF enquête sur l’incident.

Mercredi soir, les forces de la FID avec le Shin Bet, la garde des frontières et la police israélienne ont arrêté 25 personnes recherchées en Judée-Samarie. Vingt-deux d’entre eux sont soupçonnés d’être impliqués dans des activités terroristes et des troubles violents impliquant des civils et des forces de sécurité.

Parmi les personnes arrêtées figurent le père et le frère du terroriste qui a perpétré l’attaque mortelle à Halamish le 21 juillet.

Plusieurs accidents mortels, impliquant des soldats des FDI, ont été enregistrés ces dernières semaines, y compris des accidents de voiture et des renversements de véhicules, et des accidents avec les armes. Lundi, un pilote de l’IAF a été tué dans un accident d’hélicoptère Apache à la base aérienne de Ramon; Le mois dernier, un officier des FDI a été tué par une balle tirée par un subordonné lors d’un exercice à Hébron; Un soldat de la Brigade Kfir a été grièvement blessé par un tir tiré par son ami lors d’un week-end; Et il y a environ un mois et demi, un soldat de la Brigade des parachutistes a empêché une jeep de se renverser, alors que lui et trois autres soldats étaient blessés dedans..

Le chef d’état-major des FDI a déjà ordonné un moratoire d’un mois sur la formation et une journée obligatoire de formation à la sécurité.

Jewishpress

2 commentaires

  1. Il semblerait que L’on demande à TSAHAL trop de « justèce » (faute exprès) pour accomplir notre défense et je crois que la cours de justice devrait être présidée par un homme ou une femme connaissant la TORAH et ayant la crainte de HKBH ; c’est à dire Yehoudi(ya) ou léhitgayer .
    Que HASHEM nous envoie des hommes  » avodat HaSHEM » …. .
    Pensées pour notre frère qui hélas retourne en prison et cela affecte nos SOLDATS …. d’où tout ces accidents …

Déposer un commentaire