Sarah Halimi, Juive défenestrée par 1 fou d’Allah©

Sarah Halimi, Juive défenestrée par 1 fou d’Allah©

« Avec de nouveaux détails révélés (sources?) sur l’assassinat de Sarah Lucie Halimi hy’d, il ne fait plus guère de doute sur deux points: premièrement, il s’agit bel et bien d’un assassinat motivé par un antisémitisme islamique et deuxièmement, les autorités françaises font tout pour étouffer cet aspect pour des raisons évidentes à deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle. » (LPH INFOS – Lire suite de leur chronique en bas de cet article.
Cependant, le fait d’avoir saisi le Juge Molins, qui a démêlé et instruit la plupart des grandes affaires terroristes et antisémites de ces dernières années à Paris ne penche pas pour l’étouffement à tout prix. Mais peut-être risque t-il de manquer d’éléments à charge pour conclure à la « responsabilité pénale » de Kada Traoré, l’assassin de Sarah Lucie Attal Halimi, dans un remake de la précédente affaire Selam, où le tueur Adel Amastaïbou hurlait : « J’ai tué un Juif, j’irai au Paradis! ». )

Une source proche de l’enquête de police a fourni quelques éléments plus précis sur ce qui s’est passé mardi rue Vaucouleurs dans le 11e arrondissement de Paris.

Le meurtrier, Kada Traoré, est un musulman de 27 ans qui vit aves ses parents au 2e étage de l’immeuble. Les voisins de la famille affirment qu’il se serait récemment « radicalisé », devenant un musulman très pratiquant. Avec son passé déjà lourd de comportements violents, le cocktail était prêt! La nuit du meurtre, l’individu s’est bruyamment disputé avec sa famille dans leur appartement. Il s’en serait également pris à des voisins, ce qui a poussé des habitants à appeler la police. Cette dernière a dépêché des hommes mais qui ont préféré ne pas intervenir et appeler des forces du RAID en se contentant de rester devant la porte du domicile du terroriste. Entre temps, ce dernier a grimpé au 3e étage de l’immeuble par la façade extérieure et s’est introduit de force dans l’appartement de Sarah Lucie Halimi en forçant et brisant la fenêtre.

[Il est ensuite dirigé vers la chambre à coucher et a frappé la malheureuse femme de plusieurs coups de couteau en criant « Allah ou-Akhbar ». Elle l’a supplié de l’épargner, mais il l’a ensuite traînée de force vers le balcon –A vérifier-]*** et l’a défenestrée du 3e étage.

Lors de la levée du corps à Paris se sont notamment exprimés le rav Itshak Katz et son beau-frère rav Moredkhaï Rothenberg, responsables de la communauté ‘Yad Mordekhaï’ pour laquelle avait travaillé la malheureuse victime. Ils ont notamment évoqué son dévouement sans limites pour l’éducation juive orthodoxe de ses enfants, sa profonde crainte de D.ieu. Des membres du Consistoire de Paris, Joël Mergui en tête, étaient présents également.

 

Sarah Lucie Halimi a été inhumée aujourd’hui le 10 nissan 5777 (6 avr 17)  à 11h30 au cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem.

(Source: Beh’adrei Haredim) »/SOURCE : lphinfo.com

 

***JForum attend confirmation sur cette partie des faits. Il nous paraît difficile d’admettre que les faits seraient minimisés aux yeux du public français, à cause de cette période électorale sensible et mal engagée, du simple fait que le procureur Molins a été chargé de faire toute la lumière sur cette tragédie : l’instruction n’écarte ainsi pas, à priori, le caractère d’attentat et d’antisémitisme de ce crime. Le vrai problème se situera autour de l’administration de la preuve : 

Cela dit, si les psychiatres judiciaires penchent pour l’irresponsabilité de l’individu, Kada Traoré, il est plus que probable qu’une fois de plus, il faille s’attendre  à une nouvelle Affaire, non pas « Halimi Bis » (référant à Ilan z »l), mais identique à celle touchant Sébastien Selam, où le tueur revendiquant son acte a été interné en psychiatrie et est retourné à la vie ordinaire par la suite.

Or, la véritable tragédie qui se joue, c’est le caractère psychopathologique de cet Islam qui « rend fou », dès qu’un certain nombre de facteurs personnels et culturels sont réunis pour faire imploser ce cocktail dévastateur, en priorité contre des victimes et cibles Juives. La Judéophobie de l’Islam est congénitale et tétée avec le lait de la mère, la preuve en est faite par le « déséquilibré » qui, quoi qu’il puisse tout oublier et tout confondre dans sa confusion mentale, n’oublie jamais de « tuer un Juif » pour « aller au Paradis » et être comme « lavé » de sa folie même par la religion, puis ensuite blanchi par la psychiatrie judiciaire, afin d’être acquitté aux yeux des hommes… 


Communiqué des Institutions Juives : 

sarah-halimi

Les principales institutions juives de France ont rencontré vendredi les enquêteurs en charge de l’enquête sur l’assassinat d’une femme juive par un musulman.

« Ce matin, Haïm Korsia – Grand Rabbin de France, Joël Mergui – Président du Consistoire, Ariel Goldmann – Président du FSJU, Robert Ejnes – Directeur Exécutif du CRIF et le SPCJ ont été reçus par Monsieur François Molins – Procureur de la République de Paris et les personnes chargées de l’enquête concernant le meurtre de Sarah Halimi Attal zal », ont indiqué dans un communiqué conjoint le Consistoire, le CRIF, le FSJU et le SPCJ.

« Cette rencontre, obtenue à la demande des Institutions centrales de la communauté juive, avait pour but de faire connaître la vive émotion que suscite ce drame et toutes les interrogations profondes qui l’accompagnent. Il a été expliqué de façon très claire que « l’enquête en cours a pour but de parvenir à la manifestation de la vérité et déterminer si la circonstance antisémite doit être retenue ». À cette date, selon les premiers éléments de l’enquête et sur la base des premiers témoignages « rien ne permet de retenir le caractère antisémite et rien ne permet de l’exclure. L’enquête se poursuit et toutes les pistes sont ouvertes ». Un juge d’instruction va être désigné », poursuit le communiqué.

« Le temps de l’enquête est long car il impose d’entendre tous les témoins, notamment les membres de la famille qui sont dans la semaine de deuil en Israël et qui seront entendus à leur retour, de saisir et exploiter tous les éléments d’indice sur le lieu du crime, toutes les analyses des échanges avec la Police et autres communications, toutes les investigations dans le passé de l’auteur des faits. Ce temps est essentiel et incompressible pour qu’aucun détail ne soit laissé inexploité. La vive émotion que ce drame inspire à tous est immense et chaque minute qui nous distance des résultats de l’enquête augmente la tourmente. Toutefois nous faisons pleine confiance aux hommes et femmes qui œuvrent à cette enquête », insistent les organisations juives.

« L’enquête ne peut se faire sur les réseaux sociaux, le mélange d’informations provenant de témoins directs avec des récits « revisités » par des commentateurs, le mélange d’informations vérifiées et avérées avec des informations supposées, imaginaires, voulues ou encore déniées créent une confusion qui dessert la recherche de la vérité. Or chaque information ou témoignage peut être décisif. Tous ceux qui pensent pouvoir contribuer à l’enquête doivent se manifester auprès des enquêteurs et leur délivrer toutes les informations dont ils disposent. C’est là que leur témoignage sera le plus utile », exhortent-elles.

Mme Sarah Halimi a été inhumée ce jeudi à Jérusalem et une marche blanche à sa mémoire aura lieu dimanche à partir de 11h, du métro Belleville jusqu’à l’entrée de son immeuble rue des Vaucouleurs.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Tout en attendant le résultat de ces investigations, Gil Taieb déclarait ce matin (vendredi 7 avril) :

« Mes amis
Je n’ai pas encore les conclusions qui seront présentées mais j’affirme que je n’accepterai pas que la haine antisemite soit éliminée
Pour moi ce criminel représente le COCKTAIL DE LA HAINE composé
– De la délinquance
– De la démence (tous les criminels mème Hitler,et tous ceux qui massacrent sont ils normaux ? ) La folie n’est pas une excuse !!
– L’antisemitisme ( il haissait cette juive et l’aurait méme souvent traité de sale juive ! )

CEUX QUI ELIMINENT UN DES ELEMENTS DE CE COCKTAIL DIABOLIQUE BAFOUENT LA MEMOIRE DES VICTIMES ET NOUS PREPARENT A EN VIVRE D’AUTRES

L’enquête doit aller au bout »

Sarah Lucie Halimi z »l


L’assassinat par défenestration d’une femme juive dans le quartier du 11ème arrondissement de Paris, dans la nuit de lundi à mardi, soulève beaucoup de questions.
Une enquête est en cours. Toutefois, des éléments sûrs sont maintenant à notre disposition.
Sarah Lucie Attal Halimi a été tuée par défenestration, parce qu’elle était juive, après avoir été poignardée par un radicalisé, dans la nuit du lundi à mardi, par son voisin.
Le député Meyer Habib déclarait du reste ce matin, sur Facebook :

« SARAH HALIMI, 66 ANS, DEFENESTREE A PARIS EN 2017 PARCE QUE JUIVE!

Dans la nuit de lundi à mardi, Sarah Halimi z »l, 66 ans, femme juive pratiquante vivant rue Vaucouleurs à paris 11eme, a été défenestrée par son voisin musulman (djihadiste?) de 27 ans.

Sarah sera inhumé aujourd’hui à Jerusalem.

En cette veille de Pessah, mes pensées émues vont à sa famille, ses enfants, ses petits-enfants.

Rien ne pourra réparer ce crime, éteindre votre chagrin. Je suis avec vous par le coeur et la pensée.

On dit l’auteur déséquilibré. Évidemment! Un homme qui défenestre une femme l’est par definition. Mais il n’est pas irresponsable pour autant!

Est-il djihadiste? Animé par l’antisémitisme qui gangrène une partie de la population arabo -musulmane? J’en ai peur.

L’enquête a été confiée au Procureur Molins, qui a toute ma confiance et apportera des réponses définitives.

11 ans après la mort d’Ilan, avec Sarah, le nom « Halimi » devient hélas un symbole dans la France de 2017.

Celui d’une haine antisémite djihadiste qui tue. La même haine islamiste qui tue aussi des militaires, des policiers, des journalistes, des prêtres ou simplement, des Français. »

Et hier Sammy GHOZLAN, président du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) allait dans le même sens, sur Radio J, intervention disponible ici Poadcast du 5 avril 2017
Par ailleurs, une marche blanche aura lieu ce dimanche :

« Une Marche se fera dimanche à 11h
rassemblement métro Belleville. Puis marche sur env 450 m sur terre-plein central bld de Belleville. Puis rue du moulin joly et arrivée au domicile de Mme Halimi zl.
Toutes les organisations ont donné leur accord
Soyons le plus nombreux possible en cette veille de fêtes dont notre regrettée Sarah Halimi sera privée à cause d’un criminel antisemite
Diffusez ce rendez vous » Gil Taieb

« Les amis
L’assassin est sûrement un fou, une crapule mais C’EST UN ANTISEMITE
POUR DEMANDER LA VÉRITÉ ET HONORER LA MÉMOIRE DE SARAH zal
UNE MARCHE BLANCHE EST PRÉVUE DIMANCHE À MIDI EN DIRECTION DE SON DOMICILE
Nous vous donnerons le point de rdv dés cet Après-midi

POUR SARAH ET POUR LES AUTRES NOUS NE NOUS TAIRONS PAS »


Ces interventions ont été précédées de beaucoup d’autres depuis l’assassinat de Sarah Halimi. En voici quelques unes.


« Une femme juive de 66 ans meurt défenestrée à Paris, un voisin délinquant multi-cartes musulman, interpellé

 

Une femme de 66 ans est morte ce mardi matin, après une mystérieuse défenestration, du troisième étage du 26, rue Vaucouleurs (XIe).

Capture d’écran @GoogleStreetView2017.

                                     C.B. et J-M. De. »
Selon le Parisien :
 Paris XIParisrue de Vaucouleurschute

Les faits ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans le XIe arrondissement de Paris.

Àune encablure du marché animé de Belleville, dans le XIe arrondissement, à Paris, la petite rue Vaucouleurs aligne ses façades un peu grises. C’est là, dans l’immeuble du numéro 26, qu’ont investi ce mardi les policiers de l’identité judiciaire, qu’une femme (juive) de 66 ans est décédée dans de mystérieuses circonstances au petit matin.

Son corps sans vie a été retrouvé à 4h30, au pied de l’immeuble, côté jardin, après une chute par la fenêtre du troisième et dernier étage de la bâtisse, gérée par le bailleur social Paris Habitat. Que s’est-il passé ? Et que faisait-elle à son balcon à une heure si matinale ? Susceptible de répondre de ce drame, un jeune homme de 27 ans a été interpellé ce mardi matin, et transféré pour y être entendu dans les locaux du deuxième district de police judiciaire (DPJ), saisi de l’enquête.

Le suspect transféré à l’infirmerie psychiatrique

Délinquant «multicarte», selon une source policière, l’homme, connu de la police et de la justice, qui réside au second étage du même immeuble, se serait introduit dans l’appartement de la victime pour des raisons qui demeurent encore à éclaircir. Avait-il des relations conflictuelles avec sa voisine ? L’aurait-il effrayée au point qu’elle tombe dans le vide, ou l’a-t-il poussée ? Des questions qui demeurent encore sans réponse : la garde à vue a été rapidement levée, dès la fin de matinée, et l’homme transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (IPPP), où il doit être examiné par des psychiatres. Ceux-ci détermineront si son état mental est compatible avec la reprise de sa garde à vue qui permettrait d’éclaircir les circonstances de la mort de la sexagénaire, ou s’il doit faire l’objet d’un placement d’office.

  leparisien.fr

Par ailleurs, le collectif Haverim, le BNVCA et le SPCJ ont communiqué les éléments suivants :
Selon le Groupe Haverim :

Dans la nuit de lundi à mardi, une Femme juive de 67 ans a été défenestrée de son appartement du 11 ème arondissement de Paris.

Selon Le Parisien : « Son corps sans vie a été retrouvé à 4h30, au pied de l’immeuble, côté jardin, après une chute par la fenêtre du troisième et dernier étage de la bâtisse, gérée par le bailleur social Paris Habitat ».

Le principal suspect, un voisin de 27 ans, défavorablement connu des services de police, a été arrêté et mis en examen.

A l’heure où nous écrivons, nous ne connaissons pas le mobile de l’agresseur. L’enquête est toujours en cours.

Nous rappelons que le quartier de Belleville, dans lequel ce drame s’est déroulé, rassemble de nombreuses communautés dont les communautés juives, musulmanes et chinoises.

Barouh Dayan HaEmet, que H’ protège l’âme de cette Dame et apaise ses proches dans ces moments douloureux.
Toutes nos pensées les accompagnent.

Merci de respecter l’identité de la victime.

De son côté, la SPCJ a publié un communiqué :

« La nuit dernière à 4 h du matin une femme de confession juive a été défenestrée dans le 11ème arrondissement de Paris. Elle est décédée. Barouch Dayan Aemet.
L’homme qui serait l’auteur des faits a été arrêté. Une enquête est en cours pour connaître les raisons de son acte. Le consistoire accompagne la famille et est en relation avec les autorités policières et judiciaires. Le CRIF et le FSJU s’associent à toutes les démarches pour faire la lumière sur ce si triste événement et soutenir la famille. Nous vous tenons informés.
Le SPCJ. »

 

 Le BNVCA, quant à lui, déclarait :
Le BNVCA apprend avec effroi qu’une dame âgée de 66 ans de confession juive Sarah Lucie A H, a été trouvée morte mardi 4 avril 2017 à 4h40 du matin, au bas de son immeuble 26 rue de Vaucouleurs Paris 11ème.
Elle a vraisemblablement été défenestrée depuis le 3ème et dernier étage du bâtiment, par son voisin, âgé de 27 ans, très connu des services de police pour avoir commis de très nombreux délits. Immédiatement suspecté, il a été interpellé par la police judiciaire de Paris. Le criminel et son frère actuellement incarcéré, ont déjà été poursuivis pour trafic de stupéfiants.
Pour le BNVCA il s’agit d’un meurtre avec préméditation.
Selon des sources proches de la victime, l’auteur se serait introduit la nuit, par effraction d’ans l’appartement de sa voisine, en passant  par la fenêtre côté jardin.
Le BNVCA demande que toute la lumière soit faite sur cet assassinat, en vérifiant scrupuleusement si le crime est crapuleux, ou a été commis par vengeance ou idéologie.
Nous attendons de l’enquête qu’elle précise si le caractère antisémite doit ou non être écarté.
Pour le BNVCA l’état mental du suspect pouvant relever de la psychiatrie n’enlève rien à sa responsabilité.
Le BNVCA présente ses condoléances à la famille de Mme H. A Sarah, et l’assure de toute sa sympathie et de tout son soutien.

                                 Drancy le 05 Avril 2017

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                   
Sammy GHOZLAN
Selon France-Soir :

« Elle se trouvait dans son appartement, rue Vaucouleurs dans le XIe arrondissement de Paris, en compagnie de ses deux enfants et de son mari, quand un individu est entré par effraction et l’a poussée de son balcon. Une femme de 65 ans est morte tôt ce mardi 4 tôt le matin après une chute du troisième étage de son immeuble, selon une information de BFMTV.Si les circonstances exactes du drame demeurent encore assez floues, les témoignages récoltés par les enquêteurs laissent penser que le suspect, âgé des 27 ans et connu des services de police pour des faits de petite délinquance, a poussé volontairement la victime dans le vide.

 Selon la police, le jeune homme n’était pas dans un état normal lors de son interpellation. « Il était dans un état second et tenait des propos incohérents » a expliqué une source policière à l’AFP. Placé en garde à vue dans un premier temps, il a été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police dans l’après-midi pour qu’un médecin examine son état de santé mentale. Le deuxième district de police judiciaire de Paris a été saisi de l’enquête. »
Le Collectif Haverim a ensuite annonce la levée du corps de la victime.

 

« Suite à l’assassinat de Madame L.H, des infos folles circulent sur les réseaux sociaux.
Le mobile antisémite ( et islamiste ) est avancé par certains, suite à des recoupements de « témoignages » et à cause de l’origine de l’agresseur.
Ces affirmations ne viennent pas des enquêteurs.
Les infos que nous vous délivrons sont vérifiées et soumises à un comité de rédaction avant publication.
La levée du corps de cette maman de 3 enfants se fera aujourd’hui à Paris. Le Collectif Haverim s’y rendra.
Nous demandons à chacun de ne pas chercher le « scoop » et de bien vérifier auprès de nous ou des autorités compétentes l’authenticité des propos rapportés ici et là.
Nous comprenons bien l’émotion suscitée par ce crime atroce et apportons tout notre soutien à la famille endeuillée. »

Gil Taieb écrivait dans la soirée de mecredi :

« Mes amis
Le meurtre de notre Soeur Sarah Halimi Attal est un véritable choc et réveille en nous tous les souvenirs de nos frères et sœurs victimes de l’antisemitisme
Nous attendons les conclusions de l’enquête prise en mains par le procureur Molins en personne
NOUS NE LÂCHERONS RIEN
NOUS AURONS LA VÉRITÉ, TOUTE LA VÉRITÉ, QUE LA VÉRITÉ
En attendant prions pour celle qui a été assassinée
Son âme ne sera en Paix que lorsque la Vérité éclatera
Comptez sur nous ! »

Le journal BREIZATAO faisait un point :

 » Sarah Halimi, une femme d’origine juive âgée de 67 ans, a été défenestrée par un individu d’origine musulmane, dans le XIème arrondissement de Paris, rue de Vaucouleurs. La presse d’état a largement occulté l’origine de la victime comme celle de l’agresseur. Elle a aussi évoqué des « propos incohérents » lors de l’interpellation de l’auteur. La réalité serait pourtant très différente.

Ce que dit la presse d’état

Sur son site, Ouest-France reprend les termes généraux de la presse d’état hexagonale, au point de faire passer les faits pour un drame de voisinage (source) :

Un homme âgé de 27 ans et connu des services de police a été interpellé ce mardi matin dans le 11e arrondissement de Paris. Il est soupçonné d’avoir défenestré sa voisine le matin même, vers 5 h. Celui qui tenait « des propos incohérents » a été d’emblée transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police.

France Soir évoque ensuite des « troubles psychiatiques » parmi les raisons du drame (source) :

L’homme âgé de 27 ans a été interpellé. Selon Le Parisien, il est connu de la justice pour des faits de délinquance variés. Il pourrait également souffrir de troubles mentaux. En effet, sa garde à vue a été levée seulement quelques heures après son arrestation pour être transféré à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police. Les psychiatre devront si sa garde à vue peut se poursuivre.

Les médias communautaires juifs apportent des détails

Les médias communautaires juifs ou israéliens ont apporté des éléments permettant de contextualiser les faits, à commencer par l’origine juive de la victime strictement tue dans les médias français.

Times of Israel (source) :

Le service de protection de la communauté juive (SPCJ) a annoncé mercredi matin qu’une femme de confession juive est décédée dans la nuit du 3 ou 4 avril, sans que les circonstances de sa mort soient totalement élucidées.

Des membres de la communauté juive parisienne ont ajouté des éléments cruciaux. Bernard Abouaf, actif au sein de cette dernière, indique sur son compte Facebook :

Il hurle « allahou akbar »

L’auteur est un musulman âgé de 27 ans dont les parents sont voisins de la victime depuis près de 30 ans. Il a pénétré dans le domicile de la victime dans la nuit du 3 au 4 avril et aurait, selon les témoins, hurlé « allahou akbar » au moment des faits.

Ce qui lui a valu d’être immédiatement considéré comme un « déséquilibré » selon la méthode de gestion des musulmans radicaux décidée par le gouvernement français. »

Un nouveau communiqué du SPCJ était publié ce matin :

« Le Grand Rabbin Haïm Korsia et le Président du Consistoire Joël Mergui ont tout fait et obtenu que le corps de Mme Halimi ZAL soit rendu à sa famille et qu’elle puisse être inhumée aussitôt.

Les responsables des Institutions juives maintiennent sans relâche leur pression sur les pouvoirs publics, à tous les niveaux pour connaître rapidement la vérité sur cette terrible affaire et les circonstances exactes de celle-ci.

Leurs démarches et actions sont sans concession. Nous vous tenons informés.

Le temps judiciaire et policier n’est malheureusement pas toujours aussi rapide que le temps des médias et des réseaux sociaux. Notre sang froid malgré l’horreur que nous inspire ce drame et notre détermination absolue nous mèneront à la vérité pour que justice soit rendue.

Toutes nos prières accompagnent la famille et les proches.
Le SPCJ

19 commentaires

  1. Comment se fait-il que des « services non identifiés » amis de la victime, ne viennent pas en France et « résoudre le problème que le gouvernement français ne règlera JAMAIS. Faire un, deux, trois et plus d’opérations « Munich » en France. Car ils nous ont « importés » leur haine de l’Occident avec leur « religion » médiévale.
    Les turcs ont bien « assassinés » des opposantes kurdes en plein Paris, des « effaceurs amis » devraient bien pouvoir faire de même puisque « maintenant » plus personne ne lui « obéi » (au PR renonçant). D’autant que l’on sait que le chef de la DGRI, monsieur Calvar Patrick, suite aux attentats du Bataclan, préfère « mobiliser » ses troupes, pour surveiller 70 soit disant membres de l’ultra droite, contre les 7000 fichés S et + recensés par ses « services de sécurité intérieur ».
    De toute façon, le PR & son PM, ne feront rien qui puissent « fâcher » les mahométans tant qu’ils « votent » pour la continuation de la socialeislamie « rampante et mondialisée ».

  2. BONJOUR !!! a tous et a toutes frères et sœurs juifs ……paix a son âme pauvre femme…non pour moi ce n.es pas un fou…Un fou s’attaque a n.importe qui la ….comme par hasard sa tombe sur une pauvre femme juive ..bien sur que les médias ne fond pas trop de bruit …LES ELECTIONS ARRIVENT A GRAND pas … je tenais a vous dire ma communautés vous soutiens …Comme pour le tragédie du pauvre ILAN HALIMI ….TROP C EST TROP VOTRE PEUPLE SUBIT DEPUIS TROP LONGTEMPS L. INJUSTICE…. comme pour les miens GITANS …mais nous c est autre chose ….paix a leurs âmes

  3. Je n’ai pas de mots pour décrire cette horreur! Les crimes aujourd’hui se multiplient, et c’est en ces temps là mes amis qu’il faut se réunir et se soutenir. Je ne connais pas cet assassin et je pèse mes mots mais je sais qu’il a commis cet acte effroyable pour une simple raison, le fait que Sarah soit juive. Étouffer l’affaire c’est comme commettre un second crime, celui de ne pas reconnaitre les faits et de causer encore plus de tort à la famille de Sarah à qui je souhaite mes plus sincères condoléances. Les politiques et les médias pointent le doigt sur l’injustice en ne consacrant même pas le dernier titre du journal télévisé. C’est une honte! Quand il s’agit d’une église ou de chrétiens on est toujours là mais quand il s’agit de juifs « bizarrement » il n’y a plus personne. On parle d’une vie qu’on sacrifie en ne faisant rien.

    • Oui, c’est une horreur ! Nous avons vraiment besoin d’une justice qui soit juste.
      Ce que vous semblez ne pas savoir, c’est que ceux qui dirigent le pays – hommes politiques et médias – favorisent délibérément l’islam, dans le but d’éliminer la civilisation judéo-chrétienne. Ne croyez pas qu’ils protègent le christianisme, bien au contraire !
      « Aujourd’hui les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées » Dalil Boubakeur, Le Figaro du 13/12/08
      « A la cantine, nous servons de le viande hallal par respect pour la diversité. mais pas de poisson le vendredi par respect de la laïcité. » Roland Ries, sénateur-maire de Strasbourg, 11/04/11
      En France il ne se passe pas une semaine sans qu’une église ou une tombe chrétienne ne soit l’objet de vandalisme ou de profanation… Les médias restent étrangement discrets… S’il s’agissait de lieux de culte musulmans, on peut être sûr que l’on en entendrait parler !
      Ce qu’ils veulent, c’est détruire à la fois le judaïsme et le christianisme. C’est dans ce but qu’ils favorisent la montée de l’islam.

  4. Lisant de moins en moins de nouvelles, je tombe sur cette affreuse information: encore une victime de l’antisémitisme ambiant.
    Je me souviens parfaitement de la défenestration de soldats israéliens, en l’an 2000, en Judée Samarie.
    Cette fois, même chose, à PARIS à l’encontre d’une femme juive orthodoxe.
    Le premier avril, trois ou quatre jours AVANT le crime, se déroulait, EN PLEIN PARIS, une manifestation anti-juive et pro-BDS autorisée par le Préfet de Paris, malgré la demande prudente d’interdiction du Maire de Paris: Anne
    Hidalgo.
    Toutes mes condoléances à la famille de cette victime de la haine antisémite.

  5. Les « déséquilibrés » musulmans ont depuis 2 ans, assassiné 256 personnes en France. Ne serait-il pas possible de soumettre les demandeurs de visas de certaines provenances à un examen psychiatrique?

  6. Paix a son âme, victime de la barbarie que la lâcheté et la perversion politique a laissé se justifier et se développer dans notre pays.
    Aux racoleurs politiques, rassurez vous TRUMP est le président des USA.

  7. Le premier post écrit avec intelligence par un tunisien parle de ses amis, de ses frères juifs… et les suivants (je passe sur ceux d’un humour douteux que la modération devrait supprimer par respect pour la victime et sa famille) s’embourbent entre récupération politique et haine raciste… Oui, la colère est légitime, la peine aussi. Mais pourquoi vouloir toujours répondre oeil pour oeil ? Est-ce là une attitude meilleure ? Réclamons justice, pas vengeance.
    L’antisémitisme est un fléau mais mélanger musulmans et islamistes aussi… Pour les lepenistes, le FN par opportunisme électoral essaie de faire oublier sa tendance négationniste… les juifs ne peuvent pas donner le pouvoir à ces extrémistes. Qui mieux que les juifs sait ce que cela donnera ?
    On demande aux autorités de faire la lumière, on reproche aux musulmans de ne pas se mobiliser en masse pour montrer leur opposition à ces pratiques, on leur demande de crier « je ne suis pas comme eux »… Mais dès que l’un d’entre eux se positionne avec courage, il se fait insulter par des posts injurieux. On peut exprimer ses pensées sans tomber si bas… aussi bas que les antisémites… C’est avec ce genre de comportement que l’on ne peut pas faire avancer le débat réel sur l’adaptation nécessaire de l’islam en France. Heureusement le CRIF, le Grand Rabin et des personnes telles que A. Finkielkraut sont capables de rester dignes et d’élever le débat pour poser les vraies questions… Vos réactions gênent ces démarches ! A défaut d’être capable de faire évoluer les choses, au moins ne les entravez pas !
    « Pour pouvoir vivre ces quelques instants de Vérité, il faut chasser le Hametz de nos maisons, de nos cœurs et de nos cerveaux. Car dès qu’il y a un peu de mensonge, il n’y a plus de Vérité. »
    Que ces fêtes soient l’occasion de réfléchir un peu…

  8. Je suis de tout cœur avec cet……..ignoble assassin (et jusqu’à sa mort, au plus tôt). Il aurait été transféré à l’infirmerie psychiatrique de la police ? et pourquoi pas dans une clinique, huppée, pour une cure de sommeil ??? Il aurait hurlé « allahou akbar » ? c’est donc un ignare qui ne comprends strictement rien à l’Islam, pour peu que le Dieu, auquel il croit, ait dit, dans le Coran…Sourate 2 (Baqarah) verset 62 : »Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé. » Je suis tunisien, et musulman (religion « héritée » de mes parents)….sauf que je ne rate aucune occasion, sera pour souhaiter un « shabbat shalom », de rappeler que les juifs; de Tunisie, et d’ailleurs, sont mes compatriotes, mes amis, mes frères……et le demeureront, où qu’ils soient, à jamais !!! hamadi khammar

    • Dommage que les musulmans de France ne fasse pas une marche blanche contre cette ignominie. C’est vrai qu’ils sont trés peu à penser comme vous Hamad et qu »ils ont trop peur des menaces de mort de leurs coreligionnaires.

  9. Outre cette ordure de musulman, les complices de cet odieux assassina sont nos élus qui non heureux de donner la France à ces porcs occultent avec le soutien des merdias ce crime.
    Droite Gauche, tous sont dans cette mouvance pro islamique.
    Pourquoi avoir choisit le monde islamique qui est un résidus de dégénéré sans la moindre culture il aurait été préférable de développer notre futur avec Israël et tous les juifs du monde, bien plus évolués que les sous hommes de sarrasins.

  10. Ce déchet barbaresque criait à la victime : « Où est l’bar, où est l’bar ». La pauvre ne comprenait pas et cet étron musulmanien l’a défenestré.
    Ca en dit long sur cette racaillerie musulmano-akbarien.

  11. Encore un « déséquilibré » , qu’y disaient , au début . On a tout de suite compris . Je vous interpelle solennellement , chers compatriotes de religion ou de culture juive : quand comprendrez-vous que notre ennemi commun , c’est l’islam ? Pourquoi en tirez-vous les conséquences en Israël , et pas ici , en France , où , depuis trop longtemps , trop d’hommes publics , de journaleux , de politiciens « juifs » protègent une immigration essentiellement musulmane , alors qu’on en voit les effets dramatiques de plus en plus tous les jours . Libérez-vous des interdits électoraux stupides qui vous empêchent depuis trop longtemps de faire le bon, choix . Il est encore temps !!
    Votez Marine . Osez !! je rappelle qu’il ya de plus en plus de juifs ds les instances dirigeantes du FN , à commencer par le compagnon de Marine…)

  12. Et si c’était l’inverse qui se serait produit..?
    Tous les (…) de Paris et banlieue auraient fait une immense « manif » pour dénoncer un crime « raciste »…
    Mais comme c’est une juive…quelle importance, hein??!!
    Encore merci aux socialos tellement laxistes!
    Mais pas pour longtemps, en espérant un gouvernement (de droite, si possible) et digne de ce nom..!!
    Pauvre France!

  13. A 27 ans, on frappe une femme agée, en France, en 2017 ?? Après effraction, en prétendant agir au nom de D.ieu, en s’étant radicalisé au frais de la princesse, …et pour motif antisémite sur la foi d’un nom sur une boite aus lettres…

    Nan, mais STOP, quoi ! !

  14. Crime atroce et je le souhaite sévèrement puni car l’oeuvre d’un musulman fanatique et antisémite tout sauf déséquilibré . il faut appeler un chat un chat ça suffit !!

Déposer un commentaire