La désinformation de France 24 en arabe sur Israël

La désinformation de France 24 en arabe sur Israël

La présentation du conflit israélo-palestinien dans les médias occidentaux est, on le sait, fortement obérée par les mensonges ou inexactitudes liés au parti pris pour les palestiniens, au détriment d’Israël, éternel agresseur.

Le journal InfoEquitable s’est donné comme mission de rectifier les faits, au travers de quelques exemples – Dieu sait que la masse du travail en ce domaine est infinie.

Aujourd’hui, il reprend l’analyse par le site CAMERA d’un titre gravement biaisé de France 24 en arabe sur une attaque à Jérusalem.


L’influence des médias français va au-delà de l’hexagone. Ainsi, France 24 émet en arabe. Nous reproduisons un article de CAMERA qui a relevé un titre gravement biaisé sur le site arabophone de la chaîne publique.

France 24 en arabe s’est inspiré du gouvernement jordanien : blâmer la police israélienne pour avoir tué un touriste jordanien, tout en ignorant le fait que le touriste avait donné de multiples coups de poignard à la tête et au cou de l’officier israélien.

Le policier blessé a réussi à tirer mortellement sur son agresseur.

Le titre gravement biaisé de France 24 sur l’attaque du 13 mai à Jérusalem était :

« La police israélienne tue un touriste jordanien; Amman blâme Israël. »

 

 

L’article de France 24 était tiré de l’AFP, dont le titre rigoureux en anglais était : « Jordanian stabs Israeli officer in Jerusalem, shot dead: police » (« Un Jordanien poignarde un policier israélien à Jérusalem, est abattu : police »).

En complément, l’article connexe en arabe notait que, selon la police, le Jordanien avait attaqué le policier avec un couteau. (Une vidéo de l’attaque du Jordanien sur le policier étaye l’information de la police.)

Le mauvais titre en arabe de France 24 a valu à la chaîne une mention dans le document populaire de CAMERA « Wave of Palestinian attacks accompanied by spate of bad writing » (« Une vague d’attaques palestiniennes s’accompagne de mauvais écrits en cascade »).

CAMERA a contacté la rédaction de France 24 en arabe pour demander une correction.

Dans le même temps, France 24 en anglais a négligé de corriger son titre qui identifiait à tort l’attaquant jordanien comme un Palestinien. Cette erreur provenait d’une dépêche initiale de l’AFP, qui a été corrigée depuis longtemps.

Auteur : Tamar Sternthal, CAMERA. Adaptation française InfoEquitable

Version originale : CAMERA Snapshots

Source : InfoEquitable

33 commentaires

  1. à squara philippe: dès que les palestiniens (qui s’entretuent d’ailleurs: Fatah/Hamas) reconnaîtront l’existence de l’état d’Israel, les juifs de la diasporah et les israeliens accepteront un état Palestinien. Celà dit, critiquez vous aussi le Pakistan, pays musulman créé en 1947 à partir d’une province indienne, et qui a occasionné un transfert massif de populations indoues, spoliées , et des massacres de milliers de gens ?

    • De mémoire il y a eu des accord a OSLO et le premier ministre qui voulait la paix a été assassiné et pas par un musulman.
      Mais mon mail était moins une critique qu’un constat d’une personne qui petit jouait a être Moshe Dayan

      • Les accords d’Oslo ont systématiquement été violés par Arafat, fomenteur de la 2nde Intifada et protecteur des attentats conjugués du Hamas (dès avril 1994, en pleins accords d’Oslo, un an après) et de ses Martyrs d’Al Aqsa, dirigés par l’ignoble Marwan Barghouti condamné à 5 vies de prison pour les meurtres qu’il a planifiés, préparés avec l’argent du Sieur Arafat, 7ème fortune du monde selon Forbes, avec des armes envoyées par l’Iran, dans l’Affaire du Karina, en répandant des rumeurs infâmes comme l’histoire du « Tunnel sous la Mosquée », en septembre 1996, à l’époque, tragiquement décédé à l’Hôpital du petit Clamart du SIDA dans les bras de son protecteur alias Dr Chirac, lequel a remis en tièrement la responsabilité des l’échec des négociations de Camp David sur les épaules du Travailliste Ehud Barak.

        Quand la même chose se reproduit au Bataclan ou à Manchester vis-à-vis de gamins qui n’ont rien demandé on appelle ça du terrorisme, mais quand ce sont des Israéliens qui trinquent, on appelle ça la « Justice à cause de l’occupation »…Belle mentalité

  2. Faut arrêter de parler de « palestiniens », ces habitants de la région de Cisjordanie sont JORDANIENS, habitant la région de Cisjordanie. Une fois que vous avez compris cela, vous aurez tout compris.
    C’est le DROIT Jordanien qui prime en Cisjordanie (mariage, héritage, etc…)
    Et ils ont tous le PASSEPORT Jordanien.

    Donc STOP à La Palestinocratie.
    Et il n’y aura plus de palestinolâtres.

    • Entièrement d’accord avec vous. D’autres « erreurs » sont également à corriger. Il ne faut plus évoquer la « création » de l’Etat d’Israël (Ben Gourion disait « Refondation » de l’Etat d’Israël) mais la « Renaissance » ou « Indépendance ». Supprimer également le mot « Cisjordanie » par « Judée-Samarie ». Et, bien entendu, supprimer totalement « palestinien » ou « Palestine ». Si besoin est, employer les termes « imposteurs arabes palestiniens ».

  3. Les faits Israël:
    – Occupe illégalement selon le droit international des territoires.
    – Construit des centaines de colonies sur ces territoires
    – Annexe carrément certaines zones.
    – Construit un mur qui empiète sur les frontières reconnues.
    – Reviens même sur la solution de deux états qui a été prônée par les responsables politiques pendant des decennies.
    Israël veut néanmoins persuader l’opinion internationale de sa volonté de faire la paix?
    Je pense que le peuple Israélien n’a actuellement pas de dirigeant a la hauteur des enjeux de la région.

    • Ah bon,? Ici, on pense plutôt que c’est vous qui n’êtes pas à la hauteur de la situation et incapable d’ouvrir votre esprit à la réalité, hormis vous complaire dans les slogans bon marché :
      1° le droit international s’arrête à la résolution 242 qui dit qu’Israël se retirera de (et non « des ») territoires, le soir même où les pays arabes accepteront ses frontières « sûres et reconnues » et stopperont toute belligérance. Renseignez-vous un peu sur l’état de furie en Syrie, la porte à côté et revenez nous dire si les conditions sont réunies : sincèrement.
      2 ° l’autorité palestinienne a refusé la paix et 96% des territoires en la personne du Sieur Arafat, mort du SIDA dans l’un de vos hôpitaux, àcause de ses partouzes avec les mignons de son ami Ceauscescu, l’ex-tyran roumain.
      3) Ce n’est pas beau de mentir comme un arracheur de dents en parlant de « mur » construit sur des « frontières reconnues » : vous êtes un désinformé de base qui répétez des slogans creux à tue-tête à tel point personne ne les entend plus.
      4- « annexe carrément certaines zones »? : vous parlez dans le vide : ces zones vous ne les connaissez pas et êtes incapables de les citer. Ce qui vous motive est juste de dire du mal d’autrui sans connaître les situations réelles : vous êtes juste un antisioniste qui en a entendu parler à la télé.
      Gardez vos bons conseils pour vous et revenez lorsque vous aurez des solutions réalistes à proposer.

        • Bonjour,
          Je suis modéré,humaniste ,athée et comme source d’info j’ai les Echos/Google actualité/le monde et le reste de la presse modérée.
          Rien ne me prédispose aux excès
          En posant un constat et des questions je me retrouve affublé de qualificatifs comme ,menteur,nazis,antisioniste…
          Mais pas vraiment de réponse

          • Accuser en permanence les Juifs d’occupation, de colonisation, de construire des murs, sous-entendu d’Apartheid et non de lutte contre les attentats, tels qu’on sait que c’est et que ce fut leur véritable usage, c’est la fausse modération des faux gentils et des vrais tartufes de la radicalisation. Faux ingénus et vrai hypocrites. Votre journal, Le Monde, souvent pastiché en Im-Monde est une des tribunes les plus en vue des palestinolâtres bouffeurs de « colons » : Pierre Nora écrivait en 1976 que le Monde avait perdu toute maîtrise de la restitution du conflit en ayant tout simplement transformé les Juifs en « Nazis » et les Palestiniens en « résistants » : c’est ce manichéisme de film de cowboys et d’indiens que sûrement vous assimilez à de la « modération’. Ils ont consciemment ou non réussi à vous transformer en caisse de résonance de leurs inepties.

          • Je n’accuse personne, je n’ai toujours pas de réponse a mes questions qui me paraissaient simples,
            par contre j’ai recueilli deux nouveaux qualificatifs » faux gentil et vrai tartufe ».

          • Les Palestiniens tant qu’ils renoncent aux comportements violents prônés par leurs clubs terroristes ou lanceurs de cailloux,dans cet article, quand les Jordaniens renoncent à poignarder des Israéliens dans le dos, ou à suivre les incitations de la presse occidentale, ils ont une paix royale. Ils se battent moins, parce que la Syrie prend trop de place dans vos colonnes.

            Vous vivez en Israël ou au Moyen-Orient, pour être mieux placé que les résidents sur place pour juger, évaluer les risques de vie et de mort qu’ils ont envie de courir, simplement pour entrer dans vos petits papiers, votre considération, quand vous ouvrez votre journal Le Monde ou votre Google (pour ne pas opérer un raccourci trop trivial)? Vous pensez qu’on va se suicider pour se conformer à vos images d’Epinal? Répondez sérieusement. Votre cause « occupe » de moins en moins de terrain médiatique… Là elle n’y parvient que parce que de non-Palestiniens viennent poignarder des Juifs à Jérusalem, faut le faire quand même : vous le justifiez comment, monsieur le faux gentil? Démontrer!

            Parlons-en de Vos « questions » : on ne comprend même pas de quel droit vous venez, sous cet article, à l’appui de France 24 et de son titre accusant les gardes-frontières d’avoir liquidé un « citoyen jordanien » (même pas un Palestinien) après qu’il ait tenté de poignarder plusieurs d’entre eux. Depuis quand le terrorisme à l’arme blanche vous semble relever d’un droit et duquel,d’une revendication? Tout arabe circulant en Israël a t-il le droit de se sentir investi de la mission de tuer du Juif? Après on verra pour vos digressions…

            Rappel des faits : vous n’avez posé au préalable aucune question, mais débité des affirmations qui relèvent du slogan anti-israélien (occupe, colonise, annexe, construit, renâcle à la solution prônée par les autrtes, persuade, n’a pas de dirigeant à la hauteur) : cela s’appelle de la diabolisation du méchant alors que l’autre est forcément innocent :

            je cite : un vrai inquisiteur : quand on vient d’être dirigé par Hollande pendant 5 ans, en attendant mieux, on ne dit pas des autres qu’ils n’ont pas de dirigeants à « la hauteur ». Et quand on a contesté vos affirmations sans autre fondement que « Le Monde » vous vous êtes recroquevillé sous votre (im-)posture d’humaniste. Vous n’avez fait qu’accuser. J’appelle cela racisme humanitaire: « je n’aime que les Palos, les autres sont des occupants et des tortionnaires ». On ne répond pas à l’inquisition, et au terrorisme intellectuel, on les combat et on les détruit.

            Vos « questions » » : « Les faits Israël:
            Occupe illégalement selon le droit international des territoires.
            – Construit des centaines de colonies sur ces territoires
            – Annexe carrément certaines zones.
            – Construit un mur qui empiète sur les frontières reconnues.
            – Reviens même sur la solution de deux états qui a été prônée par les responsables politiques pendant des decennies.
            Israël veut néanmoins persuader l’opinion internationale de sa volonté de faire la paix?
            Je pense que le peuple Israélien n’a actuellement pas de dirigeant a la hauteur
            des enjeux de la région ».

            Pensez ce que vous voulez, ça ne vaut pas une bolée de cidre, parce que vous marchez derrière des chefs scouts qui vous disent ce qu’il est bon et droit et juste de penser. On ne doit pas être trop patient avec les persifleurs et imprécateurs. C’est de la perte de temps

          • Ayant un aïeul grand rabbin par ma mère rien ne me prédispose a favoriser une partie par rapport a l’autre.
            Comme je suis avant tout pacifique je peux comprendre l’existence d’un mur entre deux populations qui ont des différents.
            Par contre je n’ai toujours pas de réponse a deux simples questions
            – Pourquoi Israël se maintient des deux cotés du mur et ne se contente pas de garder sa frontière
            – Pourquoi on poursuit l’implantation de colonies

          • Par ce que ce n’est pas et n’a jamais été une « frontière » d’où voyez-vous l’existence d’un « Etat' » en vis-à-vis? Je vous ai déjà dit qu’il s’agit d’une « terre sans maître ».
            Personne ne sait où vous allez chercher vos histoires de soldats des deux côtés d’un mur : il y a des checks-points aux terminaux, des patrouilles car Israël a la prérogative de la sécurité sur certaines zones (« C » et partiellement « B ») et parce que les forces de sécurité palestiniennes ne tiennent pas le choc face aux milices et groupes terroristes, surtout la nuit ou parce qu’ils les laissent filer étant des amis à eux. (Principe de la « porte tournante » en matière de « sanctions »)
            Comme déjà répondu, les implantations ne se développent que par rapport à l’existant, par ajout de logements ou d’étages, quoi qu’il en soit vos sources sont erronées, sur des « centaines » et des milliers ». Donc contentez-vous de ne pas raconter n’importe quoi. Et gardez vos accusations sans fondement comme pré-citées pour vos petits camarades de l’internationale antisioniste.
            PS : pas mal essayé le coup du Grand Rabbin! Surtout le jour de visite de Trump au Pape.

          • Je n’ai pas pour ma part l’ habitude de mentir ,donc puisque vous avez déjà mon nom celui de ma mère est RADO et le grand Rabbin a du vivre au nord de Venise vers 1760 ,je ne sais si c’était l’Italie a l’époque.
            J’ai apprécié ces échanges car en conclusion j’en déduit que selon vous Google n’est pas fiable .
            Que vous ne reconnaissez ni pays voisins, ni frontières et donc que le solution de deux états n’est plus viable.
            C’est vrai que sur cette base le dialogue avec vos voisins va être difficile.

          • Illustration désopilante des commentaires ahuris de M Squarra : le DailyStar au Liban nous informe que l’armée libanaise vient juste d’achever l’édification d’un mur de béton tout autour du camp Palestinien d’Ain al-Hilweh : eh oui, mais c’est inhumain, M. Squarra qui ne s’en prend qu’à Israël et aux Juifs devrait porter plainte devant l’ONU, ce sont pourtant des « réfugiés », etc. Or si on se souvient bien, les émeutes de 2007 où un groupe palestinien d’Al Qaïda, le Fatah al Islam s’en est pris à l’armée libanaise était bien issu d’un camp palestinien à Nahr al Nared… Il se toruve que les combats font rage, de la même façon à Ain al-Hilweh et que les bons frères arabo-musulmans préfèrent les enfermer que de les laisser divaguer dans le pays : https://www.dailystar.com.lb/News/Lebanon-News/2017/May-23/407006-ain-al-hilweh-concrete-barrier-nears-completion.ashx

            Pour le reste et pareillement, pourquoi racontez-vous absolument n’importe quoi ?: la Syrie est un voisin, le Liban un voisin, l’Egypte un voisin, etc. Mais votre « Etat palestinien » est actuellement une pure chimère qui refuse tout dialogue, sauf lorsque forcé et contraint par les pressions des Américains et cela dure depuis 1993. Il y en a même deux qui se haïssent copieusement : le Hamas à Gaza et le Fatah à Ramallah : quelle milice préférez-vous?

            Sur ce, Monsieur le chimérique, on a compris votre litanie, celle du Monde et celle de Google, allez en paix avec ces lectures de dilettante. Vous n’avez pas été capable de vous extraire une seule seconde de votre obsession anti-israélienne (les Palestiniens sont pour vous un prétexte) et de regarder l’horizon a-delà du Golan. Preuve que vous vivez hors du Monde, même celui que vous rabâchez comme une sorte de bible. Les Palestintoxiqués de votre acabit, comme on parle des opiomanes à votre stade me font pitié. Le dialogue est grand ouvert, y compris avec les Emirats Arabes Unis, L’Arabie Saoudite, Oman (depuis les années 1970), Bahrein et même le Qatar, la Jordanie (94) l’Egypte (1977). Même La Turquie depuis 1996, malgré les coups de canif dans le contrat. Si vous n’avez encore pas compris que c’est vous qui regardez les choses par le petit bout de la lorgnette avec votre perception obtuse qui ne jure que par les « Palestiniens » dont vous vous servez comme une forme de monnaie de singe, pauvre de vous. Irrécupérable. C’est bien, votre haine d’un pays dont vous ignorez tout vous élève et vous donne une raison de vivre….

        • J’ai personnellement assisté à l’édification du mur dès 2002, après l’échec des pourparlers de Taba et le refus des paramètres Clinton par la partie palestinienne. Ce mur était nécessaire du fait de l’imbrication des villages juifs et arabes et la possibilité à tout moment qu’un « kamikaze » vienne se faire sauter dans un bar ou dans un bus,pour faire chaque fois une 20taine de morts.

          Les attentats-suicide, qui sont une invention de l’Iran et du Hezbollah, au Liban, d’abord, ont été systématisés par la bande de salopards qui vous servent de modèle politique et confondu avec Che Gevara, Monsieur Philippe Squarra. Ils ont reçu la bénédiction et l’incitation du Sheikh Yousouf Qaradawi, qui vient fréquemment faire des conférences en France à la demande de ses petits amis, les frères Musulmans de l’UOIF. Le Hamas (même obédience) a été parmi les premiers,relayé par les Martyrs d’Al Aqsa, qui ont commencé à « innover » et à utiliser des femmes pour venir s’exploser sur des sites pleins d’enfants, de femmes et de vieillards. Le choix « politique » du terrorisme est un choix d’une « arme » parmi d’autres : il faut juste éviter,ensuite d’envoyer des pleureuses faire la morale aux gens qui s’en protègent en descendant un à un les planificateurs de cette politique d’intox et de meurtres de masse. On choisit ses armes et on réagit en conséquence et à la hauteur de la menace. Le mur n’en est qu’une conséquence : la preuve, il aurait pu être édifié dès 1948, non ?

          Les implantations juives se développent dans le cadre de celles déjà établies, par des ajouts d’étages ou de maisons supplémentaires, puisque les enfants quittent leurs parents et ont besoin, après un mariage, d’une habitation séparée pour y élever leurs petits et ainsi de suite. Pourquoi voudriez-vous que tout le monde vive sous le même toit?

          Les implantations juives représentent en tout et pour tout, 1, 7% du territoire qu’on appelle « Cisjordanie » ou « Judée-Samarie » et ces deux appellations démontrent bien qu’il s’agit là, selon la définition de la résolution 242 de l’ONU de territoires « disputés » et non de territoires « occupés ». Il y a donc infiniment moins de « colonies juives » que de colonies françaises, en Corse, en Guyane, à Wallis et Foutouna, à la Réunion, Guadeloupe, St Martin… à mais c’est vrai, ces peuples vous sont soumis et vous doivent tout, Ô grands colons! Vous leur avez apporté la « civilisation »… En quoi le fait qu’un Juif habite quelque part, au sommet d’une colline, juste en face d’une ville administrée par l’autorité palestinienne, représenterait,à vos yeux, un « crime contre l’humanité »? C’est vrai, il était plus à sa place naturelle à Auschwitz… Non, mais dites les choses comme vous les sentez, surtout pas de gêne entre nous, Monsieur Squarra.

          J’espère que vous allez également sur les sites turcs dire qu’il est parfaitement anormal de détenir des territoires à Chypre, ou que vous passez tes vacances avec le Polisario dans le Sahara occidental ou encore dans le Haut-Karabargh, au Tibet et ailleurs, aux Etats-Unis dans les réserves indiennes, pour redresser les torts et faire régner votre Justice hémiplégique et borgne, ou alors votre phobie ne s’adresse t-elle uniquement qu’aux Juifs, par atavisme?

          Il y a encore au moins 22 morts ce matin à cause d’un terroriste à Manchester : vous pensez que ça fait avancer la cause des peuples? Pourquoi penser que les attentats sont justifiés contre les Juifs et pas contre les autres? Ou alors il y a quelque chose de vicié en Islam, en rapport à l’altérité, la tolérance vis-à-vis de la culture de l’autre, mais ce serait trop dangereux pour vous de l’avouer? Le ver est dans le fruit et il est probable que vous continuiez longtemps à cultiver ce ver. La vérité est dure à accepter.

          • Bonjour,

            Pourquoi de simples questions entraînent des réponses teintées d’agressivité.
            Bien sur que le monde est loin d’être parfait.
            Je suis d’abord humaniste et je n’ai aucune haine pour personne.

            Par curiosité et pour ma culture générale,j’ai tapé sur google « évolution des colonies en Cisjordanie » avant de vous répondre. d’une manière objective google confirme ma version :
            Israël construit des centaines de colonies que lui seul trouve légales et des centainesd’autres que lui même trouve illégales mais qu’il tolère.
            Ou bien google fait de la propagande ou bien vos arguments sont fragiles.

            Pour la construction du mur vos arguments sont plus convaincants, assurer la sécurité d’une population est un devoir
            .Par contre les cartes sont formelles il est construit majoritairement chez votre voisin.
            Ce qui m’interpelle c’est pourquoi les mêmes soldats gardent les deux coté du mur.
            Une réponse de votre part m’obligerait

          • Vous ne faites que réciter des leçons bien apprises, mais vous ne cherchez pas de solution. Vous vous contentez de psalmodier la Doxa journalistique faussement « modérée ». Dépêchez-vous, parce que d’ici peu, Trump voudra provoquer des relations plus solides entre Juifs et Arabes (on a la paix avec Egypte et Jordanie et des contrats sécuritaires dans le Golfe) et indexer la paix avec les Palestiniens à cette marginalisation progressive de la question à tous les autres vrais et gros dossiers, dont le terrorisme mondialisé, l’expansion-conquête-colonisation iranienne de la Syrie et duy Liban qui, vous faux modéré, ne vous dérange pas du tout, au contraire, ça fait des bons contrats pour Peugeot-PSA :

            « Donald Trump n’a pas hésité à pointer les vrais problèmes et les réels obstacles à la paix que sont le Hamas, le Hezbollah, l’éducation à la haine, la glorification des terroristes et les salaires qui leurs sont versés par l’Autorité Palestinienne, et non les localités juives de Judée-Samarie » : vous, vous ne pointez que les localités juives, fautives de tous les maux. C’est der la pure escroquerie, quand on observe le Moyen-Orient aujourd’hui.

            Je reviens sur la notion de territoire disputé, mais c’est la dernière, si de votre côté, vous persistez diabolicum dans la caricature : c’est ce que vous faites ne parlant de « centaines de colonies » : c’est du gros n’importe quoi : il y a des extensions de blocs d’implantation existants qui sont repérés comme tels au nord-Est de Jérusalem, Goush Etzion, Ramat Shlomo; ou à Gilo, soit au Sud-ouest (et non à l’Est) de Jérusalem. Vous mentez également quand vous parlez des « colonies » (terme volontairement infâmant) illégales, car le plus fréquemment ces implantations illégales sont évacuées comme cela vient d’être le cas à Amona. Ou justement, vous avez évitez de lire les journaux ce jour-là. Vous captez des infos sélectives. Donc vous êtes dans l’exagération qui est le propre de la propagande et de fait, selon Talleyrand, de l’insignifiance, étant données vos sources dont Le Monde, bastion de la Palestinolâtrie.

            En réalité, rien n’interdit à Israël de construire (ni de s’en abstenir) sur les territoires conquis contre les armées arabes, c’est-à-dire « occupés » par la Jordanie ou l’Egypte, un territoire où il n’y a jamais eu d’Etat ou de souveraineté préalable revendiquable par qui que ce soit, encore moins des »Palestiniens » qui ont refusé leur Etat en 1947, pour mieux chasser les Juifs de toute la terre partagée : du moins le leur a t-on promis (la légion arabe)

            cela en droit s’appelle « terre sans maître » : s’il n’y a pas de maître », au nom de quoi voudriez-vous qu’elle devienne prioritairement « palestinienne » notion nationale inexistante? Au nom d’un futur de bisounours dont vous êtes le seul à rêver? Vous parlez de « voisins » comme s’ils possédaient intrinsèquement une légitimité nationale : rappelez-nous à quand cela remonte?

            Quand et si Israël ne le fait pas, c’est par convenance avec un projet de négociation directe, comme cela a été le cas en 2009, ou si demain Trump le demande, il y aura suspension des travaux non nécessaires. Si Abbas se soustrait à la table des négociation, il n’y a aucune raison de le traiter comme la fille de l’air tant désirée : il ne veut pas, il ne veut pas, point.

            Vous pensez qu’on peut revendiquer n’importe quelle partie d’une même ville en se contentant de postuler que c’est à soi et que cela doit devenir Judenrein, on vous laissera à vos visions de l’esprit (autre nom de pulsion destructrice).

            « Colonie » suppose une métropole : La France était la métropole de l’Algérie de l’autre côté de la Méditerranée : De la Méditerranée à certaines parties d’Israël, il y a en tout et pour tout 16 kms de distance jusqu’à la frontière ou l’équivalent maximum de 2 départements français pour la totalité de la surface. Certains endroits menacés pendant les guerres de 67 et 73 sont devenus des sanctuaires militaires, comme le Golan permet de regarder d’où vient l’envahisseur (Hezbollah ou djihad sunnite ype Daesh, Al Qaïda) : ce sont des zones de sécurité. Il en va de même de ce que vous prétendez être des « colonies » : souvent, elles ont une fonction sécuritaire ou « ceinture de sable autour de Jérusalem ». Question de cohérence du principe de défense.

            Il est donc impossible de découpler les choses en métropole et colonie comme au bon vieux temps de votre empire français. La majorité des Palestiniens sont, eux-mêmes, arrivés sous l’empire ottoman en provenance de cet Empire de l’Algérie aux Balkans, sous la pression des Européens qui reprenaient du poil de la bête (vous vous souvenez que les Turcs sont arrivés à Vienne, non? Ce n’est pas le 1er djihad, en ce moment), puis il y eu la victoire des Français et des Britanniques et le partage de ces terres : Avant, les Ottomans imposaient des taxes per capita sur les Juifs vivant là afin de les faire fuir de ces régions et y installer des Colons musulmans. Cette colonisation-là ne vous choquera jamais, semble t-il. Vous avez vos bons (arabes) et vos mauvais colons (juifs). Parce que vous pensez comme Le Monde vous dit de penser.

            Plus tard, des propriétaires ottomans absentéistes ont vendu aux Sionistes et les premiers kiboutzim ont commencé à pousser. Les arabes venaient alors y travailler, puis de grands prédicateurs leur ont monté la tête en disant qu’il fallait arrêter les arrivages de Sionistes. Jusqu’à la guerre d’indépendance.

            Auparavant, il y a toujours eu une population juive minoritaire en « Palestine », d’environ 10.000 têtes à Jérusalem, où la population juive a, par contre, toujours été supérieure aux autres ethnies présentes, même au 19ème siècle.

            Les empires se délitant, on a monté les uns contre les autres, notamment les Britanniques y ont veillé.
            Quand Gaza n’était pas aux mains du Hamas, les ouvriers agricoles venaient de l’autre côté du « mur » (des barrières) travailler dans les moshavim.

            En 1995, Oslo II a institué l’autonomie des 7 plus grands centres urbains de Judée-Samarie-Cisjordanie : le principe étant une subdivision des prérogatives de gestion ou administration, entre la sécurité, l’économie, les affaires courantes : cette expérience aurait d^$u être fructueuse, progressive, jusqu’à séparation des deux peuples. Ce modèle est resté imparfaitement appliqué, mais quand vous dites pourquoi il n’y a qu’une seule armée à contrôler tout cela, eh bien parce que ma sécurité je ne la confie pas à quelqu’un qui compte m’égorger pendant mon sommeil : cela va vous surprendre, mais vous apprendrez très vite dans les années à venir (voire les folles nuits du Bataclan et de Manchester et on verra, au bout de 60 ans du genre comment vous réagirez).

            Aujourd’hui, ce n’est plus possible. La faute à qui? Pour le moment vous êtes pile poil dans la doxa journalistique soutien de la sacro-sainte cause (palestinienne). Pour votre question : non je ne crois pas en l’éternité des vérités pondues sur « Google-actualité », d’ailleuyrs citez-moi le nom d’un sdeul expert du conflit sur « Google », comme s’agissant de l’Encyclopédie universalis, c’est une usine à colportages pour ignorants.

            La terre est à celui qui la travaille, comme disait le grand Karl. Israël se développe, ça peut faire mal aux tripes et certains ne comprennent pas pourquoi il ne serait pas préférable de détruire ce pays et d’y réinstaller un désert. Citez une découverte intéressante produite par Arafat et sa bande depuis 1964 date de création de l’OLP avant les « territoires encore non-conquis en 1967. Maintenant si les conquêtes islamiques vous paraissent plus humanistes, bon vol pour la Syrie.

    • Israël n' »occupe » pas, et encore moins « illégalement », des territoires, puisque qu’ils sont siens historiquement depuis des millénaires. Les seuls Palestiniens historiques sont les Juifs (Hébreux) qui habitaient la Terre de Judée-Samarie. Ces sont les Romains, vainqueurs d’une guerre contre les Hébreux qui ont changé le nom de « Judée-Samarie » en « Palestine » et « Hébreux » en « Palestiniens ». Les Arabes « palestiniens » sont des imposteurs. Issus d’Arabie saoudite ou d’Egypte (comme Yasser Arafat, né en Egypte, devenu « Chef de l’Organisation de la Palestine »!! comme par miracle, lui, l’Egyptien). Leur pays est la Jordanie, dont 70% sont, comme ces faux arabes « palestiniens » qui revendiquent Israël, issus également d’Arabie saoudite et d’Egypte. L’écrivain français « Chateaubriand » évoquait déjà dans son autobiographie, au début du 19è siècle, son voyage à Jérusalem où il décrivait longuement la vie au quotidien des femmes juives.
      Vous évoquez par ailleurs des solutions prônées par des responsables politiques. De quoi se mêlent-ils ? Tout le monde sait que l’UE (et la France en tête en matière de collaborationnisme qui n’a pas retenu les leçons de son passé/passif) appliquent les politiques intérieures et extérieures dictées par le Qatar et l’Arabie saoudite, en échange de comptes bancaires bien fournis dans des paradis fiscaux. La France est devenue une nation ruinée, où la misère touche un quart de sa population, où les suicides ont été multipliés par dix. Que la France arrogante balaie, comme on dit, devant sa porte et s’abstienne de faire de l’ingérence dans la politique israélienne.

      • Je ne remet en cause aucun droit surtout pas celui de vivre en paix pour tous.
        Je ne comprend pas les subtilités concernant les habitants de la région de Cisjordanie et pourquoi il ne faut pas les appeler Palestiniens . quel que soit leur nom ils existent.
        A la création de l’État d’Israël après la dernière guerre il y avait bien des habitants et des frontières qu’après la guerre des 6 jours Israël a modifié les frontières pour assurer sa sécurité je peux comprendre .
        Mais a un moment si on veut éviter des conflits de voisinage il faut arriver au dialogue.
        Transposons votre argument sans de remonter a 2000 ans pour justifier la propriété des sols. La France peut réclamer toute les villes qui sont inscrites sur l’arc de triomphe Moscou,Hambourg;Rome.. a l’inverse la Mongolie se réclame de Gengis Khan pour exiger Paris.
        Je n’exprime qu’une opinion ce n’est pas de l’ingérence dans la politique du gouvernement actuel.
        Vous pouvez remarquer que dans les échanges avec les autres correspondants j’ai reçu beaucoup de critiques ,des noms d’oiseaux mais toujours pas de réponses a mes questions .

        • « il y avait bien des habitants et des frontières qu’après la guerre des 6 jours Israël a modifié » : on sent que l’individu n’a qu’une vague connaissance très imprécise de ce qu’il évoque, qu’il est incapable de citer une date, une « frontière » cohérente, surtout à l’intérieur de ce qu’il appelle « Cisjordanie » : puisque par définition, c’est le royaume hachémite qui vivait à Jérusalem depuis 1948, et s’était installé dans ces régions pour les occuper (ce en quoi il s’agissait bien d’une guerre de libération nationale, le pays étant encerclé par 6 ou 7 puissances arabes, jusqu’en Irak). Squarra ne connaît rien ou si peu, mais accuse, ignore que la première charte de l’OLP date de 1964, soit longtemps après la guerre d’Indépendance et avant la Guerre des 6 jours : celle-ci ne laisse subsister aucun Etat Juif dans son projet et prône la Palestine sans frontières du Jourdain jusqu’à la Mer, ce qui est encore la revendication de l’OLP terroriste que Squarra soutient à demi-mots, da,s ses inepties prétendant qu’il « y avait des frontières » qui ne seraient plus respectées : on il y avait une double occupation : au sud et à Gaza par l’Egypte à l’Est et au nord par la Jordanie, sur le Golan, par la Syrie- voilà ce qui a été « bousculé, quand Nasser appelait à « Jeter les Juifs à la Mer »). Mais il lui est reproché d’être entré sur ce site uniquement pour produire du dénigrement d’un Etat et de sa population (par six ou sept accusations sans fondement, afin de fournir des justificatifs au terrorisme exprimé dans l’article qu’il commente). Ni plus ni moins, c’est de l’apologie masquée du terrorisme, sous un texte qui met en lumière les tentatives d’assassinat au couteau commises par un présumé « citoyen jordanien » avec la bénédiction de France24. Après Manchester, le sujet est suffisamment grave pour qu’on demande des comptes à tous ces types qui font l’apologie du terrorisme sous de tels articles, en trouvant logique l’assassinat au couteau de citoyens juifs (« au nom de frontières vagues » ou de dates imprécises).

          • Bonjour,
            Bien sur je n’ai pas la prétention de connaitre cette région compliquée d’ou mes questions et l’énoncé de faits qui me semblait établis.
            Nos échanges m’ont permis de comprendre que ce site tolère difficilement les questions qui dérangent, ni les médias traditionnels Google/Wikipedia quand ils le contredisent
            Que la moindre contre verse amène des réactions disproportionnées (il suffit de lire les commentaires) j’ai eu moins de réponse que de critique.
            Me vient un proverbe qui pourrait vous pousser a méditer : »il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »

          • Squara : aucune question ne nous dérange, on y a répondu point par point, mais tu as continué à anôner tes contre-vérités. Si bien qu’on a parfaitement compris que comme tous les faux pacifistes et vrais soutiens du terrorisme, ton but vise juste un semblant de « démoralisation » et de « diabolisation » de tout ce que ferait, en bien ou en mal, Israël, à seule fin que ce pays baisse sa garde et se laisse démanteler : vous autres gauchistes rêvez complètement. C’est comme essayer d’arracher des poils sur les mollets d’un catcheur.
            Tous les propos que tu avances sont justement la cause principale de l’erreur historique répétée des Palestiniens, parce qu’ils ont très mal interprété tout le mouvement sioniste, qui contrairement à ce que toi et tes encadrants idéologiques anônez, est là pour rester et n’est pas une « colonisation » temporaire, mais bien un pays qui avance sur ses deux jambes, et qui vise à réimplanter le peuple juif dans son environnement naturel.

            Les Arabes locaux ont refusé en 1947 un petit pays parce qu’ils croyaient qu’ils chasseraient très vite, avec l’aide de cinq armées, ceux qu’ils considéraient comme des intrus, présents sur ce sol, mais par vagues depuis la nuit des temps.

            En 1995, on leur a redonné l’autonomie des villes, ils ont déclenché une Intifada générale 5 ans après. Les péripéties importent peu, c’est ‘lensemble du processus qui est resté mortifère.

            Mais pire, tu n’as aucune réponse à la violence palestinienne et même tu l’innocente, la chéris parce que pour toi, tuer du Juif, à toutes les époques, c’est normal : ce seraient eux les « voleurs », donc toute mise à mort est justifiée : si tu ne perçois l’aspect extrêmement pervers de ton raisonnement, que tu maquilles ensuite sous de fausses bonnes intentions ou une ascendance, alors tu es complètement irrécupérable.

            Sinon, tu aurais tiqué à l’article ci-dessus, au sens de l’événement. Au lieu de quoi tu te lances dans une grande diatribe accusatrice de pure propagande, sans aucun recul sur ce que tu avances.

            Et là encore tu commets, comme la cause que tu soutiens, une grossière erreur : à chaque crime, on trouvera les coupables et on tiendra ses dirigeants pour responsables. Et plus tu encourage le terrorisme lui offrant de bonnes excuses (les « murs », Israël qui se défend, les implantations construites… : parce qu’on ne tue pas quelqu’un qui construit, au mieux on lui demande de construire ailleurs ou on commence par négocier avec lui) plus le dossier défendu devient maigre.

            Venir faire l’apologie de ce terroriste jordanien de l’article ci-dessus en apportant des justificatifs à son acte (annexion, etc), ce n’est pas que cela nous dérange, mais cela prouve que tu es favorable au terrorisme sous une forme ou sous une autre et que cela va à l’encontre du bien-être de la majorité. Au-delà des Juifs -mêmes s’entend. Si tu avais eu la moindre réflexion sur ce qui se passe vraiment, tu aurais compris que rien ne justifie le terrorisme.

          • Bonjour,
            Bien sur que j’ai des connaissances imprécises du problème il est tellement vaste .
            Par contre les savants et les docteurs même en nombre n’ont pas toujours raison ,a un certain moment on perdait sa vie a soutenir que la terre était ronde.
            J’ai donc fais une recherche sur Google pour voir si j’étais le seul a penser comme cela.
            et bien non;
            -29 pilotes de l’armée parlent de territoires occupés et ont refuses les missions en mettant en péril leur carrière sont -ils comme moi des « individus,pro palestiniens;,nazis ,faux gentils, vrai tartufe, lâches…….et tous les qualificatifs que l’ont m’a attribué dans cette tribune.
            -4 anciens responsables du Sin Beth sont ils moins bien informés que vous? pour dénoncer l’impasse d’une politique qui ne laisse rien a perdre aux palestiniens .
            Me voila donc rassuré,comme je le pressentais dans cette situation compliquée tout n’est pas blanc ou noir et je pense que c’est a celui qui a les moyens qui doit prendre l’initiative des négociations

          • Squarra, vous êtes un menteur : l’histoire des « 27 » pilotes date de 2003 et est terminée depuis longtemps. Vous l’avez retrouvée sur un site antisioniste, Agoravox. Il n’y avait, en fait, que 9 en activité et 18 réservistes, soit un surnombre non indispensable pour les missions.

            A l’époque, suite à l’émotion soulevée par l’élimination ciblée d’un chef du Hamas, Salah Shahade, à l’aide d’une bombe d’une tonne, ces pilotes disent se mettre en grève du zèle. Les éliminations ciblées peuvent faire « débat », il n’empêche qu’elles ont été recalibrées pour éviter les dommages collatéraux, mais visent toujours les islamofascistes que vous soutenez. Pire, les plus grands consommateurs d’éliminations ciblées ont été, ces dernières années, François Hollande qui les recommande dans un livre devenu célèbre : un Président ne devrait pas dire ça, et Barack Obama, qui préfèrent éliminer à coups de drones des chefs Talibans, d’Al Qaïda ou de Daesh plutôt que d’envoyer des troupes terrestres…

            Vous voilà « rassuré » en laissant un planificateur terroriste en vie et en lui permettant, grâce à ses boucliers humains de planifier d’autres attentats : avec des irresponsables inconséquents tels que vous, le monde est sauvé, on va tous sauter! Lamentable de degré zéro de la réflexion…

            Merci d’arrêter de venir pondre la propagande hostile, que vous retrouvez sur Internet, 14 ans après les événements, produits par des groupes payés directement par l’Union Européenne et des puissances étrangères à seule fin de nuire à la réputation d’une armée ou d’un Etat sur ce site : ça n’a rien de nouveau. Vos relais font cela depuis bien plus longtemps que vous et n’ont fait qu’envenimer les choses.

            Il y a une opposition et de vrais débats en Israël, parce que c’est une démocratie, il n’y en a aucune à Gaza ou Ramallah parce que le système adopté est dictatorial ou islamonazi : mais on connaît vos inclinations personnelles, vous adorez le fascisme, vous vous enflammez en soutien à un terroriste Shahade qui se cachait derrière des enfants et les a fait tuer en « boucliers humains », pour protéger sa peau. Vous n’avez aucun début de réflexion à propos de ce que vous anonez et ressortez sans connaissance ni des faits, ni du contexte, ni de l’évolution historique sur plus de 15 ans. Vous êtes encore en 2000.

            De même qu’il n’est pas nouveau que d’anciens chefs sécuritaires cherchent à faire une carrière politique en arguant de l »‘impasse » : Abbas a refusé les négociations en 2009 suite au gel de dix mois des implantations décrété Netanyahu et depuis a refusé délibérément de s’assoir à la moindre table des négociations, il est sorti des négociations d’Annapolis en novembre 2007, en refusant les offres d’Ehud Olmert, en 2000, Arafat a déclenché la seconde Intifada le 29 novembre à la suite des négociations de juillet avec Ehud Barak, ces tueries ont duré jusqu’à la mort d’Arafat ou approximativement. Pensez ce que vous voulez, cela n’a jamais empêché la terre de tourner. Vous n’apportez strictement aucun élément nouveau, allez vous informer sur « Google, Libé, Le Monde, l’Amicale des gauchistes recyclés en antisionistes pro-Hamas depuis la mort de Karl Marx : on s’en fout…Vous ne « pensez pas » vous ressortez les mêmes litanies qui ne sont que des incantations et n’ont jamais fait tomber la pluie. Si Abbas n’a pas les moyens de « négocier » eh bien il se passera ce qui se passe actuellement : on négociera sans lui…

            Les djihadistes du Hamas et de Daesh vous sont reconnaissants de votre soutien.

          • Bonjour,
            Vous n’avez toujours pas compris que je ne suis pas hostile a la cause israélienne .
            Je pense que par le débat et la confrontation des opinions des idées opposées peuvent se rejoindre.
            Pour preuve je suis d’accord avec vous sur un point Hollande était un mauvais président.par contre je ne l’échangerai pas avec le votre.
            Je ne traite pas comme vous, les idées contraires a vos conviction, de propagande anti sionistes pour les dévaloriser.
            Les faits sont têtus et ils s’imposent souvent a terme surtout a ceux qui nient la réalité.
            Une question quand même puisque vous souhaitez interrompre nos échanges
            .les 29 pilotes qui ont ruinés leur carrière militaire pour ne pas bombarder des territoires occupés c »est ce pour préparer une carrière politique?
            Je pense que la raison première d’un site comme celui ci c’est le débat d’idée,vouloir me l’empêcher c’est le vider de sa raison d’être

          • Vous usez et abusez d’une fausse perception de la démocratie pour mieux la liquider au profit d’une dictature islamiste :
            Ces pilotes n’avaient pas à manifester leur positions politiques, car ce sont des militaires au service d’une population et d’un Etat et vous appuyez ce genre de sédition pour sauver la peau des chefs terroristes antijuifs. Le seul point à leur décharge est que Tsahal autorise un subordonné à ne pas suivre aveuglément des ordres s’ils lui paraissent contraires à l’éthique (ici : « paraissent » seulement, puisque tuer un djihadiste permet de sauver des vies précieuses dont les antisionistes pro-islamistes tels que vous se contre foutent). Autrement dit, l’armée juive s’honore d’avoir une morale que vous ni vos amis terroristes ne peuvent avoir, puisqu’ils massacrent et tuent inconsidérément des enfants et des femmes et que vous leur donnez raison, parce que vous voudriez échanger des vies humaines prises en otages par vos amis terroristes, contre des territoires.

            Donc, si ce sont de mauvais militaires, même si ce sont de bons pilotes, l’armée en a trouvé bien d’autres depuis et ils sont insignifiants. Inexistants : si un militaire français ne fait pas son travail ou un policier anti-terroriste vous allez encore pleurer ou distribuer des colliers de fleurs aux porteurs de ceintures d’explosifs, mais qu’un Israélien trahisse sa mission et vous applaudissez des deux mains. Marre de vos prises de position hémiplégiques : occupez-vous de ce qui se passe dans vos banlieues et de ceux qui menacent vos enfants au Bataclan et fichez une paix royale à Israël. On ne peut pas répondre à votre délayage hors contexte qui ressort de vieux dossiers clos depuis 2003, c’est en 2017, de la manipulation d’information et de dates. Comme tous les gens accoudés au comptoir d’un bistrot vous voulez refaire le monde, mais 15 ans après : vous n’êtes pas crédible, Squara, c’est pourquoi j’abrège. Trouvez-vous des potes de comptoir et lâchez-nous les baskets

          • Bonjour,
            A croire vos écrits quand on ne partage pas votre opinion on est forcement hémiplégique.
            Dans ce cas pourquoi vouloir m’interdire de vous répondre sur ce site ?
            Un demi cerveau vous fait -il peur ?
            Ou bien faut il être formaté pour écrire sur ce site que des compliments a l’égard de la politique actuelle?
            Dans ce cas ce site ne serait plus de l’information mais de la propagande ce que justement vous me reprocher

          • A l’égard de qui et de quoi, dites ce que vous cherchez précisément, au lieu de faire semblant d’avoir un avis sur tout alors que vous ne connaissez pas grand-chose sur le sujet auquel vous prétendez répondre : parelr dans le vide, cela rend vos posts sont vides de sens (personne n’y répond à part l’effort vertigineux que j’ai fait pour tenter de combler vos lacunes abyssales) et vous nous parasitez le cerveau à tenter de défendre des causes auxquelles vous ne connaissez rien : « Israël colonies….) Ce site n’est en tout cas pas une colonie de vacances pour esprits paresseux. Avez-vous jamais mis les pieds au Moyen-Orient, de quoi voulez-vous parler par télékinésie? Qu’avez-vousd fait, risqué pour faire valoir les idées que vous prétendez être les vôtes et que vous empruntez au fur et à mesure sur des liens datant de 2003, soit 14 années où il s’est passé des tas de choses dans le monde?
            Proverbe : apprenez à tourner sept fois votre langue dans votre bouche avant de critiquer sans savoir. Car c’est ça votre problème : Je ne sais rien mais je dirai tout et j’accuse, j’accuse et encore j’accuse. Vous insistez sous cet article concernant une faute journalistique grave en lui donnant raison par dessus-le-marché. Allez donc troller sur les sites de désinformation si c’est là que vous êtes vraiment épanoui.

            Vous êtes arrivé sur ce site avec des insultes plein la bouche envers un Etat et un seul en particulier,à l’exception de tous les autres dans le monde. Le massacre de 600.000 syriens, ou au Yémen, vous laisse de glace en bon spectateur nécrophile qui est persuadé qui si le monde va mal c’est la faute d’Israël. Cette seule mauvaise intention aurait dû vous valoir une exclusion sine die : pas à réfléchir avec des esprits aussi limités et foncièrement racistes. Donc vous ne m’intéressez pas.

Déposer un commentaire