Iran : missiles contre Daesh pour menacer les forces U.S©Vidéo

Iran : missiles contre Daesh pour menacer les forces U.S©Vidéo

L’Iran tire des missiles sol-sol de moyenne portée (700 kms) contre des cibles de Daesh à Deir Ez Zor, mais envoie un signal menaçant aux forces soutenues par les Etats-Unis en Syrie (vidéo). 

Ala suite de l’incident où un Su-22 des forces aériennes syriennes a été abattu par un avion de chasse américain F/A-18 Super Hornet de la Navy,  le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) lancé plusieurs missiles sol-sol de moyenne portée contre des cibles de Daesh, dans la Province syrienne de Deir Ez Zor, où se sont repliés les chefs des QG de Daesh (à AL-Mayadeen).

Selon le CGRI, ces missiles ont été lancés depuis les provinces de l’out de l’Iran, de Kermanshah et du Kordestan, ont survolé l’espace aérienne de l’Irak et ont frappé des cibles terroristes en Syrie.

L’Iran a, dit-on, utilisé des missiles Zolfagar, récemment livrés au Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne, qui doivent être perfectionnés poutr atteindre 3.000 kms et dont la cible essentielle est Israël. l’époque de cette livraison, d’autres missiles balistiques  Qadr H, d’une portée double de 1400 kms portaient l’inscription : Israël sera balayé de la surface de la planète.

 

Les médias entièrement contrôlés par le régime des Ayatollahs prétendent qu’un nombre très élevé de terroristes de Daesh auraient été tués en conséquence de ces tirs. Cependant aucun bilan n’est disponible.

Le communiqué du Corps des Gardiens de la Révolution affirme que cette frappe de missiles était une réponse aux récents attentats revendiqués par Daesh à Téhéran.

Cependant, il est évident que cette frappe de missiles est un message envoyé à la coalition pro-américaine et aux forces appuyées par les Américains, en Syrie, qu’il s’agisse des Kurdes (Raqqa-Tabqah) au nord ou des rebelles pro-Jordaniens au Sud (Dera’a), milices situées près des villages d’Al-Tanf et d’al-Zquf, à la frontière avec l’Irak. Là où l’armée américaine vient de déployer un système d’artillerie lance-roquettes à haute mobilité d’une portée de… 300 kms, soit moitié moins…

southfront.org

Pas de commentaires

Déposer un commentaire