La Mairie de Madrid fête des terroristes palestiniens

La Mairie de Madrid fête des terroristes palestiniens

L'Hôtel de ville de Madrid SEBASTIEN BERDA / AFP
Un adjoint au maire de Madrid a accueilli, dans un espace municipal, un événement en l’honneur de terroristes du Hamas et d’autres groupes, emprisonnés en Israël.

L’événement, intitulé « Journée internationale des prisonniers palestiniens », s’est déroulé lundi dans l’espace municipal principal du district de Retiro, dans le sud-est du centre de la capitale espagnole, et a été condamné des représentants de la communauté juive de la ville, a rapporté mardi le quotidien Libertad.

L’adjoint au maire Mauricio Valiente, du parti d’Izquerda Unida (extrême gauche), qui faisait partie des quatre intervenants de l’événement, était présenté comme « un expert en droits de l’homme » sur des affiches annonçant la rencontre.

Etait également convié Mus’ab Muhammad Nimr Bashir, 36 ans, originaire de Gaza, et présenté comme un « journaliste de télévision et ancien prisonnier politique palestinien ». Celui-ci a admis, dans le passé, avoir planifié l’assassinat d’un responsable israélien avec d’autres terroristes du Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP).

Ana Sanchez De Mera, une militante pour le boycott d’Israël, était également invitée à intervenir.

Dans un communiqué, la communauté juive de Madrid a indiqué être « inquiète » et « consternée » par l’utilisation de ressources publiques pour soutenir des « prisonniers, dont beaucoup ont été condamnés dans une démocratie viable et frappée par des actes terroristes sanglants ».

Le communiqué rappelle également que plusieurs tribunaux espagnols ont récemment déclaré que tout boycott contre l’Etat hébreu était « discriminatoire »

« Le soutien de la municipalité et l’utilisation de son espace pour soutenir des personnes et des organisations qui favorisent le boycott équivaut à soutenir la haine et la destruction du seul Etat juif dans le monde et de ses habitants », poursuit le communiqué.

Source : I24 News

1 commentaire

  1. Ces pourritures d’Espagnoles veulent le retour des Juifs Sepharades en Espagne. L’Espagne a ete damnee depuis l’inquisition. Seuls les Juifs grippe-sous y resident. Et feter le terrorisme arabe, c’est le comble. Une reaction du gouvernement espagnol?

Déposer un commentaire