Chroniques New Yorkaises II par Maurice-Ruben HAYOUN©

Chroniques New Yorkaises II par Maurice-Ruben HAYOUN©

Le Professeur Maurice-Ruben HAYOUN est un auteur prolifique et des plus ouverts sur son temps. Il peut aussi bien nous parler d’Emmanuel Levinas, du Golem de Gustav Meyrink comme nous donner son sentiment sur la politique nationale et internationale. Ici même, sur JForum, il nous a ainsi livré de très beaux textes.

Autre exemple de sa capacité d’adaptation, il profite de son séjour à New York pou écrire plusieurs chroniques, que nous avons le plaisir de retranscrire ici.

Voici la deuxième (pour lire la première : Chroniques New Yorkaises : Pessah à New York)


Chez l’Ambassadeur d’Allemagne
 
Hier à 19h30, nous allons cinq blocs à peu près d’ici chez l’Ambassadeur d’Allemagne auprès de l’ONU. Des doormen nous ouvrent et une dame allemande nous accueille en anglais pour nous souhaiter la bienvenue.
 
Elle me prie de ne pas oublier de signer le livre d’or puisque le dîner est donné en mon honneur en vertu de mes efforts pour la diffusion de la culture judéo-allemande.
 
En haut des escaliers, l’Ambassadeur Harald B. et son épouse attendent. Et, je ne sais plus comment, mais en l’espace de quelques instants, tous les invités étaient là au grand complet. Les salons sont somptueux, magnifiquement décorés, du blanc et des couleurs pastels.
 
Étaient présents l’ancien ministre des finances de Jimmy Carter, M. Michael Blumenthal, la directrice internationale du Leo Baeck Institute* de New York, qui siégeait à ma droite tandis qu’a ma gauche était assise l’épouse de l’Ambassadeur. Ainsi qu’une autre dame, très digne, dont j’ai oublié le nom. Le reste était tenu par nos enfants, ce qui fit dire à notre hôte qu’il y avait plusieurs générations autour de la table.
Rabbin Leo Baeck | LBI @ Centre for Jewish History | La chancelière Angela Merkel visite LBI
*Le Leo Baeck Institute – New-York | Berlin (LBI) se consacre à l’histoire des Juifs de langue allemande. Sa bibliothèque 80 000 volumes et de vastes collections d’archives et de l’art représentent le dépôt le plus important des documents de source primaire et d’étude sur les communautés juives d’Europe centrale au cours des cinq derniers siècles.
 
L’Ambassadeur est un homme fin et nous sommes à NY, donc pas de problème pour manger cacher. Tout se passe magnifiquement bien. Le vin succède au champagne et à la fin du repas, le groupe se scinde en deux: les dames qui discutent entre elles et les hommes qui jettent leur dévolu sur du cognac et des cigares.
Vu qu’on est un vendredi soir, j’emprunte un bon cigare pour le fumer à la sortie de cette sainte soirée.
 
Pour une fois, la conversation ne tourne pas autour des juifs et du judaïsme, mais du raid US contre la Syrie, la protestation de la Russie, les réactions de la presse US, etc…

 

HANDOUT . / REUTERS Après les frappes en Syrie, les Etats-Unis envoient un porte-avions vers la Corée du Nord
Je suis un peu dépassé par les commentaires de telles personnalités qui ont accès aux dossiers, sans passer par le filtre parfois déformant de la presse.
 
Cela pendant deux bonnes heures, mais je n’ai pas vu le temps passer.
 
Nous nous levons et l’Ambassadeur me tend une autre invitation: l’une pour visiter l’ONU mardi à midi et l’autre, le soir, pour une conférence dans sa résidence sur les Yezidis.
 Résultat de recherche d'images pour "yézidis sinjar"
Nous irons. Comme les gens qui nous hébergent sont des Juifs libéraux, on ne fait ici qu’un soir.
 
Chez nous, à Paris, la tradition est de relire en hébreu et en judéo-arabe dans la version de Saadia Gaon (882-942).
A bientôt.
 
Maurice-Ruben HAYOUN

Résultat de recherche d'images pour "maurice ruben hayoun"

Le professeur Maurice-Ruben Hayoun, né en 1951 à Agadir, est un philosophe, spécialisé dans la philosophie juive, la philosophie allemande et judéo-allemande de Moïse Mendelssohn à Gershom Scholem, un exégète et un historien français. il est également Professeur à  l’université de Genève


 

 

2 commentaires

Déposer un commentaire