Al-Baghdadi capturé par les Russes?©

Al-Baghdadi capturé par les Russes?©

Le calife de l’Etat Islamique a t-il réellement été arrêté dans le Nord dela Syrie? – rumeurs des médias

Abu Bakr al-Baghdadi speaking in a mosque in Mosul after the group took over the city in June 2014. File photo

Abu Bakr al-Baghdadi s’exprimant dans une mosquée de Mossoul, après que le gorupe Daesh se soit emparé de la ville en juin 2014. File photo

Le dirigeant de Daesh, Abu Bakr Al Baghdadi pourrait avoir été capturé dans le Nord de la Syrie, selon certains reportages dans les médias, dont la version arabophone de l’agence de pressrusse détenue par l’Etat  Sputnik [qui conserve une réputation d’appareil de propagande].

Screenshot_1

 

Tous les reportages des médias qui y font allusion font référence à un article apparu sur le site internet desiagency.eu (Département Européen pour la Sécurité et l’Information)

“Le Bureau d’Information du Secrétaire Général du DESI, le Département Européen pour la Sécurité et l’Information a noncé que :

Le Bureau a reçu des informations précises indiquant que le Dirigeant de Daesh, dénommé « Abu Bakr Al-Baghdadi » pourrait avoir été arrêté dans le Nord de la Syrie, grâce à une surveillance conjointe des renseignements syro-russes. Cette nouvelle survient à la suite de la fuite contrainte de Mossoul à laquelle le leader du groupe a dû se résoudre, alors qu’il était poursuivi par les Forces de Mobilisation Populaires (milices chiites pro-iraniennes) depuis le 2 avril 2017 et son passage de la frontière syrienne. 

Le Bureau de ce média a indiqué qu’il s’abstiendrait de livrer les détails exacts sur cette opération en attendant confirmation de certains d’entre eux et de l’information encore à venir qui sera le résultat de l’exactitude de celle dont on dispose déjà à ce stade et des conséquences qu’elle ne manquerait pas d’avoir si et quand elle serait confirmée » ajoute cet article. 

 

En début de semaine, Le Ministre de la Défense Irakien a déclaré dans un communiqué qu’Abu Bakr Al Baghdadi était vivant et qu’il a trouvé refuge en Syrie. 

southfront.org

Adaptation : Marc Brzustowski. NDLR : rappelons quand même qu’on a fréquemment annoncé sa mort ou les blessures qu’il aurait subi, à diverses reprises à la suite de frappes de la coalition dirigée par les Etats-Unis. Une désinformation syrienne ou russe ou les deux, deux semaines après le bombardement au gaz chimique pourrait permettre de détourner l’attention. Si les Russes avaient pris les Américains et les Irakiens de vitesse dans la course après le Calife, cela représenterait un sérieux atout pour eux et un revers majeur pour le terrorisme islamiste en général. 

1 commentaire

  1. Ne nous l’abimez pas … ce criminel mérite de finir dans une cage , à l’issue d’un procés qui lui soit
    particuliérement avilissant … C’est un prédicateur dérangé à l’image de son prophéte…
    il doit payer pour sa vie de boucher allal sans pitié …!!!

Déposer un commentaire