L’Israélien Yisrael Kristal, doyen de l’humanité et survivant de la Shoah, est...

L’Israélien Yisrael Kristal, doyen de l’humanité et survivant de la Shoah, est mort.

Yisrael Kristal was recognised as the world's oldest man by Guiness World Records in March 2016 Shula Kopershtouk (AFP/File)

L’homme le plus âgé du monde, un rescapé de la Shoah vivant en Israël, est mort vendredi à Haifa (nord), à l’âge de 114 ans.

L’Israélien Yisrael Kristal est né le 15 septembre 1903 sous le nom d’Izrael Icek Kryształ à Żarnów (Pologne actuelle, alors sous domination russe), et résidait à Haïfa, ville côtière au nord du pays.

Il avait officiellement été reconnu doyen masculin de l’humanité après que le Livre Guinness avait retrouvé son acte de naissance.

Kristal, juif pratiquant, a fêté sa majorité religieuse (Bar Mitzvah) l’année dernière, un siècle après la date prévue.

En 1916, au beau milieu de la Première Guerre mondiale, le jeune garçon, n’avait pas pu observer le rite traditionnel.

Yisrael Kristal avait donc réuni l’année dernière, une centaine de membres de la famille pour souffler ses 113 bougies.

Il a vécu en Pologne jusqu’à l’invasion nazie en 1939. Déplacé dans le ghetto de la ville, il a été déporté quatre ans plus tard dans le camp d’extermination d’Auschwitz, où sa femme et ses deux enfants ont été tués.

A la libération des camps par les alliés, il ne pesait plus que 37 kilos, selon le Guinness des records. Seul rescapé de sa famille, Yisrael Kristal s’était installé à Haïfa avec sa seconde femme et leur fils en 1950, et y a tenu une entreprise de confiserie jusqu’à sa retraite.

1 commentaire

Déposer un commentaire