Hamou Benlatrèche, de Sartrouville, le djihadiste de Levallois-Perret, pronostic vital engagé

Hamou Benlatrèche, de Sartrouville, le djihadiste de Levallois-Perret, pronostic vital engagé

Hamou Benlatrèche, l’agresseur présumé des militaires à Levallois formellement identifié

Le profil de l’emploi

La traque de l'homme suspecté d'avoir foncé sur des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) s'est achevée sur l'autoroute A16, près de Marquise (Pas-de-Calais), où il a été intercepté.

La traque de l’homme suspecté d’avoir foncé sur des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) s’est achevée sur l’autoroute A16, près de Marquise (Pas-de-Calais), où il a été intercepté.REUTERS/Pascal Rossignol

L’auteur présumé de l’attaque contre des militaires, ce mercredi matin à Levallois-Perret, a été identifié comme étant Hamou Benlatrèche. Né en 1980, il était inconnu des services de renseignements.

Il a d’abord roulé au pas, comme s’il observait ses proies. Puis a soudainement appuyé sur l’accélérateur, fonçant dans une impasse interdite à la circulation. Le conducteur suspecté d’avoir renversé six militaires, ce mercredi matin près d’une caserne à Levallois-Perret (dans les Hauts-de-Seine), a été interpellé en début-d’après midi à l’issue d’une traque de plusieurs heures.

LIRE AUSSI >> L’opération sentinelle est-elle encore pertinente?

Sa BMW a été repérée et interceptée sur l’A16, à hauteur de Marquise (dans le Pas-de-Calais), par les policiers des BRI de Lille et Rouen.

Un ressortissant algérien né en 1980

Selon les premiers éléments de l’enquête, ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris, le suspect a été formellement identifié comme étant Hamou B Benlatrèche, un Algérien né en 1980 et domicilié à Sartrouville (dans les Yvelines). Agé de 37 ans, l’homme est établi en France depuis plusieurs années.

Plusieurs perquisitions ont été menées ce mercredi après-midi dans le Val-d’Oise et les Yvelines, notamment à Sartrouville, une commune limitrophe de son lieu de résidence. Le domicile du suspect et plusieurs membres de son entourage étaient la cible des enquêteurs. Mais les investigations n’ont, a ce stade, donné lieu à aucune autre garde à vue.

Pronostic vital engagé

Si l’homme était à priori inconnu des services de renseignement, il a toutefois été condamné par le passé pour des délits mineurs.

Toujours de source policière, Hamou B Benlatrèche a été blessé par cinq balles lors de l’opération qui a permis son interpellation. Il a été transféré dans un hôpital de Lille et était mercredi soir dans un état critique, avec un pronostic vital engagé.

A ce stade des investigations, aucune revendication, aucune lettre d’allégeance à un groupe terroriste, n’a été retrouvée, ni aucun élément factuel venant étayer une éventuelle radicalisation islamiste.

 Par , publié le , mis à jour à 

lexpress.fr

6 commentaires

  1. Ls Israéliens ont raison en détruisant les maisons des terroristes.
    Les Européens devraient les imiter.
    Le tueur est algérien ; donc expulsion du territoire français avec interdiction de retour, soins en Algérie.
    La France n’est pas là pour accueillir toute la merde arabe.

    • Puissiez-vous être entendu!
      Je ne reconnais plus ce pays, comme je ne reconnais plus l’ autorité de ce gouvernement.
      Politique volontairement laxiste et accointances économiques nauséabondes avec certains
      « états » arabes ne font pas bon ménage avec l’ Esprit de Laicité!
      Heureusement qu’ Israel est un état à la souveraineté incontestable!
      Géopolitiquement parlant, ils font office de dernier rempart contre ce que vous nommez très justement la merde arabe.
      Amis, apprêtons nous à devoir chasser les rats de notre sol.
      Vive La France!
      Vive Israel!

Déposer un commentaire