Des archéologues auraient localisé l’Arche d’Alliance

Des archéologues auraient localisé l’Arche d’Alliance

16 3
L’Arche d’Alliance est souvent évoquée dans la Bible, mais elle n’a pas encore été retrouvée. Des archéologues pensent cependant l’avoir localisée. Elle se situerait en effet à Kyriat-Yéarim, un village installé sur les monts de Judée. Des fouilles vont être prochainement menées sur place.
 

Selon la Bible, elle renfermerait en effet les Tables de la Loi données à Moïse sur le mont Sinaï, des tables sur lesquelles seraient donc gravés les dix commandements de Dieu.
De la sortie d’Égypte jusqu’à l’entrée des Israélites dans le pays de Canaan, l’arche est portée par les Lévites, qui marchent à trois journées devant les autres tribus. Elle fait partie du cortège qui permet la traversée du Jourdain sous la direction de Josué puis de celui qui permet de faire tomber les murailles de Jéricho, lors de sa conquête racontée dans le livre de Josué.
Après l’installation des Israélites, l’arche demeure à Guilgal, puis Silo et Kiryat-Yéarim (Premier livre de Samuel 7:1), et enfin conduite à Jérusalem par le Roi David ), dans un tabernacle, en attendant la construction du premier temple et d’être placée dans le saint des saints par le roi Salomon.
Après sa mise en place dans le sanctuaire, la Bible n’en fait pratiquement plus mention. De fait, nul ne sait ce qu’il est advenu de l’Arche d’Alliance après la destruction du Temple de Salomon.
Toutefois, les archéologues et les théologiens ont élaboré plusieurs théories au fil des années. Certains experts pensent ainsi qu’elle airait été dissimulée par des prêtres dans un endroit tenu secret avant que le général romain Pompée n’investisse le temple.
D’autres pensent pour leur part qu’elle a été offerte par Salomon à la reine Makeda de Saba et qu’elle est conservée quelque part à proximité de l’église Sainte-Marie-de-Sion, dans la ville d’Aksoum en Éthiopie.
Des archéologues français et israéliens ont développé une autre théorie. Ils pensent en effet que l’Arche d’Alliance a été ramenée à Kyriat-Yéarim.
Ce village se trouve sur les monts de Judée, à une altitude de 700 mètres. D’après la Bible, l’Arche aurait séjourné pas moins de vingt ans sur place avant d’être apportée à Jérusalem.
Kiryat-Yéarim (la ville des forêts) est un village israélien (conseil local du district de Jérusalem depuis 1992), installé sur les Monts de Judée à une altitude moyenne de 700 mètres, sur la route principale reliant Tel-Aviv à Jérusalem. Il est situé entre Abou Gosh et Neve Ilan.
Dans le livre de Josué, Kiryat-Yéarim est une ville sous contrôle des Hivvites, l’une des tribus cananéennes installées dans la région (Livre de Josué 9:17)-. Le culte du dieu Baal y est pratiqué, d’où les autres dénominations bibliques du lieu : Baala (Livre de Josué 15:9) et Kiryat-Baala (Livre de Josué 18:15). Kiryat-Yéarim est par la suite comprise dans le royaume de Juda.
« 1. Les gens de Kirjath-Jearim vinrent, et firent monter l’arche de l’Eternel; ils la conduisirent dans la maison d’Abinadab, sur la colline, et ils consacrèrent son fils Eléazar pour garder l’arche de l’Eternel. »
« 2.Il s’était passé bien du temps depuis le jour où l’arche avait été déposée à Kirjath-Jearim. Vingt années avaient passé.  »
Sous le règne du roi Salomon, le village sert de position stratégique, comme Gezer et Beït-Horon, dominant l’accès aux monts de Judée.
Puis la ville perd progressivement de son importance. Elle est mentionnée dans le Livre de Jérémie (26:20) et le Livre de Néhémie (6:29) lors du retour de Babylone.
Les Byzantins ont donc construit une église sur place pour la célébrer, mais cette dernière a été détruite par les Perses en 614.
Dans les années 20, l’ordre français de Saint-Joseph de l’Apparition a fait construire une église et un couvent sur les ruines de l’édifice.
Les archéologues n’ont donc pas été en mesure d’effectuer des fouilles sur place.
Ce fameux village serait le seul site de toute la Judée à n’avoir subi aucune fouille archéologique poussée. Il pense donc que de nombreux trésors se cachent sous le village.
L’Arche pourrait bien évidemment en faire partie.
Christophe Nicolle et Thomas Römer, des chercheurs du College de France, s’intéressent eux aussi à cette théorie.
Les trois chercheurs ont donc décidé d’unir leurs efforts et d’organiser des fouilles sur place.

FredZone

16 COMMENTS

  1. Tout ceci n’est qu’ une hypothese. Thomas Romer qui doute de l’existence de Moise va donc faire cette recherche…ET ne rien trouver bien sur.
    Ce site est un des dizaines de sites en Judee qui n’ ont pas été fouillés et non le seul.

  2. La Bible n’est pas entièrement muette sur le destin de l’Arche de l’Alliance. Une indication figure en effet dans le second livre des Machabées, où l’on apprend que l’Arche fut retirée du Temple par le prophète Jérémie, et mise en sécurité dans une caverne dissimulée sous une montagne :

    « Or il y avait, dans l’écrit, qu’averti par une révélation, le prophète fit emporter avec lui le Tabernacle et l’Arche, lorsqu’il partit vers la montagne où Moïse était monté et avait contemplé l’héritage de Dieu. A son arrivée, Jérémie trouva une chambre en forme de caverne, il y transporta l’Arche, le Tabernacle et l’autel des parfums et en obstrua l’entrée » (2 Mcb. 2, 4-8).

    Il est aussi écrit que l’on n’en parlera plus jusqu’à la fin des temps.
    On en parle aujourd’hui! Est ce la fin des temps?

    • « On trouve dans les archives que Jérémie, le prophète, ordonna aux déportés de prendre du feu […] qu’averti par un oracle, le prophète fit emporter avec lui la tente et l’arche, lorsqu’il partit pour la montagne où Moïse, étant monté, contempla l’héritage de Dieu. A son arrivée, Jérémie trouva une demeure en forme de grotte ; il y introduisit la tente, l’arche et l’autel des parfums, puis il obstrua l’entrée. Quelques uns de ses compagnons, étant venus ensuite pour marquer le chemin par des signes, ne purent le retrouver. Ce qu’apprenant, Jérémie leur fit des reproches : L’endroit, leur dit-il, restera inconnu, jusqu’à ce que Dieu ait opéré le rassemblement du peuple et se soit montré favorable. Et alors le Seigneur fera voir ces objets et la gloire du Seigneur apparaîtra, ainsi que la nuée, comme elle se montrait au temps de Moïse […] Jérémie le sut et il les blâma: « Ce lieu, leur dit-il, doit rester caché jusqu’à ce que Dieu ait rassemblé son peuple et lui ait fait miséricorde. » (2Mac 2,1-8 Osty).
      Je pense savoir où elle se trouve.

  3. Comme la lecture des récits de voyageurs permet de s’en rendre compte, les édifices religieux ont pratiquement toujours été édifiés sur d’autres, plus anciens. Lors de guerres opposant diverses factions, clans, tribus, des villes étaient rasées, des temples, sites religieux effacés.
    SI les tenants de la victoire pratiquaient une autre religion, ils édifiaient leur temple à l’endroit précis sur lequel
    avait été construit le temple rasé, gommant ainsi l’existence du passé de l’ennemi.
    C’est ce que firent les musulmans arrivant en Inde, par exemple, à Socotera;, et ailleurs… ce que firent consciencieusement les Ottomans, dans tous les lieux chrétiens où ils passèrent.( Relire Chateaubriand: « Itinéraire de Paris à Jérusalem).
    Les chrétiens en firent autant en Amérique du Sud: au Pérou, c’est manifeste.
    Les archéollogues israéliens ont donc raison de pressentir que sous l’église de Kiryat Yéarim, pourraient bien se trouver des vestiges d’une antique présence juive.

  4. Des archéologues auraient localisé l’Arche d’Alliance

    L’arche d’Alliance, avait perdu de son utilité après la mort de Josué. Ce juge est décédés son accidentellement soit tué, n’a pas eu le temps de transmettre les codes de fonctionnement de l’Arche d’Alliance qui était un poste émettre récepteur doublé d’une puissante arme laser. L’Arche d’Alliance fonctionnait à l’énergie solaire.

    D’ailleurs dans le rouleau de Samuel il est précisé que l’Arche était rangée dans une étable à l’abri de l’énergie solaire. Capturée par les philistins que n’ayant pas compris son utilité ni son fonctionnement la rende aux Israélites. Ces derniers, qui étaient aussi ignorant que leurs ennemis les Philistins, la gare dans un bâtiment à l’abri des rayons du soleil.

    Quant à la traîtrise du Consul romain POMPÉE elle eut lieu bien après la construction du modeste Temple par Zorobabel. Le Consul romain est intervenu dans l’Etat des Juifs pour soi-disant solutionner un conflit surgie entre Hyrcan II et Aristobule deux rejetons héritiers du roi Asmonéen Alexandre Jannée et de la reine Salomé, vers 110 avant notre ère.

    L’arche d’Alliance n’étant plus rechargée par l’énergie solaire

    • Comment cela? Une arme laser? expliquez!
      On sait qu’elle échapait à la gravité. Ceux qui la portaient étaient de temps à autre soulevés.
      De plus il est écrit dans la thora par deux fois, si je ne me trompe pas que l’arche partait à quelques journées de marche pour trouver la prochaine halte et qu’elle revenait. D.ieu ne saurait pas voir tout? En fait on nous dit cela pour nous expliquer ses capacités à échapper à la gravité.

    • Une hypothèse, c’est du charlatanisme? Vous êtes rigoureusement anti-scientifique et opposé à toutes fouilles archéologiques? Rien ne sert de chercher, il faut dogmatiser à point qu’ils ne la trouveront pas?

    • David, on m’avait fait découvrir d’excellents articles sur votre blog (sur la victoire d’Hitler et sur l’arabe) – mais là, je souscris au commentaire de Marc. Comme quoi on peut réfléchir sainement d’un côté et déconner à pleins tubes de l’autre…

  5. Question naïve mais incontournable : que fera-t-on si on retrouve l’arche avec à l’intérieur les secondes tables entières, les débris des premières, et le livre écrit par Moise ? Ce serait fou !
    Le monde criera évidemment au faux et à la manipulation. Peut-être est-ce qu’il faut pour la venue du Mashiah.

    • C’est bizarre Adam! Ce sera plus fou que vous ne le pensez!
      Le Coran en parle du Mashia en l’appelant le Mahdi. Il dit qu’il sera aussi musulman (craignant D.ieu). Ils vont être déçus nos cousins quant ils sauront qu’il est Juif: « Le signe de son investiture sera que le coffre (l’Arche d’alliance) va vous revenir ; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron. Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants ! » [Coran – Sourate La Génisse (Vache), n° 2, verset 249].
      Il y a les tables brisées et les nouvelleq tables de la loi, un rouleau de torah complet et un autre qui devrait indiquer la généalogie du Mashia et tout ce qui s’est passé du second exil à notre retour et pourquoi nous avons été en éxil (pour secher nos larmes). Il y aura également la manne, qui nous permettra d’assurer à l’humanité la nourriture universelle par excellence, les ossements de Hour (peut etre ou de quelqu’un d’autre) qui doit être l’ancètre du Mashia (et qui serviront de lien / preuve génétique avec l’époque antique et le mashia) et enfin il y l’arche qui échappe à la gravité et qui nous permettra lorsque nous comprendrons comment cela fonctionne, d’échapper nous même à la gravité et de nous assurer de l’énergie sans fin, de voler dans des avions sans ailes, de transporter sans dépenser un centimes et d’entrer dans l’êre ou tout sera shabath. Beau programme!

Leave a Reply