Laurence Haïm dérape sur le Monopole du crime. Vidéo

Laurence Haïm dérape sur le Monopole du crime. Vidéo

Les coulisses d’une Victoire : Un documentaire, au demeurant, fort instructif sur la dynamique de campagne Macron et l’esprit bon enfant qui a pu régner.  Sinon qu’une équipe de « communicants » se laisse entraîner sur les pentes glissantes de la pensée-marketing et de son absence ou suspension de toute éthique, autour du produit qu’elle doit nous vendre et où toute idée, tout événement est indexé sur des explications lapidaires qui ont l’heur ou le malheur de devoir toujours faire mouche :

ainsi pour Laurence Haïm, quand on analyse l’incident d’Alger, la communauté juive devient automatiquement responsable d’exercer un « monopole » sur le « crime contre l’humanité ». Voilà la journaliste expliquant donc que, s’il y a eu polémique, tout se passe comme si les rapatriés d’Algérie, soldats conscrits pour cette « simple opération de police », avaient voulu faire comprendre au prétendant au trône qu’il abusait en sortant de son cadre un terme que seuls les Juifs se sentiraient en droit « d’exploiter ».  Faut-il rappeler à Laurence Haïm que la communauté juive n’est pas le sujet principal ni l’acteur de la polémique, mais bien la génération des femmes et hommes revenus de force ou exilés en France à l’indépendance de l’Algérie (et parmi eux, la plupart des Juifs d’Algérie, originaires des comptoirs de Carthage, bien avant l’islam)? Considérant cela, les Juifs d’Afrique du Nord sont tout sauf des « colons », mais bien des « indigènes » de présence encore antérieure à la colonisation arabo-islamique contre les Berbères.

On se retrouve là dans un cas classique de fabrication de bouc-émissaire, où les Juifs de France sont tenus pour coupables et responsables des quiproquo de la communication Macron à l’étranger!

Poursuivant son « analyse », la « Communauté Juive » se serait totalement accaparée la définition et l’expression du terme de « crime contre l’humanité ». La notion a, pourtant, été employée dès 1915, dans une déclaration commune franco-britannique,  pour condamner le génocide arménien et elle est reprise plus tard, en vue de sa reconnaissance. Ces animaux politiques que sont les communicants ne pensent pas, ne resituent pas, ils jettent à la criée des slogans, où finalement, on  a du mal à entendre « la petite différence » de ton avec les chercheurs en calembours de l’équipe Le Pen père, lors de l’affaire du « détail ».

Franchement, Laurence Haïm, la communauté juive ne s’est rien appropriée du tout, en terme de « monopole » (qui résonne avec « monopole de la souffrance » ou « monopole du cœur » de Giscard).

Ne voulant pas s’en tenir là, Laurence Haïm va jusqu’à affirmer péremptoirement qu’elle pense que c’est « Générationnel » : autrement dit, dès que les témoins auront disparu, on ferme la parenthèse? Ou alors, la génération suivante de râleurs à la place et au nom de…

Et non, pas de chance pour les blasés, « le Crime Contre l’Humanité » ne paie pas et il a ceci de particulier qu’il est

IM-PRES-CRIPTIBLE*

On a affaire à ce journalisme bien placé aux côtés des Princes mais qui est totalement ignare et déconnecté du monde qu’il commente.

Mais, enfonçant encore le clou dans le cercueil de ces Juifs possédants qui « monopolisent le monde », sa collègue Sibeth Ndiaye, la responsable presse du nouveau président, sûrement adepte des Lois Taubira sur l’Esclavage, etc… pense, elle, qu’il s’agit de pire, d’un « copyright » : disons-le, en un mot, chez ces simplificateurs des messages à gogos : les Juifs sont les « auteurs » de la Shoah et on leur devrait des « royalties ». La pensée de l’entourage de Macron apparaît alors dans toute son horreur et sa bêtise prise sur le vif… Ce qui devait être un clip triomphant où l’on encense le milieu des « petites mains » (mais on a surtout envie de dire : des petites têtes » ) de notre vedette américaine sortie du chapeau le 7 au soir, devient un document à charge, de ce genre de présomptions qui n’attendent politiquement que les prochains faux pas pour se changer peu à peu en pièces à conviction… 

Madame Haïm, on n’a qu’une seule vie pour apprendre son métier : C’est le Tribunal de Nuremberg qui l’a, pour la première fois, prononcé, alors que la définition est établie par la Charte de Londres.

Les Juifs n’étaient pas juges et parti au Tribunal de Nuremberg, ni n’imaginent que la Shoah servirait leur « monopole », leurs intérêts, contrairement à vos insinuations « nauséabondes » comme dit la curée antifasciste. On pense ici au Shoah Business de Norman Finkielstein, immortalisé dans les chansons de Dieudonné.

Non contente de se distancier jusqu’à l’indifférence de cette « communauté » comme elle est censée penser, dans la représentation caricaturale des « profanes » (pour ne pas procéder à vos généralités), vous commettez une grave erreur d’interprétation qui re-cogne une deuxième fois là où on aurait une chance de gratter les vieilles plaies…  Or, précisément, c’est avec la vague espérance du « Plus Jamais ça » qu’on a jugé la Shoah, pour que cela ne recommence pas, sotte que vous êtes. Et c’est au nom de cette mise en exergue, afin de dissuader les nations de recommencer les unes contre les autres, qu’on l’a inventée [LES JUGES] et vous vous permettez ce décalage calamiteux du « monopole »? 

C’est réellement abominable d’envisager une seule nanoseconde de pellicule un « monopole » sur ce sujet gravissime, mais qui s’applique réellement, en dehors de l’exceptionalité de la Shoah, au Rwanda, à Srebrenica, dans différentes affaires suivies et/ou poursuivies par la CPI. 

Autrement dit, au lieu d’enlever une épine du pied de votre candidat qui s’est fourvoyé à Alger en comparant l’armée française aux Nazis, vous enfoncez son savoir très superficiel sur la notion du sens des mots, en vous faisant croire à un mystérieux lobby en train de se mettre les Juges de 1945-1949 dans la poche. Le marketing est à la compréhension du monde ce que la gymnastique en chambre est aux Jeux Olympiques et vous montrez être tout, sauf une « professionnelle ». Votre universalité laïque contre-communautariste est proprement une façon de fusiller une seconde fois les corps suppliciés des chambres à gaz, afin de « s’assurer » qu’ils soient morts et bien morts.

 Vous ne serez pas la Hannah Arendt des lendemains de victoire présidentielle où l’on s’échange des banalités. Vous laissant à votre haine de soi, ce n’est guère ainsi qu’on avance ni qu’on se met « en marche » avec l’assentiment des acteurs et témoins des véritables tragédies… 

Documentaire « Les coulisses d’une victoire » : la porte-parole de Macron estime que les Juifs ont le « monopole » du crime contre l’humanité

 

 

La porte-parole d’Emmanuel Macron, Laurence Haïm, de confession juive, tient pourtant un propos douteux sur les Juifs dans un reportage consacré aux coulisses de la victoire à la présidentielle de l’ancien ministre de l’Économie.

« Ce qui pose problème c’est le terme –crime contre l’humanité-, il y a un monopole », explique la journaliste au cours du reportage. « Il y a un –copyright-« , lance à son tour Sibeth Ndiaye, la responsable presse du nouveau président.

« C’est marrant car Haïm [ ?], lui, ne pense pas qu’il y a un –copyright-« , poursuit Emmanuel Macron qui ne semble pas avoir d’avis tranché sur la question.

« Il y a un problème sur l’expression –crime contre l’humanité-, qui, pour beaucoup de gens dans la communauté juive ne peut être défini que par rapport à la Shoah », insiste Laurence Haïm.

Interrogée par Le Monde Juif .info, Laurence Haïm n’a pas souhaité préciser son propos.

Ces propos ont été tenus lors d’une réunion de l’équipe de campagne du candidat Macron, qui, mi-février, a affirmé que la colonisation française en Algérie est « un crime contre l’humanité ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR


*Notes juridiques sur la notion de crime contre l’Humanité :

sur le plan juridique, Macron a eu tort d’aller aussi vite en besogne, en blessant une seule partie des belligérants et intéressés d’alors. Sur le plan moral, comme Jacques Chirac en 1995, cette question consistant à savoir si la colonisation française pourrait s’assimiler ultérieurement à cette notion, peut faire débat.

Mais, sur le plan historique des relations bilatérales, le FLN et ses tenants actuels se refusent à faire le moindre pas vers la reconnaissance d’atrocités « partagées » dans toute cette histoire (les récits d’exactions, massacres, mutilations, sont pléthore, concernant les méfaits des terroristes du FLN, contre les Français, mais aussi le MNA algérien considéré comme modéré, ou pire, les Harkis. Macron peut toujours « tendre une main », d’autres ont essayé avant lui.

La géopolitique de l’Algérie et du Maghreb penche plutôt vers une islamisation et une complicité du pouvoir vis-à-vis des islamistes, contrairement à la situation précédente déclenchée par l’irruption du FIS, à l’origine de la guerre civile qui a fait plus de 100.00 morts. Si Macron continue de tendre la joue, il pourrait fort bien se ramasser les mauvais coups qu’il cherche, vis-)à-vis d’islamistes qui n’attendent que la baisse de la garde pour revenir au-devant de l’actualité…

Le danger politique et diplomatique réel est d’exonérer tout ressortissant de ces pays vivant en France de ses propres méfaits et désirs de « vengeance », quel quel qu »en soit le moyen (de délinquance à terrorisme), au détriment d’une population française moyenne relativement pacifiée et ainsi d’exacerber les vieilles rancunes plutôt que de les cicatriser.

 En revanche, il ne fait aucun doute que Laurence Haïm commet une quadruple faute factuelle, juridique, historique et morale en imputant le poids de la polémique à une communauté qui ne lui a rien demandé…

L’article 7 définit onze actes constitutifs de crimes contre l’humanité, lorsqu’ils sont commis « dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique dirigée contre toute population civile et en connaissance de l’attaque » :

  • le meurtre ;
  • l’extermination ;
  • la réduction en esclavage ;
  • la déportation ou le transfert forcé de population ;
  • l’emprisonnement ou autre forme de privation grave de liberté physique en violation des dispositions fondamentales du droit international ;
  • la torture ;
  • le viol, l’esclavage sexuel, la prostitution forcée, la grossesse forcée, la stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ;
  • la persécution de tout groupe ou de toute collectivité identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste, ou en fonction d’autres critères universellement reconnus comme inadmissibles en droit international, en corrélation avec tout acte visé dans le présent paragraphe ou tout crime relevant de la compétence de la Cour ;
  • la disparition forcée de personnes ;
  • le crime d’apartheid ;
  • d’autres actes inhumains de caractère analogue causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou à la santé physique ou mentale.

À la lumière de l’article 7 et des textes qui le précèdent, trois grands principes de droit international peuvent être dégagés qui régissent le crime contre l’humanité : il peut être commis en tout temps (en temps de guerre extérieure ou intérieure comme en temps de paix) ; il est imprescriptible ; personne ne peut échapper à la répression, des chefs de l’État aux exécutants (article 27 du Statut). Le crime contre l’humanité consacre donc une certaine primauté du droit international sur le droit national par sa nature même, puisqu’il peut s’agir aussi bien d’agissements légaux qu’illégaux dans le pays concerné. Ce qui peut être déclaré légal par un certain régime peut devenir illégal compte tenu de la législation de la justice pénale internationale.

La France avait introduit sa propre définition des crimes contre l’humanité dans le Code pénal à l’occasion de la réforme entrée en vigueur en 1994. Afin de s’adapter au Statut de la CPI, elle la modifia par la loi du 9 août 2010 portant adaptation du droit pénal à l’institution de la Cour pénale internationale [archive] (loi no 2010-930). Remodifié par une loi du 5 août 2013 [archive] (loi no 2013-711), l’article 212-1 du Code pénal [archive] est aujourd’hui très proche de l’article 7 du Statut de la CPI.

fr.wikipedia.org

70 commentaires

  1. Il est bien connu que le Diable excelle à se déguiser ou à prendre l’aspect de n’importe qui. Là il a choisi d’entrer dans le corps d’un Macron. Charismatique, beau sourire, regard bleu convaincant mais doté de l’âme la plus noire qui soit. Tout comme au Quai d’Orsay de tous temps, ce nouveau gouvernement est un vrai nid d’antisémites. L’un d’eux est pointé du doigt par la presse pour diverses manipulations et magouilles visant à l’enrichir, mais personne n’évoque le fait qu’il est le n° 2 de BDS (boycott contre Israël). J’ajoute que la Haïm le défend officiellement, en bonne rénégate et traître qu’elle est). Il serait bien que des journalistes un peu courageux enquêtent sur le passé et la jeunesse d’un certain premier ministre, de Macron lui-même et de quelques autres faisant partie de la même bande de néo-nazis. Les Juifs se sont bien fait avoir. A peine élu, Macron-Satan vote une loi contre Israël, soi-disant défaillant quant à ses soins médicaux appliqués aux imposteurs « palestiniens ». Alors qu’Israël les soigne gratuitement dans ses hôpitaux et que des médecins israéliens se rendent sur le Plateau du Golan pour soigner et opérer bénévolement des civils et soldats syriens issus de Syrie, qui, rappelons-le est un pays ennemi !! Aucun autre exemple de pays dans le monde agit avec autant de noblesse d’âme et de cœur. Et c’est ce pays qui est pris comme cible par un Macron sorti d’on ne sait où !! Il est vrai qu’un de ses anciens profs. ne se souvient de lui que comme un comédien hors pair et un excellent expert en manipulation des autres élèves.

  2. Comment ? vous , Juifs de France , avez vous pu voter Macro…. , après son passage en Algérie …. dans ma famille le F L N a assassiné 2 oncles et une tante , oui sauvagement tués à coups de couteau . C ‘est honteux d ‘avoir voté pour cette équipe , les bulletins blancs çà existe !!!! Jamais au grand jamais je soutiendrai cet enfant gâté par une femme ( mère ) et , de surcroit narcissique . Je suis furieuse contre ts les moutons qui ont voté Macr…..

  3. Il n’est pas facile d’être plus royaliste que le roi ou la reine .Cette journaliste ne fera jamais oublier qu’elle se nomme Haïm …

  4. ne nous étonnons de rien, la nature humaine est ainsi faite, certains sont prêts à se vendre au diable pour obtenir la réalisation de leurs rêves.
    nous, les juifs, sommes condamnés à vie à lutter non pas pour nos rêves, non pas pour des privilèges mais tout simplement pour notre survie.
    Et comme cela dure depuis un certain temps tout de même et que cela ne semble pas vouloir s’arrêter, nous sommes devenus très forts dans l’art de nous défendre et même de prévenir les attaques ce qui ajoute, sous forme de jalousie, à l’antisémitisme naturel

  5. Laurence, t’es une grosse truie renegate.
    POINT.
    NON, le tschoupon de l’elysée ne va pas te donner le Ministère de la Culture.
    Schèh’ Fic

  6. Il faut que cette ambitieuse change son nom (Haim ? c’est juif non) car il n’y a rien de pire qu’être juif et antijuif c’est criminel ,Comme le Maire de Toulouse qui s’appelle COHEN mais qui prétend très fort qu’il n’est pas juif !!!de même que Patrick Cohen de France Inter qui aurait été un dénonciateur des juifs pendant la guerre 40 puisqu’il l’a fait en direct dans l’émission C’ à Vous sur la 5 dénonçant ARTHUR de s’être évader fiscalement de la France en Belgique !! Il ignore qu’ARTHUR est implanté dans le monde entier et peut payer des impôts en France ,en Belgique et dans le monde entier et ne triche donc pas .Par contre ce qui ne plait pas aux renégats ,c’est qu’ils savent que c’est un grand DONATEUR pour TSAHAL et ISRAEL!!

  7. Cela fait plus de cinquante ans que l’on insulte les Pieds noirs et ce n’est pas la bonne manière de nous aider à tourner la page, chose que l’on nous conseillait vivement à notre arrivée.
    J’ai quand même voté pour lui mais j’estime que Macron a commis une faute morale en allant insulter la France à Alger.

  8. La communauté juive récolte ce quelle a semée, des enfants qui veulent passer à autre chose et arrêtés d’être réduit à la repentance perpétuelle shoastique.

    • Vraiment écrire des inepties limites de l’insulte antisémite c’est sur d’autres sites que l’on devrait vous retrouver.
      Ne saluez pas de ma part M’BALA

  9. Encore une qui ferait mieux de se taire au lieu de dire des inepties à tout prix. Encore une qui ne veut pas désigner les autres par peur et qui préfère canaliser sa colère sur les Juifs, toujours les Juifs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! sans réalité aucune!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! A vomir!

  10. Les propos de Mme Haim sont condamnables car inexacts et totalement déplacés dans le contexte, et il est inutile de se poser la question des origines et de la religion de celle qui les a tenus. Les juifs ne sont pas concernés par la déclaration de Macron sur la colonisation, et d’ailleurs la communauté juive a eu raison de ne pas intervenir en son temps sur cette polémique.
    Les journalistes et les politiques français sont obsédés par les juifs et Israel, et si les juifs n’existaient pas ils les auraient vite inventés car les juifs sont bien pratiques pour se donner bonne conscience ou pour défouler sa colère. Que vient faire le nom du grand rabbin de France dans cette discussion interne autour de Macron, alors que les gens choqués qui manifestaient étaient simplement des anciens rapatriés d’Algerie ? Çela montre l’atrophie mentale de gens parasités par les dépêches de l’AFP et la politique cinique du Quai d’Orsay.

  11. Cette Professionnelle est prête à tout pour aboutir à son plan de carrière, je constate qu’elle s’est trompée de profession, car on ne pourrait pas l’accuser d’antisémitisme, et pour cause mais nous avons aussi chez nous des vraies professionnelles.
    Comme l’avait dit BEN GOURION c’est à ça que l’on reconnaît un peuple (j’ai modifié )

  12. Cette Professionnelle est prête à tout pour aboutir à son plan de carrière, je constate qu’elle s’est trompée de profession, car on ne pourrait pas l’accuser d’antisémitisme, et pour cause mais nous avons aussi chez nous des vraies professionnelles.
    Comme l’avait dit BEN GOURION c’est à ça que l’on reconnaît un peuple (j’ai modifié )

  13. Il n’est pas nécessaire de chercher aussi loin que certains le font.
    Le but de l’équipe Macron était simplement de ratisser l’électorat arabomusulman. Pour ce faire tout était bon,depuis le crime contre l’Humanité énoncé en Algérie, la reconnaissance de l’absence de culture française, et enfin les faits dont vous parlez.Que représentent quelques juifs ,electoralement parlant,face à des millions de musulmans. Ces gens sont d’un ignoble cynisme.

  14. Monsieur HAZAN, j’adhère totalement à vos propos. Quant à Laurence HAIM elle ne sera ni la première ni la dernière personne à cracher dans la soupe de ses origines (probablement par opportunisme). D’autant plus grave encore que c’est l’antisémitisme qui prévaut qui a récemment defenestré sa compatriote SARAH. Je conclu en lui disant ceci : « honte à vous Laurence, je vous plaint ». Harry Levy

  15. On peut sans doute ajouter que si le but de cette parole malheureuse de campagne était d’ « apaiser » les mémoires, il a complètement raté, et a plutôt eu le résultat d’exciter encore plus les revendications, colères et sentiment d’injustice de part et d’autres, ce qui est bien la preuve que dans cette histoire d’Algérie, les victimes sont de tous côtés.

  16. Tout à fait d’accord avec l’analyse faite plus haut.
    Les mots ont dépassés la pensée de Macron mais il faut avouer que l’attitude de la France dans les pays qu’elle avait colonisés (de quel droit ?) a été honteuses dans tous ces pays et que notre pays est responsable de bien de crimes ! D’où la haine que certains ressentent vis à vis de nous Français.
    Je suis Française, fière de l’être mais consciente de notre histoire pas toujours honorable !

    • J’ai comme l’impression qu’on excuse tout de la part de Macron : ses propos en Algérie car il voulait simplement le vote des Français d’Algérie, car c’est un manipulateur, et j’attends de voir ce qui se cache derrière cette tête d’ange : la bête qui fait l’ange ? La bête n’est peut-être pas celle que l’on croit.

  17. Merci pour votre article. Je me demandais si j’étais le seul à être choqué par la notion de « monopole » et de « copyright »! Il est affligeant de constater que de tels propos puissent passer sans réaction. Sommes nous tant « anesthésiés » par ces professionnels du marketing ? Avons nous perdu notre esprit critique ? Après avoir été victimes de crimes contre l’humanité, les juifs cupides et malicieux seraient devenus propriétaires du concept probablement pour en tirer un quelconque intérêt $$. La victime redevient à nouveau coupable. En plus d’être stupide, c’est tout simplement ignoble !

  18. qui habitait l’atlas nord africain bien avant que les futurs états Algériens, Marocains et Tunisiens ne se constituent en colonisant et en convertissant de force?
    des communautés berbères, juives qui vivaient la sans pretention nationale ou colonisatrice,
    Mme Haim , votre nom est peut etre trop lourd à porter, etre juif n’a de sens que si l on participe à préserver nos valeurs et par là éclairer le sens commun.
    etre juif est d’une rareté irrationnelle en face de nos responsablités, notre grande visibilité ne peut pas aveugler une personne cultivée (à priori vu votre activité pro) comme vous, au point de confondre entre un massacre et la disparition industrielle pure et simple d un peuple entier, tout petit peuple qui plus est celui qui légitime legataire des tables de la loi, donne foi à plus de 787 religions dans le monde? sans jamais avoir eu de programme de conquête ou de conversions car c est une interdiction formelle de la torah.
    Mme Haim la frustration qui vous habite est elle malheureusement bien commune, c est peut etre par ce que vous ne savez pas que le monde futur promis aux juifs dans la torah, récompense de la difficile election, est promise à tout homme ou femme qui respecte son prochain, sans aucune autre pratique religieuse ni meme service à Dieu,
    Voyez vous Mme Haim, c est un crime contre l humanite, et l humanisme des plus simples que de vouloir s en prendre à UN SEUL juif, alors à tout un peuple et réussir d en tuer 6 MILLIONS.
    Mme Haim, vous avez le droit de rire que vous vous etes fourvoyée, dites le pour vous et votre honneur
    si pas pour vous faites le pour le bien qu il y a en chacun

  19. Madame Haim me fait penser aux juifs d’Europe évoqués par le prix Nobel Imre Kertesz dans l’ultime auberge.
    Elle trahit le peuple juif qui a déjà tant d’ennemis et si peu de soutiens.
    Bientôt il faudra quitter la France et laisser la place aux musulmans. Merci à Mme Haim à BHL Attali et tant d’autres pour leur actions décisives. En 1917 déjà de jeunes juifs dénonçaient leurs parents au pouvoir communiste; des renegats il y en a toujours.
    Pourquoi les juifs ont voté Macron ? On s’interrogera sur ce point dans quelques années.

    • On a le droit d’être concerné quand on est juif et pied noir ( famille établie bien avant 1830 et bien avant les arabes).
      S’ appeler Haim et faire de telles comparaisons douteuses en parlant de la Shoah.
      Mais pourquoi faut-il qu’ il y ait toujours des juifs pour dire de telles énormités …j’ose l’espérer par bêtise.
      Il ne faut pas qu’ ils s’ inquiètent. ..en cas de problème, ils seront considérés autant juifs que les autres. Ceux là n’ont seulement rien compris

  20. Au moins vous, vous ne coupez pas les commentaires qui ne vous plaisent pas. Je suis abonné aussi à la lettre du crif… j’ai rappelé que le candidat macron avait le soutien de l’uoif, leur slogan… notre constitution c’est le coran… beau programme en perspective… Eh bien, mon commentaire à été retiré !

    Vive la démocratie!

    • L’argument est devenu classique, comme les relations de Richard Ferrand : la présomption d’innocence veut, quand même, que le candidat n’est pas responsable des voix qui se reportent sur son nom,s’il n’est pas allé les draguer. Ce n’est qu’ensuite, s’il pactise, pour une raison ou une autre, avec ce genre d’engeance, que le reproche clair peut lui en être fait. Sur le plateau du débat, Macron a semblé ne pas « être au courant » du genre prêche qui se faisait au Bourget, à la grande fête de l’UOIF. Cela a été son principal point faible, il ferait bien de se renseigner très vite, parce que ce genre de légèreté va finir par lasser. Dire que le Président est otage de ses voix n’est pas forcément vrai, s’il choisit de ne pas rechercher ce genre de popularité. La démographie veut que le nombre ou la minorité de blocage sera toujours plus du côté du pourcentage de votants musulmans (s’ils votaient comme un seul homme, ce qui n’est pas assuré) que de celui du vote juif. La démocratie c’est aussi d’accorder un « Etat de grâce » au vainqueur, sinon que nous n’en avons pas le loisir.

      • Alors,^pourquoi vilipender Marine Le Pen parce qu’elle s’appelle Le Pen, alors qu’elle n’en a que le nom, et ses idées ne sont pas du tout celles de son Père. C’est bon dans les deux sens, il me semble, et c’est l’éthique Juive, il me semble aussi. Fière d’être Juive et de ne pas avoir voté Macron ! J’ai voté pour le programme qui me semblait le plus juste pour la France, et pour les Juifs aussi !!!

        • Personne n’a eu besoin de vilipender Le Pen, elle s’est cramée toute seule comme une bleue Marine et vous le savez. Je pense, comme son père, de surcroît, que c’est avant tout une dilettante et quand on n’a pas la carrure on peut aussi rester faire de la couture ou aller jouer à la marelle. On a dû saouler Jean-Marie au Chouchen pendant tout le débat, du fait de la nullité de sa rejetonne. Et vous,vous savez ce qui est « bien pour la France »? Une marchande de poisson qui ne parvient pas à déstabiliser un adversaire qui se contente de savoir de quoi il parle, le temps de renvoyer au vestiaire cette demi-sel?… La médiocrité intégrale, c’est ça votre « France »? Vous n’avez pas beaucoup d’égard ni d’ambition pour elle… L’abandon de la KIPPA, l’annulation de la double-nationalité, le rejet de la cacheroute, la fin de l’alliance par la circoncision, bien sûr, c’est ça qui est bon pour ceux que vous osez encore appeler « les Juifs » : de qui vous moquez-vous, de votre ancêtre Yaacov?

  21. Laurence Haïm dérape sur le Monopole du crime.

    Nous les Juifs,nous devons cesser de considérer tout ce quiporte unNOM de consonnance juive EST juif. Est-ce par ignorance de la réforme d’EZRA imposée par le roi Darius 2, qui change sur 5 points la Torah donnée à Moïse. Mais le CHANGEMENT le plus important de cette REFORME SCELERATE est d’imposer le MATRIARCAT au lieu et place du PATRIARCAT. Ce point détruit l’affiliation du Judaïsme à la TORAH et REND les Juifs orphelin de la Torah et de l’histoire d’Abraham, Isaac et Jacob/Israël
    En conséquence de quoi, aujourd’hui, à la cause de l’état civil, porter un NOM juif, ne signifie pas qu’on est JUIF si la mère n’est pas de confession juive ! C’est pourquoi, il faut qu’une assemblée de croyants décident de revenir au PATRIARCAT DE L’ORIGINE DE L’AVENTURE HEBRAÏQUE, stèle vivante de l’unicité DIVINE !

    Pour faire court Laurence Haïm n’est pas juive et elle a exprimé un sentiment ANTISEMITE conséquence de sa frustration de ne pas être JUIVE, mais de porter un nom qui la désigne comme TELLE.

  22. Le plus drôle c’est que vous dénoncez des propos que vous jugez nauséabond en étant vous même nauséabond : »sûrement adepte des lois taubira sur l’esclavage… » vous voulez dire quoi par là. Soyez honnête avec vous même et traitez la de sale nègre la prochaine fois…

    • Attention, David, vos propos relèvent de la parfaite diffamation. Les Lois Taubira ont aussi des effets pervers, ou en sont le résultat, procèdent aussi d’une concurrence des mémoires, qui auraient pu être de « bon aloi » si elles n’étaient souvent accompagnées de dérapages, qui ont eux-mêmes forgé leur cryptofascisme, comme les mises en scène de Dieudonné, le soupçon que les « banquiers » Juifs en auraient été responsables, des tentatives révisionnistes claires d’expliquer que tout est dans tout et que tout se vaut… Ce que je dénonce ici, c’est clairement, la mise en doute de la Shoah ou sa relativisation-banalisation au nom de la « concurrence des douleurs », qui occasionne le dérapage de l’équipe Macron sur « Monopole » (de cette même douleur).

  23. Cette dame Haim veut passer à autre chose et se confondre dans le commun des mortels.Elle sait ce qu’elle dit et ce qu’elle fait en le disant , mais elle veut se débarrasser de l’histoire.beaucoup de gens pensent qu’en oubliant l’Histoire on remet tout à plat et qu’on rebat les cartes pour repartir sur de nouvelles bases.
    Ce manque de maturité , de courage et ce
    Désir d’arrondir les angles par le nivellement de la vérité historique sont devenus des mécanismes de déni courants.l’Unesco , Onu s’y adonnent .
    Nous n’avons pas d’autre choix que de répéter sans cesse ou est la vérité .
    Se Souvenir est notre ADN.

  24. Navrant d’imbécilité. Cette journaliste, quia eu naguère du cran et du culot, n’est vraiment pas très finaude sur les questions qui nécessitent un peu de connaissance historique et juridique sérieuse.
    Qualifier la colonisation de « crime contre l’humanité », c’est un peu comme essayer de faire passer un chameau par le chas d’une aiguille : en l’occurrence, en Algérie : il y a plein de questions à se poser à ce sujet : de quelle colonisation parle-t-on puisque depuis l’époque romaine, cette région n’a cessé d’être colonisée, y compris par les arabes et les ottomans, qui ont commis des massacres et des exactions particulièrement cruels. Et si l’on se contente de parler de l’époque de la guerre d’Algérie, il y a eu des crimes de guerre de tous les côtés, aussi bien du côté du FLN et des terroristes arabes, que du côté de l’armée française et de l’OAS. C’est plutôt « match nul et balle au centre », sur ce plan …
    Par contre, l’Algérie profite encore de tous les bienfaits de la « colonisation » française : construction des principales infrastructures : routières, réseau d’eau et d’électricité, bâtiments, écoles, usines, zones agricoles, etc …. sans parler de la langue française qui reste encore la langue de culture de beaucoup d’algériens. Alors que beaucoup se plaignent de l’arabisation forcenée, qui dénie la véritable culture algérienne, qui est kabyle et berbère avant tout.

      • Hélas oui, dans le cas de l’Algérie sus-mentionnée, vous n’ignorez tout de même pas que les terroristes, poseurs de bombes et massacreurs de civils, se revendiquaient du nationalisme arabe. J’ai également cité l’OAS, en toute objectivité.

          • Les directives du général-président étaient claires : « frapper vite et fort ».

            On ne possède pas de statistiques exactes relatives aux victimes. Certaines études avancent, néanmoins, les chiffres suivants : 639 tués (364 militaires, 45 gardes nationaux, 230 civils), et 1000 blessés du côté tunisien. Du côté français : 27 morts seulement.

            C’est ça les match nuls!

            http://www.hmp.defense.tn/index.php/formation/formation-professionnelle/les-batailles-d-evacuation

          • @ abh : la réalité vous ferait donc si peur ? Les exactions, massacres et crimes de guerre commis par le FLN et les terroristes arabes dans la guerre d’indépendance de l’Algérie sont tout aussi nombreux que ceux des forces françaises. Lisez quelques livres d’histoire pour vous rafraichir la mémoire.
            Par exemple celui-ci, après la signature du cessez-le-feu, 2 jours avant la déclaration d’indépendance : https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oran
            On est toujours sans nouvelles des innombrables disparus.

          • Faisons également remarquer que l’organe de presse officiel du FLN de 1956 à 1962 s’appelait « El Moudjahid ». En arabe : le moudjahid c’est stricto sensu, le « combattant de la foi qui s’engage dans le djihad ».

          • « de bas niveau de surcroit » (sic) : ce sont vos connaissances qui sont de très bas niveau tout simplement.

        • @alexandra
          Tout ce que vous rapportez fait partie des « crimes contre l’humanité » dont Macron avait parlé.
          S’il n’y avait de colonisation il n’y aurait pas de FLN !
          La deuxième guerre mondiale a fait des dizaines de millions de morts ( des civils en majorité) il n’y avait pas de « terroristes français, anglais ou américains, poseurs de bombes » ils y avait « des résistants, des alliés » et des Nazis.
          Il faut condamner toutes les violences d’où quelles viennent.

          • La « résistance » c’est la muqawamah en arabe, le Moudjahidin, c’est celui qui fait le djihad, un combattant de la foi qui s’engage dans le Djihad, la combattante étant une moudjahida. Pas la peine de raconter des inepties pour blanchir les terroristes du FLN qui égorgeaient, émasculaient, cousaient les parties génitales dans la bouche de leurs ennemis et adversaires politiques du MNA ou les Harkis, les Français, etc., après les avoir pendus dans d’immenses souffrances aux lampadaires. Ne cherchez pas à justifier les saloperies de ces ancêtres de l’Etat Islamique. Sans la France, l’infrastructure d’un Etat algérien était impossible en Affriquyia, ou Barbarie, et depuis : il n’y a, actuellement, que 30 kms 2 de libre autour d’Alger, tout le reste est actuellement zone dangereuse, insécure occupée par les islamistes. Voir le martyre à Tizi Ouzou, Hervé Gourdel : l’Algérie ni le monde islamique n’ont jamais produit de pays libre : alors ça veut dire quoi la « décolonisation »? Vivre des subsides du gaz et pétrole pour quelques trafiquants d’influence et maîtres-chanteurs, tous les autres étant condamnés à la misère ou à l’immigration-conquête vers l’Occident?

            Produisez ne serait-ce qu’un modèle de société qui tienne la route ( Ce qu’ont fait Israël, l’Inde en se décolonisant des Anglais), mais arrêtez de tenter de culpabiliser le monde comme responsables de tous vos malheurs, les victi-moukhers.

          • @ abh
            Vous comparez l’incomparable : avant ce que vous appelez la « colonisation » française, ce territoire (qui a d’ailleurs été dénommé « Algérie » par la France) était une colonie ottomane (Régence d’Alger), occupée par des beys et des pirates (Barberousse) qui pratiquaient l’esclavagisme sur les populations autochtones et des razzias épouvantables en méditerranée : on ne compte pas moins de 1 million à 1 million et demi de chrétiens européens capturés par ces pirates ! (il faut relire Cervantes et son fameux Don Quijote)
            Renseignez-vous un minimum avant de raconter des inepties.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gence_d%27Alger

            @ Marc : merci pour le complément d’info !

          • @marc
            Il faut condamner toutes les violences d’où quelles viennent!
            En Algérie il y a eu plus d’un million de mort !!
            La gégène n’était pas une invention arabe!

            la torture à l’électricité a très souvent été utilisée depuis l’apparition des premiers générateurs. La gégène n’est qu’une variante « portative » de cette dernière.

            Elle fut utilisée dès les années 1930 par la Sûreté générale indochinoise entre autres chargée de la répression des mouvements nationalistes vietnamiens2. Elle fut ensuite utilisée durant la guerre d’Algérie, par les militaires français, notamment durant la bataille d’Alger, sur les membres présumés du Front de libération nationale (FLN),

            http://www.liberte-algerie.com/actualite/i-5-million-de-morts-pour-le-baroud-final-110361/print/1

          • Vous êtes complètement hémiplégique et ne voyez que d’un côté, incapable de faire votre propre introspection, vous la réclamez aux autres et c’est pour quoi vous resterez ce que vous êtes sans jamais avoir la paix. Vous êtes un procureur, rien d’autre. Et vous déformez l’arabe à souhait à l’appui de votre réquisitoire.

          • @abh : vos chiffres sont faux, tous les historiens s’accordent à dire que le nombre de victimes de la guerre d’Algérie est de 250 000 morts côté algérien en 7 ans, incluant les entre-tueries entre factions rivales. Les pertes françaises s’élèvent à 25 000 soldats tués, le nombre de civils français tués à plus de 5000 sans compter les milliers de blessés dans les attentats et les disparus. Le nombre de harkis massacrés par le FLN s’élève à au moins 30 000 personnes.
            http://www.grands-reporters.com/Guerre-d-Algerie-Les-derniers.html
            Comparativement, l’Indochine c’est 2 à 3 fois plus de victimes.

          • @ Marc : c’est le symptôme de la niaiserie de l’équipe Macron … qui croyait « apaiser » les mémoires en s’auto-flagellant !

          • Tu sais ne pas tenir longtemps avec tes mensonges à dormir debout, sachant que cette carte est un faux qui repose sur un autre gros mensonge : s’il n’y a pas eu de « Palestine » au départ, mais un pays à bâtir alors que les Arabes n’en veulent pas (refus de l’Etat arabe à côté de l’été juif, en 1947), que veux-tu donc que même des petits rongeurs puissent grignoter? Walou! Toujours aussi tordus.

          • Et le mur entre l’Algérie et le Maroc, qui va le décorer ?
            Et celui entre la Tunisie et la Lybie ?
            Et caetera ….
            Et pour la mémoire des 250 000 morts par le terrorisme islamique de la décennie noire en Algérie : A qui donc allez-vous faire des demandes de repentance ?

      • la réalité ? Tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes sont : soi arabo-musulmans soi convertis musulmans par des arabo-musulmans.! Tous les arabes ne sont pas musulmans, mais les musulmans de France on ne les entend jamais beaucoup quand il y des attentats.

      • Parce que c’est la réalité. Il faut bien se dire que l’Algérie, la Tunisie, le Maroc constituaient le « Maghreb » riche par sa culture Kabyle, Berbère, avec mélange de l ‘Occident, et que malheureusement ces 3 pays se sont alliés avec les Pays arabes aujourd’hui. Les jeunes Algériens ou Marocains de ma connaissance, quand ils disent nous sommes arabes, je leur dis non, vous êtes des Maghrébins, culture riche et unique, car mélange d’Orient et d’Occident. Aujourd’hui, ils ne savent plus où ils en sont. Ils ne savent plus qui ils sont. C’est pour cela je suis d’accord avec vous pour dire : relisons l’histoire telle qu’elle est sans compromission, et non pas telle qu’on voudrait qu’elle soit: dès qu’il y a guerre, il y a violence des 2 côtés, arrêtons de culpabiliser tantôt les uns, tantôt les autres au gré des intérêts des uns ou des autres, en ce moment pour récolter des voix pour les élections : tout bonnement horrible, et je ne m(y associe pas. Qui sont les arabes : Arabie Saoudite, Qatar, Syrie, Iran, Irak, etc…….alors que les Algériens, Tunisiens, Marocains sont Maghrébins. Il est temps de refaire la nuance ! Car ce méli-mélo, les arabes fondamentalistes islamistes s’en servent pour enrôler nos jeunes aujourd’hui. Et en France, on va vivre la même chose qu’en Israël : quand on entend les « colonies », en parlant des constructions Juives en Israël, c’est à nous à réexpliquer, que non, les Juifs reviennent dans leur pays dont ils ont été expulsés par les Perses, les Grecs, les Romains, les arabes à la conquête arabe. Alors, qu’est réellement la colonisation ? Elle peut prendre 2 formes : par la conquête d’un Pays par la force (la guerre) par un autre pays, ou coloniser peu à peu en remplaçant les indigènes par des étrangers pour prendre la tête du Pays en supprimant les indigènes (Etats-Unis par exemple avec les Indiens). Etait-ce le cas en Algérie ? Non, puisque tout le monde vivait en bon terme. Alors, que s’est-il passé. Est-ce que les Français ont pris tous les postes importants pour diriger le Pays, laissant les Algériens dans du travail subalterne sans aucun droit pour les Algériens ? Je crois que non ? Est-ce qu’ils ont eu le sentiment de ne plus appartenir à leur Pays ? Les Juifs d’Algérie sont une toute petite minorité, alors pourquoi a t-elle ciblé les Juifs ? Est-ce de la maladresse de sa part, plus que de la malveillance ! Qu’a dit Macron réellement ? Et pourquoi ? Pour exciter les Algériens contre la France, pour juste avoir les voix des Français d’Algérie ? C’est tout bonnement abominable !!!

        • Une chose que beaucoup ignorent également est que les principaux chefs de l’ALN et du FLN étaient tous de nationalité française, et même pour la plupart d’anciens soldats de l’armée française. Passez en revue un à un la liste des principaux leaders indépendantistes et vous serez édifiés.
          Quant aux propos de la journaliste de l’équipe Macron, cela s’apparente surtout à des propos de comptoir après un repas trop arrosé, sans queue ni tête ni le plus petit début de logique.

  25. MACRON est un danger pour les juifs et pour la France bien plus sournoi sue celui de MLP qui reste plus frontal.
    Je me répéte mais au prochain clash boursier le mot monopole a été déjà mis en place pour nous tenter de nous pointer du doigt.
    La politique s’europeanise et les luttes intestines européennes vont s’exaserber. Est-ce que Guert Wilders deviendra le TRUMP de L’Europe….l’espoir fait vivre.

  26. Laurence Haim est l’image de la journaliste d’aujourd’hui avec comme attribut principal le manque total de culture. On a voté Macron madame comme repoussoir à Le Pen , mais on ne veut pas qu’il gouverne, ce sont au républicais donc à Francous Baroin de gouverner ce pays. Macron fera comme Mitterand en son temps : Inaugurer s et poser les chrysanthèmes.

    • Alors, là on ne comprend rien ! Vous avez voté Macron Pour barrer la route à Marine Le Pen parce qu’elle s’appelle Le Pen sans essayer de la connaître vraiment. C’est un peu restrictif comme argument et lamentable car on doit regarder les^projets réels des candidats. La France n’a-t’elle pas fait la même erreur que l’Allemagne en 36 ?

  27. Mémé Haïm stigmatise le monopole du peuple juif en tant que victime du crime contre l’humanité. D’autres contestent aux nazis le monopole du Judéocide:
    Sur la chaîne Al Jazeera le 30 janvier 2009, al-Qaradâwî tient ces propos : « Tout au long de l’histoire, Allah a imposé aux [Juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. Avec tout ce qu’il leur a fait — et bien qu’ils [les Juifs] aient exagéré les faits —, il a réussi à les remettre à leur place. C’était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des croyants. »

    • Et je crois que c ‘est un même personnage qui a dit merci à Macron en disant :  » Suite à la grande immigration qui se fait en France, et grâce à Mr Macron, les musulmans seront majoritaires et il se mettront avec vos filles pour mettre au monde des futurs djihadistes. » Je le dis en termes polis mais lui a employé des mots haineux et orduriers. Je ne comprends pas que l’on ait fait haro sur Marine Le Pen, alors que le danger vient des islamo-fascistes fondamentalistes, et c’est de cela qu’elle voulait nous protéger, mais il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !. Le mal n’est pas où l’on croit. On aura des surprises dans quelques temps, mais cela sera un peu tard. Has VéShalom ! D.ieu préserve

  28. Lamentable, attristant à 77 ans , de voir et entendre une génration d’IGNARES inéducables et fiers de l’être.
    Juif et Goyim rivalisent d’ignorance d’incompréhenson d’analphabétisme …et de mécompréhension et donc de Mésinterprétation. Les USA sont encore en pire situation!
    Un Professeur de médecine de mes amis plus âgés alors, a dit à la thèse de mon fils (en 1990) que ce dernier avait l’heur d’appartenir à ceux qui savaient Encore Lire et Ecrire!
    Président de thèses, il se voyait contraint de lire déjà trop de thèse mal ficelées et pleines de mauvaises constructions et syntaxe, sans parler des fautes de vocabulaire et d’orthographe..
    Quant à l’invasion des télé-medias-vidéos, elle avait déjà produit la masse des gamins incultes qui, parmi les élites des forts en thème (Exercice que laplupart déjà n’exécutaient plus, ayant effacé latin et grec de leurs « Options » (!!!! )n’ouvraient plus un Livre «  »Inutile » » à leurs Examens et Supposé Succès!
    Nous y voilà, au fond de l’abîme, avec la génération des plus jeunes encore!

  29. Tout cela n’empêche pas la communauté juive de voter presque à l’unanimité pour Macron. Soumission sans réflexion au matraquage de la réclame socialiste, aveuglement… Les Juifs vont à coup sûr beaucoup plus souffrir sous Macron qu’ils ne l’auraient fait sous Le Pen. Mais c’est plus politiquement correct. Sans doute faut-il qu’il en soit ainsi pour qu’ils rentrent à la maison.

    • D’accord avec votre analyse. Et si Hachem permettait cela pour nous faire comprendre qu’Il nous voulait tous à la maison ? Ma colère passée, je me suis calmée, j’ai réfléchi, j’ai repris ma Torah, et j’ai ressenti fortement cette chose là !

    • Je me méfie de Macron et de son entourage pro Bds comme Castaner son porte parole, proche d’asso pro palestinienne ou groupie d’Obama.
      Son programme contre le terrorisme islamiste rien.
      La France a connu une série d’ attentats faisant 239 morts et de nombreux blessés en 2ans. Des enfants en 2012 ont été assassinés car ils étaient juifs.
      Désolée je n’ai pas écouté le Grand Rabbin, le Crif, le Consistoire, …je n’ai pas voté Macron et je ne voterai mas EM aux législatives.
      Je suis peut être une exception mais j’ai réfléchi. ..jee suis fait avoir en 2002. Je n’ai pas recommencé car Marine Le Pen ne pouvait pas passer.
      En Israël Macron a obtenu plus de 96% des suffrages. ..surréaliste.

      • Il n’y a pas que Castaner. Ferrand est le n° 2 de BDS. Ils sont toute une bande soudés depuis l’époque où ils étaient étudiants. Il serait bon qu’un journaliste un peu courageux gratte un peu le vernis de Macron et sa bande. Il aurait des surprises !

Déposer un commentaire