De la Villardière complice des terroristes©

De la Villardière complice des terroristes©

Rassemblement devant le siège de M6 à Neuilly-sur-Seine le 22 décembre 2016/Crédit photo Alain Azria
Ils étaient aux alentours de 300, selon Claude Barouch, responsable de l’Union des Patrons Juifs de France (UPJF), à s’être déplacés ce jeudi soir devant le siège de la chaîne M6 à Neuilly, pour protester contre le reportage «Jérusalem, quand la ville sainte se déchire » d’Enquête Exclusive de Bernard de La Villardière diffusé le 18 décembre 2016.

La raison ? Les nombreuses contre-vérités de ce reportage sur Israël et les israéliens, qui amènent à présenter ces derniers comme des colons, et qui ont provoqué de nombreuses réactions de colère et d’incompréhension, dans la communauté juive, mais pas seulement. Et dans la presse.

Ainsi, le site InfoEquitable procédait dès le surlendemain à un démontage méthodique des faits avancés par la chaîne (« M6 : Enquête Exclusive sombre dans le révisionnisme »)

Le site «Ces goys qui défendent Israël», le site des non-juifs qui soutiennent les Juifs et Israël, procédait à une analyse similaire sous le titre « ENQUÊTE EXCLUSIVE MISE EN EXAMEN PAR LES GOYS! »

Enfin, le député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger Meyer Habib, dans une lettre adressée au président de la chaîne a déploré notamment :

“Si la structure du reportage peut créer l’illusion de l’équilibre, le ton des commentaires, le choix des contenus et les erreurs factuelles en font un document biaisé et totalement à charge contre Israël. Le parti pris est hélas manifestement volontaire, en témoignent plusieurs longues interviews intégralement supprimées au montage. Ce manque d’objectivité n’est pas seulement une injure aux 150 000 Français d’Israël mais est aussi un affront au peuple juif dans son ensemble, aux amis d’Israël, aux Chrétiens et à tous ceux qui sont attachés à la vérité historique.

…Je ne peux pas dans une lettre entrer dans tous les détails mais le reportage est truffé d’inexactitudes et d’omissions historiques. Ainsi, dès l’ouverture, Bernard de la Villardière évoque “l’esplanade de mosquées appelé Mont du Temple par les Juifs”, insinuant que les Juifs tentent de s’approprier un lieu saint musulman alors qu’il est historiquement incontestable que le premier Temple de Jérusalem fût édifié en -1000 et le second, en -516, avant d’être détruit en 70 par les armées de Titus (et non pas “disparu” pour reprendre les termes du reporter), soit plus de 1200 ans avant la Mosquée Al-Aqsa !! Cette inversion chronologique est loin d’être neutre et a pour effet, volontaire ou pas, de contester la légitimité d’Israël sur Jérusalem. »

Raison pour laquelle il invitait à se joindre au rassemblement d’hier soir.

Ce dernier était organisé par le Collectif d’Urgence, qui réuni une vingtaine d’organisations juives et chrétiennes, auquel s’étaient jointes notamment les associations Israël for Ever et Europe-Israël.

Charlie Touati de l’UPJF, Jean-Marc Moskowicz président d’Europe Israël, Roger Pinto président de l’association SIONA,Fabien Belhassen président de l’OJE et Maurice Alezra de l’UPJF/Crédit photo Alain Azria
Deborah Harros Goldman de la fondation CYCI et Rezk Shehata président de l’association Laïcité pour tous/Crédit photo Alain Azria

Parmi les intervenants : le président de l’association SIONA Roger Pinto, un responsable du site d’informations Infoéquitable, Fabien Belhassen président de l’Organisation Juive Européenne, Rezk Shehata président de l’association Laïcité pour tous, Jean-Marc Moskowicz président d’Europe Israël, Jérémie Herscovic-Czarnobroda, président d’Israël Is Forever et bien sûr Claude Barouch.

Mais étaient présents aussi Alexandra Glanz, présidente de l’association IMPACT, Deborah Harros Goldman, de la fondation CYCI qui oeuvre au secours des Yézidis, Madame Anne-Marie Boublil représentant le Consistoire et Gil Taieb président de l’ASI KEREN OR.

Jérémie Herscovic-Czarnobroda a demandé à Bernard de la Villardière, en regardant en direction du bâtiment :

« Comment avez-vous pu assimiler des israéliens vivant à Jérusalem à des colons ? », l’incitant se plonger dans la Bible pour apprendre que «Jésus s’est rendu à Jérusalem pour la pâque juive»…«Inutile de poursuivre des fouilles archéologiques pour reconnaître notre légitimité, il m’a tout juste fallu d’aller à l’église du coin. Les juifs ne peuvent donc pas être colons à Jérusalem.

…Vous désirez parlez de paix ? 3 plans de partage ont été prononcés et les arabes n’en n’ont jamais voulu.

…Non, nous ne sommes pas des colons. Nous sommes sur notre terre séculaire. Qui peut dire que sur les terres d’Abraham, Isaac et Jacob nous ne sommes pas chez nous ? Nous ne sommes pas des illuminés. Nous sommes un peuple de paix, nous sommes un peuple de lumière qui entre chez lui par la porte et non par la fenêtre.»

Pour Claude Barouch,

« ce reportage n’est pas antisémite, il est antisioniste. Mais il pousse à l’antisémitisme…nous n’avons besoin de cadeaux de personnes, nous voulons seulement une couverture équilibrée. La liberté de presse n’autorise pas une présentation orientée… la presse nationale depuis le début de l’intifada est foncièrement anti israélienne

…On est en train de s’acclimater à tout… mais il nous reste encore quelques forces pour réagir. Je suis convaincu que la plupart des actes antisémites en France est lié au conflit israélo palestinien.

Bernard de la Villardière est venu se rattraper de la déculottée prise à Sevran.

…Le temps de la communauté juive amorphe est fini. »

Pour Rezk Shehata, catholique d’origine égyptienne et Président de l’association « Laicité pour tous », les médias ont une grande part de responsabilité dans les attentats. «J’ai une grande amie, le Docteur Laurence Haim, présidente de l’association «Un cœur pour la paix» qui travaille avec le centre de cardiologie israélien de Ramallah du Docteur El Lahham, et qui soigne des enfants palestiniens. Et ça les médias n’en parlent pas… »

Le collectif des intervenants est ensuite parti à la rencontre des responsables de la chaîne et a obtenu un entretien avec le producteur du reportage et Thomas Valentin, Vice-Président du Directoire, en charge des Antennes et des Contenus de M6.

Dans les locaux de M6, de gauche à droite, Rezk Shehata président de l’association Laïcité pour tous, le producteur de l’émission, la militante Esther Holden, Deborah Harros Goldman de la fondation CYCI, Raymond Bunan du KKL, Claude Barouch, Fabien Belhassen président de l’OJE et Jean-Marc Moskowicz président d’Europe Israël/Crédit photo Alain Azria

 

Rencontre décevante, puisque si ces derniers ont reconnu des «imprécisions», ils ont refusé de diffuser une contre-réponse que le collectif était prêt à produire et à financer.

Dans les locaux de M6, le collectif avec Thomas Valentin, Vice-Président du Directoire, en charge des Antennes et des Contenus de M6/Crédit photo Alain Azria

« Il faut continuer à se battre » déclare Claude Barouch.

A noter, à cet égard, que deux occasions vont se présenter incessamment de donner cette contre-réponse.

En effet, le chroniqueur de RADIO J Michaël Bar-Zvi sera lundi soir à 20.30 heure française (21.30 heure israélienne) sur le plateau d’I24 news pour un débat avec Bernard de La Villardière.

Par ailleurs, l’association IMPACT organise le 8 janvier prochain un événement « Impact répond à M6 avec Alexandre Del Valle » : « La meilleure réponse à un Journaliste est l’analyse d’un autre journaliste. M6 dans son reportage sur Jérusalem a fait preuve d’un parti pris indéniable mais plus que cela, de mensonges assumés. M6 n’a pas pris conscience qu’un reportage mensonger sur une région déjà polémique ne pouvait qu’attiser l’antisémitisme en France. Alexandre Del Valle a accepté de décrypter ce reportage et de rétablir la vérité sur Jérusalem. Alors soyez tous connectés Dimanche 8 janvier à 19h pour une interview en direct sur Facebook, Périscope, Twitter et Instagram. »

Nous sommes donc bel et bien entrés cette fois, du moins il faut l’espérer, dans la guerre de communication, vérité contre mensonge, un mensonge : une réponse systématique. Une bataille ardue et de très longue haleine.

Solange Hendi pour JFORUM/Photos Alain Azria

Voir également Meyer Habib appelle à manifester contre Villardière (M6)

M6 : Enquête Exclusive sombre dans le révisionnisme

La Villardière : un document truffé de contre-vérités flagrantes

13 commentaires

  1. J’ai vu ce neo-collabos s’ecouter parler sur I24news et voila le Petainiste qui s’est devoile : »c’est le conflit-israelo-palestinnien qui est responsable de ce que nous traversons en Europe » i.e c’est la presence des juifs et qui plus est sur sa terre ancestrale qui trou le cul a ce mr de la poufiasserie. Alors mr de la poufiasserie allez donc vous faire dilater la rondelle par l’islam en rute avec leur petro-dollars et arreter de nous les briser.

  2. Ils sont tous contre les Juifs, mais aux terroristes, aux islamistes aux jihadistes ils leurs donnent des sous, car la France à signé des contrats avec le hamas pour faire renter des terroristes en France à travers la laïcité, le désire de la gauche c’est d’islamisé la France, comme ça c’est eux qui pourront payer le déficit, au risque certains de nos vies et de nos libertés

  3. Il faut savoir une chose, Bernard de la Villardière, présente M6, ça n’est pas lui qui monte les documents pour créer l’émission.
    Ensuite, vous semblez découvrir que la télé soit pro-palestinienne ou anti-israélienne, comme vous voulez !
    Les journalistes préfèrent plaire aux Palestiniens, parce qu’ils savent que les Israéliens s’en fichent complètement de leur avis, mais là ou ça peut faire du tort c’est qu’en effet le conflit « israélo-arabe » se répercute en France et en Europe d’ailleurs.
    Mais les européens n’ont pas encore compris cela, il leur faudra combien de mort ?

  4. La france a été collabo des nazis aujourd’hui elle est collabo de l’islam …rien ne change..,.et des valets de journalistes en quête de notoriété et de bien pensante se dévoilent….de la Villardiere a ainsi montré son vrai visage!

    • J’aime souvent dire : » a quoi cela a-t-il ete utile d’avoir eu 2 gaulles, quand on n’a jamais eu de couille »
      Merci pour votre post, pardonnez moi de ne pas vous souhaiter joyeux Noel, mais Noel avec son lot de mepris contre les miens me fait vomir.
      Bien Cordialement.
      Richard Malka

  5. @ABEL : rien sur terre n’est donné par Hachem, qui en reste le propriétaire. Les humains ne sont que locataires précaires. Les Hadith de Mahomet disent la même chose : « la terre revient à celui qui la fait prospérer ». Ce qui exclut les lâches et les parasites.

  6. Franchement, à quoi cela sert-il d’avoir à se justifier à chaque fois et toujours ? Israël est la terre donnée aux Juifs par le Grand Architecte de l’Univers (HACHEM) et Jérusalem est la capital de l’Etat d’israël, et des Juifs du monde entier ! Point barre ! Nous, nous connaissons nos patriarches, nos matriarches, savons où sont leurs sépultures ! Eux, ceux qui veulent nous détruire, en essayant de détruire notre passé, notre culture, notre histoire millénaire, qui sont-ils, qui étaient-ils sinon des barbares de la pire espèce ! Ceux d’aujourd’hui, je parle des barbares de l’idéologie verte leur ressemblent, avec quelques petits siècles de retard !
    Quant à ce De La Villardière, qui est-il ? Avec son De devant son nom, cela prouve qu’il est plus fort de la particul(e) que de la partie tête ! Lui et ses semblables, qu’ils aillent tous au Diable, ils le méritent bien !

  7. De la Villardière et ses amis peuvent lécher toutes les babouches islamisées de la Terre ça ne changera rien, les arabes continueront à les traiter de « porcs » et à leur tirer dessus à la Kalach dans leur pays.

    Ces lâches n’ont pas encore compris que les maghrébins islamisés et arabisés ont passé la vitesse supérieur et que leur donner les français juifs à bouffer ne suffit plus…

Déposer un commentaire